Lutte ouvrière penche pour les animaux

12.3/20

Agir !

Encouragez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (72 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 27 mai 2022 - Programme → Nationale

Nathalie Arthaud se prononce pour l'interdiction de la chasse à courre

J’aspire par ailleurs à une société dans laquelle les être humains auront d’autres passe-temps que la chasse (la chasse comme source de subsistance, elle, subsistera tant que les hommes n’auront pas suffisamment à manger dans le monde entier). L’interdiction de la chasse à courre, loisir cruel de riches oisifs en mal de distraction, me semble justifiée.
(extrait de l'article Condition animale de Lutte Ouvrière)

Condition animale

Réponse de Lutte ouvrière au Manifeste de la condition animale (27 mai 2021) :

Madame, Monsieur,

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 30 mars 2022 - Communication officielle → Nationale

Sur Twitter, Nathalie Arthaud dénonce la proximité d'Emmanuel Macron avec le président de la Fédération Nationale des Chasseurs Willy Schraen

Agir !

Félicitez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 1 mars 2022 - Manifeste → Prise de position marquante → Nationale

Ces candidats sont engagés auprès des associations à abolir les corridas et les combats de coqs (EA2022 & PAZ)

7) Abolition des corridas et des combats de coqs partout en France

Il est plus que temps de supprimer une exception à la loi qui, en perdurant, s’inscrit en totale contradiction avec toutes les avancées en matière de condition animale. Sur tout le territoire et sans dérogation possible, les corridas et combats de coqs doivent être interdits.

(Paris Animaux Zoopolis)

Mesure 13 : Abroger l'exception ouverte par l'article 521-1 du code pénal pour que la corrida ainsi que les combats de coqs ne puissent plus exister (3 points)
Sous-mesure mineure : interdire la corrida ainsi que les combats de coqs aux moins de 16 ans (1 point)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 mars 2022 - Manifeste → Nationale

Ces candidats sont engagés auprès des associations à mettre fin à l'abattage sans « étourdissement » (EA2022 & PAZ)

Étape 2 : Imposer l’insensibilisation de tous les animaux avant la saignée en abattoir (2 points)

Pour produire de la viande, les réglementations imposent d’abattre les animaux en leur épargnant toutes souffrances évitables. Pour y parvenir, les animaux doivent être insensibilisés avant leur saignée. Mais la France fait partie des pays qui dérogent à cette obligation d’insensibilisation pour satisfaire la demande de viandes Halal et Kasher. A l’heure où le bien-être animal est devenu une exigence chez nos concitoyens et un gage de qualité revendiqué par de nombreux professionnels, l’abattage sans étourdissement n’a plus lieu d’être.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 février 2022 - Manifeste → Nationale

Ces candidats sont engagés auprès des associations à mettre fin aux élevages en cages

Mesure 5 : Mettre fin à tout élevage en cages au profit de l'élevage avec accès au plein air d'ici 2027 (3 points)
À l’heure actuelle, en France, 8 animaux sur 10, toutes filières confondues, sont élevés sans accès à l’extérieur. Au total, ce sont plus de 94% des veaux de boucherie, 95% des porcs ou encore 83% des poulets de chair qui sont élevés sans accès à l’extérieur. Plus de 98% des lapins, 36% des poules ou encore 90% des truies en lactation sont élevés en cages. Les cages confinent les animaux à l’extrême, privant l’animal de la capacité à satisfaire ses besoins physiologiques et comportementaux les plus basiques. Par exemple, les truies ne peuvent pas se retourner sur elles-mêmes.

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 18 janvier 2022 - Dans les médias → Nationale

Dans Questions politiques, Nathalie Arthaud rappelle que «la cause animale est un problème qui nous touche tous»

Agir !

Félicitez-la

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 1 janvier 2022 - Manifeste → Nationale

Ces candidats ne sont pas encore engagés auprès des associations à interdire la pêche au vif (EA2022 & PAZ)

4) Interdiction de la pêche au vif

La pêche au vif est une technique de pêche. Cela consiste à utiliser des animaux vertébrés vivants comme appâts avec l’hameçon planté dans le dos ou la bouche. Il s’agit généralement de poissons.

Cette pratique engendre une souffrance animale intolérable. Il est prouvé que les poissons ressentent la douleur, sans parler du stress que cela leur procure. De plus, ces animaux (souvent issus d’élevage) risquent de se libérer, pouvant être à l’origine de problèmes sanitaires et de déséquilibres biologiques importants.

La Métropole de Grenoble, le Conseil de Paris et la Mairie de Carrières-sous-Poissy demandent l’interdiction de la pêche au vif.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 1 janvier 2022 - Manifeste → Nationale

Ces candidats sont engagés auprès des associations à interdire les pires pratiques de chasse et de piégeage (EA2022 & PAZ)

Mesure 22 : Interdire les pratiques de chasse et de piégeage cruelles et barbares à l’encontre des animaux sauvages (chasses traditionnelles, chasse à courre, la vénerie sous terre, chasse à l’arc, chasse en enclos, pièges tuants, mutilants et non sélectifs) (3 points)
Parmi les modes de chasse et de piégeage, les pratiques cruelles et barbares doivent être bannies car elles entraînent des souffrances excessives et inutiles. Il s’agit notamment des chasses traditionnelles, chasse à courre, vénerie sous terre, chasse à l’arc, chasse en enclos et des pièges tuants, mutilants et non sélectifs. Le respect de la tradition ne peut justifier de perpétuer ces types de chasse cruels et barbares pour les animaux.