Photo de Louis Aliot

Chasse : Louis Aliot agit contre les animaux sauvages

1.6/20
Maire - Perpignan

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Louis Aliot ?

Prises de position de Louis Aliot classées par thème :

Prises de position concernant la chasse (6 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 21 octobre 2016 - Proposition de loi → Prise de position marquante → Européenne

Proposition de résolution du Parlement européen visant à faciliter la pratique de la chasse

1. invite les États membres à réaménager des périodes de chasse plus adaptées à chaque espèce (...)
3. demande la création de centres de transformation de la venaison provenant de particuliers, afin de repenser le circuit de consommation de viande et d’améliorer le suivi sanitaire;
4. appelle à une dégressivité de la redevance cynégétique pour les personnes en situation de chômage ou de difficulté financière;

(extraits de la Proposition de résolution)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 13 octobre 2016 - Proposition de loi → Prise de position marquante → Européenne

Proposition de résolution du Parlement européen visant à défendre la chasse aux trophées

D. considérant le rôle de la chasse dans le respect de la biodiversité, consacré dans la Constitution namibienne; (...)
2. demande à la Commission de défendre, par un assouplissement de sa législation, la chasse aux trophées en tant qu’outil de contrôle et de lutte contre le braconnage;

(extraits de la proposition de résolution)

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Élevage Élevage

le 6 juillet 2016 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur le principe d'utiliser les politiques commerciales pour améliorer le "bien-être" des animaux

Ils laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement 2 :
N bis. considérant que les politiques commerciales devraient, entre autres, servir à améliorer le respect des droits de l'homme, le bien-être des animaux et la protection de l'environnement, y compris la protection des mammifères marins;
L'amendement 2 a été rejeté mais la Résolution du Parlement européen sur la décision du Japon de reprendre la chasse à la baleine au cours de la saison 2015-2016 a été adoptée.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 25 octobre 2015 - Dans la presse → Prise de position marquante → Régionale

Régionales Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : Louis Aliot assistera à la Saint-Hubert, fête des chasseurs

Louis Aliot, chef de file du parti qui brigue la présidence de la nouvelle grande région, est attendu en novembre à Rocamadour. Il assistera à la Saint-Hubert, la fête des chasseurs, puis en décembre au marché aux truffes de Lalbenque.
(extrait de l'article de La Dépêche)

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 16 décembre 2014 - Vote → Européenne

Les eurodéputés du Rassemblement Bleu Marine votent contre l'adhésion de l'UE à la CITES

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) est un instrument international important qui vise à protéger les espèces de faune et de flore menacées d'extinction
L'adhésion de l'Union européenne à la CITES [...] permettra à la Commission [...] de jouer un rôle de catalyseur dans la recherche d'un compromis équilibré entre les positions des 28 États membres.
extraits de la Justification succinte du texte
Sur les 701 eurodéputés présents, seulement 60 -dont les 23 élus du Rassemblement Bleu Marine- ont voté contre l'adhésion. Aucun autre eurodéputé français n'a voté contre. Etant donné les positions complaisantes de la France envers l'exploitation de la faune (ours polaires, pêche en eau profonde...), ce transfert de compétence de la France à l'UE est une chance d'amélioration de la protection des animaux sauvages.