Photo de Laurianne Rossi

Droit animal : Laurianne Rossi agit pour les animaux

18.3/20
Députée - Hauts-de-Seine
Classement : 25ème/577 députés

Agir !

Félicitez-la

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Laurianne Rossi ?

Prises de position de Laurianne Rossi classées par thème :

Prises de position concernant le droit animal (5 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 29 janvier 2021 - Vote → Nationale

79 députés ont voté pour la Proposition de loi « Lutte contre la maltraitance animale »

Le Texte a été adopté par l'Assemblée nationale et devra être inscrit à l'ordre jour du Sénat afin d'y être examiné.

Analyse du scrutin n° 3343
Deuxième séance du 29/01/2021
Scrutin public sur l'ensemble de la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale (première lecture).

Synthèse du vote
Nombre de votants : 81

Nombre de suffrages exprimés : 81

Majorité absolue : 41

Pour l'adoption : 79

Contre : 2

L'Assemblée nationale a adopté.

Groupe La République en Marche
(269 membres)

Pour: 51

Sophie Beaudouin-Hubiere
Aurore Bergé
Pascal Bois
Éric Bothorel
Jean-Jacques Bridey
Christophe Castaner
Samantha Cazebonne
Sylvie Charrière
Fabienne Colboc

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 28 septembre 2020 - Amendement → Nationale

Amendement CE33 visant à introduire l'éthique animale dans les programmes scolaires d'enseignement moral et civique

AMENDEMENT N°CE33

présenté par

Mme Cazebonne, Mme Degois, Mme O'Petit, Mme Rossi, Mme Romeiro Dias, Mme Vignon et Mme Bergé
----------

ARTICLE ADDITIONNEL

APRÈS L'ARTICLE 5, insérer l'article suivant:

Après le quatrième alinéa de l’article L. 312‑15 du code de l’éducation, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

« L’enseignement moral et civique comporte également, pour les élèves d'école primaire, de collège et de lycée, une formation à l’éthique animale. »

EXPOSÉ SOMMAIRE

Cet amendement vise à intégrer l’éthique animale, à savoir l’étude de la responsabilité des humains envers les animaux, parmi les enseignements à prodiguer dans le cadre de l’enseignement moral et civique.

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 mai 2020 - Programme → Nationale

Covid-19 : les parlementaires du collectif « Le Jour d'Après » ne prennent pas en compte les propositions sur les animaux, pourtant arrivées en tête de leur consultation

Les propositions visant à sortir de l'élevage intensif, à promouvoir la végétalisation de l’alimentation et l’éducation à l'éthique animale étaient pourtant les plus soutenues sur la plateforme de recueil de propositions initiée par le collectif

Écarter les propositions visant à sortir de l’élevage intensif n’est ni « juste » pour les animaux, ni « solidaire » dans le partage des ressources pour les humains, ni « respectueux de l’environnement » par rapport aux externalités négatives des élevages intensifs, ni « démocratique » vis-à-vis des citoyens qui ont contribué à la plateforme.

Car nous voulons que le jour d’après soit différent du monde d’avant : plus juste, plus solidaire, plus respectueux de l’environnement, plus démocratique.
(extrait de l’introduction de la synthèse)

4 1ères propositions Le Jour d Après

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 9 mai 2020 - Manifeste → Nationale

Covid-19 : 39 parlementaires appellent dans une tribune à « une relance économique intégrant la protection des animaux et de l’environnement »

nous demandons que le plan de relance économique qui sera bientôt élaboré intègre pleinement la demande sociétale en faveur d’une plus grande prise en compte des animaux et de l’environnement, en conditionnant les aides, dans tous les domaines économiques concernés, au respect du bien-être des animaux, à la préservation de la biodiversité et à la limitation des effets négatifs sur l’environnement.
rehaussement significatif des normes d’élevage - interdiction des cages et des mutilations (caudectomie, castration à vif, limage des dents, écornage, etc.) - et d’un plan visant, à terme, la fin de tout élevage sans accès à l’extérieur
Pour donner un avantage à la recherche française et afin d’épargner des millions 2 d’animaux, une part importante des fonds alloués à ce secteur doit être expressément fléchée pour la recherche et le développement de méthodes substitutives à l’expérimentation animale.
Consultées depuis un an par le ministère de la Transition écologique et solidaire, les ONG ont unanimement demandé, comme 72% des citoyens , la fin de la captivité des animaux sauvages dans [les cirques].
(extraits de la tribune signée à l'invitation de CAP)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 23 septembre 2018 - Manifeste → Nationale

Tribune de 87 députés appelant citoyens, société civile et responsables politiques à se rassembler pour améliorer la condition animale

La politique est l'art de rassembler. C'est aussi savoir renoncer à certains combats - parfois la mort dans l'âme - pour obtenir des accords, créer des majorités, et en gagner d'autres.
La condition animale n'échappera pas à cette méthode : il est impératif que les associations de protection, les citoyens et les députés sensibles à cette cause travaillent ensemble dans le même sens. (...)
Disons-le clairement : des pratiques de maltraitance animale vont persister dans notre pays, telles que le broyage vivant des poussins mâles par an ou la castration des porcelets sans anesthésie…

(extraits de la tribune)
Cette tribune fait suite à l'examen du projet de loi dit «EGalim» : plusieurs des députés signataires étaient absents lors des votes sur les amendements en faveur des animaux. Selon les amendements, des députés signataires ont parfois voté pour, se sont abstenus, voire voté contre l'amélioration de la condition animale.
Il appartient désormais aux signataires de cette tribune de s'engager à hauteur de l'enjeu qu'ils soulèvent pour que les attentes des citoyens en matière d'amélioration de la condition animale soient moins otages de l'influence des lobbies et des blocages gouvernementaux, aspects non abordés dans cette tribune.

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Laurianne Rossi→ Loïc Dombreval→ Samantha Cazebonne→ Yannick Kerlogot→ Michel Lauzzana→ Alice Thourot→ Anne-Laurence Petel→ Carole Bureau-Bonnard→ Luc Carvounas→ Annie Chapelier→ Éric Diard→ Fabien Gouttefarde→ Émilie Guerel→ Meyer Habib→ Yannick Haury→ Philippe Michel-Kleisbauer→ Matthieu Orphelin→ Barbara Pompili→ Laëtitia Romeiro Dias→ Éric Straumann→ Laurence Vanceunebrock-Mialon→ Corinne Vignon→ Cédric Villani→ Jean-Marc Zulesi→ Fabien Matras→ Philippe Chalumeau→ Bruno Bilde→ Michèle Peyron→ Marine Brenier→ M'jid El Guerrab→ Erwan Balanant→ Dimitri Houbron→ Olivier Damaisin→ Catherine Osson→ Bruno Questel→ Olivier Becht→ Fabienne Colboc→ Alexandra Valetta Ardisson→ Sébastien Nadot→ Laurent Furst→ François-Michel Lambert→ Stéphane Testé→ Stéphanie Kerbarh→ Laurent Garcia→ Josy Poueyto→ Vincent Ledoux→ Sarah El Haïry→ Bérangère Abba→ Jean-Michel Mis→ Jean-Pierre Cubertafon→ Xavier Paluszkiewicz→ Nicole Trisse→ Sébastien Leclerc→ Éric Alauzet→ Jean-Pierre Pont→ Nadia Ramassamy→ Didier Martin→ Sandra Marsaud→ Anissa Khedher→ Michel Castellani→ Jean-Philippe Ardouin→ Paul-André Colombani→ Jean-Louis Masson (1954)→ Michel Herbillon→ Nicolas Dupont-Aignan→ Yolaine de Courson→ Christophe Arend→ Béatrice Piron→ Béatrice Descamps→ Aude Luquet→ Bertrand Bouyx→ Pierre-Yves Bournazel→ Hugues Renson→ Laurence Vichnievsky→ Hubert Julien-Laferrière→ Christophe Naegelen→ Élisabeth Toutut-Picard