La République en marche penche contre les animaux

6.9/20

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (209 référencées)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 21 juin 2018 - Dans la presse

Le président Macron promet des aides financières et un soutien réglementaire à l'industrie de la pêche

Le Président de la République a prononcé ce jeudi 21 juin un discours à Quimper (Finistère) devant près de 700 élus et personnalités. Voici ce qu’il faut retenir de son allocution. (...) Emmanuel Macron a également réaffirmé son soutien à la filière pêche : « La position de la France est claire. Nous voulons préserver nos équilibres et garantir l’accès aux zones de pêche. De même, nous continuerons à accompagner les professionnels concernant le renouvellement de la flotte. 
(extrait de l'article de Lucile VANWEYDEVELDT, Ouest-France)

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 21 juin 2018 - Amendement → Prise de position marquante

Amendement 735 du gouvernement reprécisant l'interdiction de l'usage des termes comme «steak», «filet», «bacon», «saucisse», «merguez»... pour désigner des produits «comportant des protéines végétales se substituant aux protéines animales»

Amendement adopté

N° 735

21 juin 2018

AMENDEMENT
présenté par

C Favorable
G Favorable
Adopté
Le Gouvernement
ARTICLE 11 SEXIES

Rédiger ainsi cet article :

Après l’article L. 412-6 du code de la consommation, il est inséré un article L. 412-7 ainsi rédigé :

« Art. L. 412-7. – Les dénominations des denrées traditionnellement utilisées pour désigner des denrées d’origine animale ne peuvent être utilisées pour désigner des denrées comportant des protéines végétales se substituant aux protéines animales.

« Un décret en Conseil d’État définit les modalités d’application du présent article. »

Objet

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 mai 2018 - Dans la presse → Prise de position marquante

Stéphane Travert «désapprouve les méthodes d’associations qui s’immiscent de façon intrusive dans des abattoirs ou des élevages industriels»

Je désapprouve les méthodes d’associations qui s’immiscent de façon intrusive dans des abattoirs ou des élevages industriels », a indiqué sur le sujet le ministre de l’Agriculture rappelant au passage qu’il faisait confiance aux éleveurs. « Ils mettent beaucoup de passion dans leur travail et je sais qu’ils travaillent bien avec leurs animaux
(extrait de l'article de T.Guillemot, L'Agriculteur Normand)

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 mai 2018 - Question parlementaire

Le ministre de l'Agriculture refuse d'envisager l'abolition de l'élevage d'animaux pour leur fourrure

S'il n'est pas envisagé d'interdire les élevages d'animaux destinés à la production de fourrure, les services du ministère chargé de l'agriculture sont particulièrement vigilants quant au respect des règles de protection animale dans ces élevages.
(extrait de la réponse du ministre aux questions parlementaires des députés)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 13 avril 2018 - Amendement

Amendements CE193, CE271, CE1415, CE1518 et CE1551 visant à intégrer la sensibilisation au "bien-être animal" dans les formations agricoles

Semble positif mais nécessite d'être détaillé en mesures concrètes

La deuxième phrase du premier alinéa de l’article L. 811‑1 du code rural et de la pêche maritime est complétée par les mots : « et à la sensibilisation au bien-être animal
(extrait de l'amendement adopté)

Agir !

Encouragez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Éric Coquerel→ Alexis Corbière→ Adrien Quatennens→ Roland Lescure→ François Ruffin→ Laurence Maillart-Méhaignerie→ Barbara Pompili→ Bastien Lachaud→ Clémentine Autain→ Loïc Dombreval→ François-Michel Lambert→ Matthieu Orphelin→ Jean-Luc Mélenchon→ Loïc Prud'homme→ Richard Ferrand→ Sandrine Le Feur→ Christine Hennion→ Michèle Crouzet→ Éric Bothorel→ Jean-Bernard Sempastous→ Véronique Hammerer→ Sébastien Cazenove→ Monique Limon→ Anne-Laurence Petel→ Benoit Potterie→ Danielle Brulebois→ Christelle Dubos→ Mathilde Panot→ Alain Perea→ Laurianne Rossi→ Bérangère Abba→ Vincent Thiébaut→ Jean-Luc Fugit→ Zivka Park→ Sandra Marsaud→ Grégory Besson-Moreau→ Nicolas Démoulin→ Laurence Vanceunebrock-Mialon→ Didier Martin→ Christophe Arend→ Michel Larive→ Patrice Anato→ Jean-Baptiste Djebbari→ Richard Lioger→ Michel Delpon→ Yves Daniel→ Mickaël Nogal→ Jean-Hugues Ratenon→ Damien Adam→ Célia de Lavergne→ Bérangère Couillard→ Muriel Ressiguier→ Bénédicte Taurine→ Yannick Haury→ Denis Sommer→ Caroline Fiat→ Frédérique Tuffnell→ Anthony Cellier→ Véronique Riotton→ Marjolaine Meynier-Millefert→ Danièle Obono→ Sabine Rubin→ Patrice Perrot→ Sandrine Josso→ Jean-François Cesarini→ Philippe Huppé→ Yves Blein→ Jennifer De Temmerman→ Nathalie Sarles→ Huguette Tiegna→ Stéphanie Do→ Jean-Marc Zulesi→ Stéphane Buchou→ Sophie Beaudouin-Hubiere→ Guillaume Kasbarian→ Stéphanie Kerbarh→ Marie Lebec→ Ugo Bernalicis→ Graziella Melchior→ Valérie Oppelt→ Sophie Panonacle→ Barbara Bessot Ballot→ Yolaine de Courson→ Jean-Charles Colas-Roy→ Jean-Claude Leclabart→ France insoumise→ La République en marche
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 10 avril 2018 - Subvention → Prise de position marquante

Le président de la République va diminuer de moitié le prix du permis de chasse

C'est évidemment un geste politique. La France, c'est 1,2 million de chasseurs actifs et 5 qui possèdent un permis.
D'après nos informations, le permis de chasse national (celui qui permet de chasser partout sur le territoire, et pas seulement dans son département) passera de 400 à 200 euros.
(extraits de l'article de Vincent Derosier et Loïc Farge, RTL)

Agir !

Interpellez-le