La République en marche penche contre les animaux

7.9/20

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (383 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 21 février 2022 - Autre engagement → Nationale

Le ministre de l’Agriculture et le ministre de l’Intérieur font appel de la décision du tribunal administratif de Paris demandant la fin des activités rattachées au suivi des «actions de nature idéologique» de la cellule DEMETER

Appel de la décision du tribunal administratif relative au dispositif DEMETER

21/02/2022

COMMUNIQUÉ
Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, et Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, ont fait appel de la décision du tribunal administratif de Paris du lundi 31 janvier dernier, qui avait enjoint le ministère de l’intérieur à mettre fin aux activités de la cellule DEMETER de la gendarmerie qui se rattachent à l’objectif de prévention et de suivi des « actions de nature idéologique ».

Agir !

Interpellez-les

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 février 2022 - Communication officielle → Nationale

Le représentant d'Emmanuel Macron, Julien Denormandie, indique que la «souveraineté alimentaire» guide la politique agricole sans mentionner le levier incontournable pour y parvenir : diviser par 2 notre consommation de protéines animales

Une Europe bio et autosuffisante en 2050 c’est possible, selon le CNRS. [...] .Un scénario réaliste selon l’équipe de chercheurs à condition qu’il repose sur trois leviers. Le premier impliquerait un changement de régime alimentaire. « Nous préconisons un régime méditerranéen ou crétois, avec 30% d’apports protéiques d’origine animale et 70% d’apports protéiques d’origine végétale », explique Gilles Billen. « C’est le régime proposé par les diététiciens, avec des besoins de base de 3,5 kilos d’azote protéique par an par personne. Aujourd’hui nous sommes au double, nous consommons beaucoup trop de productions animales », poursuit-il.

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 8 février 2022 - Question parlementaire → Nationale

Le ministère de l'Agriculture n'envisage pas d'interdire les tests pratiqués sur les animaux portant sur le caractère addictogène et la nocivité du tabac

Réponse du Ministère de l'Agriculture à la Question du député Jean-LouisTouraine qui demandaient d' «interdire formellement ces expériences cruelles, inutiles et pour lesquelles des méthodes substitutives efficientes existent» :

Réponse publiée au JO le : 08/02/2022 page : 811

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 5 février 2022 - Vote → Nationale

Le gouvernement interdit le broyage et le gazage des poussins mâles à partir du 1er janvier 2023

Décret n° 2022-137 du 5 février 2022 relatif à l'interdiction de mise à mort des poussins des lignées de l'espèce Gallus gallus destinées à la production d'œufs de consommation et à la protection des animaux dans le cadre de leur mise à mort en dehors des établissements d'abattage

NOR : AGRG2136495D
[...]
JORF n°0031 du 6 février 2022
Texte n° 56

Publics concernés : accouveurs d'œufs de poules des lignées de l'espèce Gallus gallus destinées à la production d'œufs ; personnes impliquées dans des activités de mise à mort à des fins autres que l'abattage en vue de la consommation humaine, d'animaux élevés ou détenus pour la production de denrées alimentaires, de laine, de peau, de fourrure ou d'autres produits.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 5 février 2022 - Vote → Nationale

Le gouvernement ignore les canetons femelles (filière foie gras) dans son décret d'interdiction du broyage et du gazage des poussins mâles

Décret n° 2022-137 du 5 février 2022 relatif à l'interdiction de mise à mort des poussins des lignées de l'espèce Gallus gallus destinées à la production d'œufs de consommation et à la protection des animaux dans le cadre de leur mise à mort en dehors des établissements d'abattage

NOR : AGRG2136495D
[...]
JORF n°0031 du 6 février 2022
Texte n° 56

Publics concernés : accouveurs d'œufs de poules des lignées de l'espèce Gallus gallus destinées à la production d'œufs ; personnes impliquées dans des activités de mise à mort à des fins autres que l'abattage en vue de la consommation humaine, d'animaux élevés ou détenus pour la production de denrées alimentaires, de laine, de peau, de fourrure ou d'autres produits.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 1 janvier 2022 - Manifeste → Nationale

Ces candidats ne sont pas encore engagés auprès des associations à interdire les pires pratiques de chasse et de piégeage (EA2022 & PAZ)

Mesure 22 : Interdire les pratiques de chasse et de piégeage cruelles et barbares à l’encontre des animaux sauvages (chasses traditionnelles, chasse à courre, la vénerie sous terre, chasse à l’arc, chasse en enclos, pièges tuants, mutilants et non sélectifs) (3 points)
Parmi les modes de chasse et de piégeage, les pratiques cruelles et barbares doivent être bannies car elles entraînent des souffrances excessives et inutiles. Il s’agit notamment des chasses traditionnelles, chasse à courre, vénerie sous terre, chasse à l’arc, chasse en enclos et des pièges tuants, mutilants et non sélectifs. Le respect de la tradition ne peut justifier de perpétuer ces types de chasse cruels et barbares pour les animaux.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 1 janvier 2022 - Manifeste → Nationale

Ces candidats ne sont pas encore engagés auprès des associations à abolir les corridas et les combats de coqs (EA2022 & PAZ)

7) Abolition des corridas et des combats de coqs partout en France

Il est plus que temps de supprimer une exception à la loi qui, en perdurant, s’inscrit en totale contradiction avec toutes les avancées en matière de condition animale. Sur tout le territoire et sans dérogation possible, les corridas et combats de coqs doivent être interdits.

(Paris Animaux Zoopolis)

Mesure 13 : Abroger l'exception ouverte par l'article 521-1 du code pénal pour que la corrida ainsi que les combats de coqs ne puissent plus exister (3 points)
Sous-mesure mineure : interdire la corrida ainsi que les combats de coqs aux moins de 16 ans (1 point)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 1 janvier 2022 - Manifeste → Nationale

Ces candidats ne sont pas encore engagés auprès des associations à créer un ministère de la Condition animale (EA2022 & PAZ)

PAZ demande la création d’un ministère de la Condition Animale.

La dénomination d’un ministère spécifiquement dédié à cette question permet de rendre visible une thématique et de lui accorder de l’importance. Nous réclamons un ministère totalement indépendant, contrairement au ministère de l’Agriculture ou à celui de la Transition Écologique et Solidaire, tous deux largement influencés par les lobbys (chasse, élevage, pêche…).

Il aura la compétence de toutes les questions liées aux animaux (élevage, chasse, pêche, captivité, expérimentation animale…).