Corrida : Les Centristes penche pour les taureaux

11.9/20

Agir !

Encouragez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Prises de position concernant la corrida (6 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 29 juillet 2016 - Dans la presse → Prise de position marquante → Municipale

Nîmes Métropole soutient la promotion de la corrida auprès des enfants dans plusieurs communes

Avec le soutien de Nîmes Métropole, [Joe Galourdes] a prévu cinq manifestations, cinq journées d’initiation qui ont commencé hier à Milhaud. (...) Après la théorie, la pratique avec deux vaches en tienta. (...) Les quatre autres manifestations se tiendront le 26 août à 15h30 à Clarensac, le 2 septembre à 17h aux arènes du Clapas à Nîmes, le 9 septembre à 17h à Marguerittes et le 24 septembre à 11h à la Manade Bilhau de Saint-Gilles.
(extrait de l'article de Tony Duret, Objectif Gard)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 14 mai 2016 - Dans la presse → Prise de position marquante → Régionale

Ces élus assistent aux corridas de la féria de Pentecôte à Nîmes

Les politiques assistent à la corrida de ce samedi soir, (...) sénateur-maire (LR) de Nîmes, Jean-Paul Fournier, (...) Philippe Saurel, le maire (DVG) de Montpellier, (...) Carole Delga, la présidente (PS) de la Région LRMP, Denis Bouad président du département du Gard et de nombreux parlementaires. Le président de Nîmes Métropole, Yvan Lachaud est également présent.
(extrait de l'article de Jean-Marc Aubert, Infos H24)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 14 avril 2016 - Source associative → Prise de position marquante → Municipale

Procès de Rodilhan : le maire Serge Reder condamné à 1 500 € d’amende et Corentin Carpentier à 600 €

Lors de l’audience en première instance qui s’est tenue les 14 et 15 janvier 2016, dix-huit aficionados avaient été cités à comparaître pour répondre de diverses violences à l’encontre de militants anti-corrida (...) ils ont été déclarés coupables des faits qui leur sont reprochés (à l’exception de Patrick Laugier qui a été relaxé) et condamnés aux peines suivantes, d’un niveau similaire, voire supérieur, à celui requis par le procureur lors de l’audience de janvier : (...) Corentin Carpentier : 600 € d’amende (...) Serge Reder : 1 500 € d’amende.
Serge Reder et Corentin Carpentier ont déjà fait savoir qu’ils faisaient appel.
(extraits de l'article de Roger Lahana, vice-président du CRAC Europe)
Les autres aficionados condamnés ont aussi la possibilité de faire appel du jugement.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 5 avril 2016 - Proposition de loi → Prise de position marquante → Nationale

Proposition de loi n°3632 visant à abolir la corrida et les combats de coqs

Article unique

Le septième alinéa de l’article 521-1 du code pénal est supprimé.

La suppression du septième alinéa de l’article 521-1 du code pénal reviendrait à étendre l'interdiction des corridas et des combats de coqs à l'intégralité du territoire français.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 15 janvier 2016 - Dans la presse → Partielle

Procès de Rodilhan : 1 000 € requis contre Serge Reder et 400 € contre Corentin Carpentier

Le maire de Rodilhan, Serge Reder, figure parmi les 18 aficionados inculpés de "violence commise en réunion", "vol avec violence", "violence aggravée par deux circonstances suivie d'incapacité supérieur à huit jours".
(extrait de l'article de Sylvie Bonnet, France 3)
Enfin, des amendes sont requises contre les sept derniers prévenus dont le maire Serge Reder (1 000€) ou le politique Corentin Carpentier (400€).
(extrait de l'article de Tony Duret, Objectif Gard)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 6 novembre 2015 - Dans la presse → Partielle

Le président de l'UDI Jeunes 30, vice-président délégué des Jeunes Centristes et président des Jeunes Aficionados Nîmois coorganise une abrivado et une tienta

Organisé par Corentin Carpentier et 13 autres personnes (...) 11h15 -> abrivado Manade Lescot (...) 12h -> tienta sur plan de charrettes, 3 vaches (Ganaderia la Véronique) pour Marc Serrano, Andy Younes & Tibo Garcia
(extrait du programme sur l'évènement Facebook)
Créée en septembre dernier avec pour parrain le matador nîmois Marc Serrano, l'Union des jeunes de Provence et de Languedoc se veut le fer de lance de la défense des traditions taurines [et] regroupe 23 associations de jeunes aficionados du Gard, de l’Hérault et des Bouches-du-Rhône.

(extrait de l'article de Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère)