Zoo/Cirque : La République en marche penche contre les animaux utilisés pour divertir

8.2/20

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Prises de position concernant le zoo et le cirque (31 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 15 mai 2020 - Proposition de loi → Nationale

Fin de la détention d'animaux sauvages dans les cirques : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour de l'Assemblée en 3 années de législature

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

72% des Français sont favorables à l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques, selon un sondage IFOP de 2020 (source : 30 Millions d'Amis), 5 points de plus qu'en 2018 (source : 30 Millions d'Amis).
12. Mettre un terme à la présence et à l’utilisation d’animaux sauvages et domestiques dans les établissements et spectacles itinérants ou fixes.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 15 mai 2020 - Proposition de loi → Nationale

Fin de la détention d'animaux sauvages dans les cirques : aucun groupe politique n'a encore inscrit de vote à l'ordre du jour du Sénat (2017-2020)

Si aucun groupe politique n'utilise sa «niche parlementaire» pour mettre une proposition de loi sur la condition animale à l'ordre du jour du Parlement, certains sujets très attendus par les citoyens n'y seront jamais débattus

72% des Français sont favorables à l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques, selon un sondage IFOP de 2020 (source : 30 Millions d'Amis), 5 points de plus qu'en 2018 (source : 30 Millions d'Amis).
12. Mettre un terme à la présence et à l’utilisation d’animaux sauvages et domestiques dans les établissements et spectacles itinérants ou fixes.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 24 avril 2020 - Communication officielle → Nationale

Groupe de travail « cirques » : 1 an et 2 ministres plus tard, toujours 0 mesure significative

Des consultations, de la communication, mais aucune action concrète

François de Rugy lance un groupe de travail sur le bien-être de la faune sauvage captive dans l’objectif d’adopter une vingtaine de mesures prioritaires à l’été 2019
Pendant les semaines à venir, 17 acteurs socio-professionnels et 17 associations ainsi que des experts scientifiques et des représentants de l’Etat, se réuniront à échéance régulière afin de travailler ensemble sur les possibles évolutions à mettre en œuvre au sein de chacune des 4 filières : les parcs zoologiques, les delphinariums, les cirques et spectacles itinérants, et les élevages de visons pour la production de fourrure.
(extrait du communiqué du 24 avril 2019 du ministère de l'Ecologie, alors dirigé par François de Rugy)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 24 avril 2020 - Communication officielle → Nationale

Groupe de travail "zoos" : 1 an et 2 ministres plus tard, toujours 0 mesure significative

Des consultations, de la communication, mais aucune action concrète

François de Rugy lance un groupe de travail sur le bien-être de la faune sauvage captive dans l’objectif d’adopter une vingtaine de mesures prioritaires à l’été 2019
Pendant les semaines à venir, 17 acteurs socio-professionnels et 17 associations ainsi que des experts scientifiques et des représentants de l’Etat, se réuniront à échéance régulière afin de travailler ensemble sur les possibles évolutions à mettre en œuvre au sein de chacune des 4 filières : les parcs zoologiques, les delphinariums, les cirques et spectacles itinérants, et les élevages de visons pour la production de fourrure.
(extrait du communiqué du 24 avril 2019 du ministère de l'Ecologie, alors dirigé par François de Rugy)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 24 avril 2020 - Communication officielle → Nationale

Groupe de travail "delphinariums" : 1 an et 2 ministres plus tard, toujours 0 mesure significative

Des consultations, de la communication, mais aucune action concrète

François de Rugy lance un groupe de travail sur le bien-être de la faune sauvage captive dans l’objectif d’adopter une vingtaine de mesures prioritaires à l’été 2019
Pendant les semaines à venir, 17 acteurs socio-professionnels et 17 associations ainsi que des experts scientifiques et des représentants de l’Etat, se réuniront à échéance régulière afin de travailler ensemble sur les possibles évolutions à mettre en œuvre au sein de chacune des 4 filières : les parcs zoologiques, les delphinariums, les cirques et spectacles itinérants, et les élevages de visons pour la production de fourrure.
(extrait du communiqué du 24 avril 2019 du ministère de l'Ecologie, alors dirigé par François de Rugy)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 18 avril 2020 - Subvention → Nationale

Covid-19 : 19 000 000 € de subventions pour les cirques et les zoos... sans contrepartie pour une transition vers des spectacles sans animaux sauvages

L'allocation de ces moyens publics aurait dû être assortie de contreparties visant à accélérer la transition vers des spectacles sans animaux sauvages

Dans le cadre du budget de crise voté dans la nuit de vendredi à samedi par l'Assemblée nationale pour faire face à l'épidémie, figure "un accompagnement financier de 19 millions d'euros des parcs zoologiques, cirques et refuges au titre de l'alimentation et des soins prodigués aux animaux". (...)
Saluées par les intéressés, ces mesures de soutien ont en revanche suscité des interrogations ou des critiques de la part d'associations de protection des animaux.
"Oui comme mesure d'urgence", a estimé le président de la SPA Jacques-Charles Fombonne, "parce que sinon ils vont avoir des conditions de vie qui sont encore plus déplorables". Mais, ajoute-t-il, "ça doit vraiment poser la question de la présence d'animaux dans les cirques".

Agir !

Interpellez-les

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 16 novembre 2019 - Dans la presse → Municipale

A Lyon, la majorité refuse de discuter un vœu visant à interdire la détention des animaux sauvages dans les cirques

Ce n’est pas la première fois que cela se produit. Ce lundi encore, le groupe EELV ne pourra pas présenter le vœu qu’il avait préparé au conseil municipal de Lyon. (...) au motif de son illégalité, cette fois encore « le conseil municipal de Lyon refuse de débattre de l’exploitation animale dans les cirques », écrivent dans un communiqué Emeline Baume, présidente du groupe des élues EELV à la ville de Lyon, et Grégory Doucet candidat écologiste à la mairie
(extrait de l'article du Progrès)

Agir !

Interpellez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 18 mai 2019 - Dans la presse → Municipale

La ville de Besançon adopte un vœu refusant les cirques détenant des animaux sauvages

La conseil municipal de Besançon a adopté jeudi 17 mai 2019 une motion interdisant la venue de cirques sur la commune dès lors qu'ils présentent des animaux sauvages.
La motion avait été déposée par l'intergroupe réunissant des conseillers municipaux Europe Ecologie Les Verts, PCF, deux socialistes et des élus de la société civile. Elle demandait que Besançon capitale de la biodiversité n'accueille plus d'animaux sauvages dans les cirques.

(extraits de l'article de Sophie Courageot, France 3 Bourgogne-Franche-Comté)

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 9 avril 2019 - Question parlementaire → Nationale

Le ministre de l'Agriculture n'envisage pas l'interdiction des "manèges d'animaux vivants"

Il n'existe actuellement pas de texte permettant une stricte interdiction des manèges à poney. L'application de l'article R. 214-85 du code rural et de la pêche maritime dispose cependant que « la participation d'animaux à des jeux et attractions pouvant donner lieu à mauvais traitements, dans les foires, fêtes foraines et autres lieux ouverts au public, est interdite sous réserve des dispositions du troisième alinéa de l'article 521-1 du code pénal ». Dans le cas des manèges à poney, les mauvais traitements peuvent être caractérisés dès lors que ne sont pas respectées les dispositions du chapitre IV de l'annexe de l'arrêté du 25 octobre 1982 relatif à l'élevage, à la garde et à la détention des animaux.