Photo de Michèle Rivasi

Élevage : Michèle Rivasi agit pour les animaux victimes de l'élevage

17.6/20
Eurodéputée
Classement : 19ème/79 eurodéputés

Agir !

Félicitez-la

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Michèle Rivasi ?

Prises de position de Michèle Rivasi classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (70 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 novembre 2015 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'interdiction du gavage, de l'écornage, de la caudectomie...

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 27 qui prévoyait d'ajouter le paragraphe suivant à la proposition de résolution commune sur une nouvelle stratégie pour le bien-être animal au cours de la période 2016-2020 :
Paragraphe 13 duovicies (nouveau)
13 duovicies. prie instamment la Commission d'interdire les pratiques douloureuses telles que le gavage des canards et des oies pour la production du foie gras, l'ablation de la queue et la taille du bec, l'écornage du bétail, la mise en cage de veaux insuffisamment alimentés en fer pour la production de viande blanche, et l'élevage de lapins, d'autruches, de bisons et de dromadaires pour la production de viande;

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 novembre 2015 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre la reconnaissance de l'hyper-productivisme agricole comme facteur de souffrance animale

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 29 prévoyant d'ajouter aux considérants le passage en gras ci-dessous :
– vu l'article 43 du TFUE relatif au fonctionnement de la politique agricole commune et de la politique commune de la pêche, vu cependant les objectifs sous-jacents de la politique agricole commune, à savoir la croissance de la production alimentaire, qui, en soi, porte préjudice aux pratiques respectant le bien-être animal,
L'amendement a été rejeté à 535 voix contre 61

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 novembre 2015 - Question parlementaire → Européenne

Ces eurodéputés proposent d'interdire les exportations d'animaux vivants de l'UE vers les pays ne respectant pas les recommandations minimales de l'OIE

Chaque année, plus de trois millions d'animaux sont exportés de l'Union européenne (UE) vers des pays tiers. Ce commerce engendre des souffrances animales liées aux transports ainsi qu'aux conditions d'abattage dans les pays de destination.
La Commission envisage-t-elle de proposer l'interdiction d'exportations d'animaux dans les pays qui ne garantissent pas le respect des recommandations minimales de l'OIE?
(extraits de la question)

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 novembre 2015 - Manifeste → Nationale

Appel pour une Commission d'enquête parlementaire sur les méthodes d'abattage

Nous, soussignés, demandons la création d'une Commission d'enquête parlementaire sur les méthodes d'abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français.
(extrait de l'appel initié par l'Alliance anticorrida, l'OABA et la SPA du Pays d'Arles, signé par 90 personnalités)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 septembre 2015 - Manifeste → Nationale

Engagement du CIWF contre l’exportation d’animaux vivants en provenance de l’UE

Des députés européens de toute l’Europe se font photographier pour témoigner leur soutien à notre campagne pour interdire l’exportation d’animaux vivants en provenance de l’Union Européenne (UE). A l’heure actuelle, ces animaux sont transportés vers des pays où le droit européen n’est pas applicable et ils sont souvent victimes de traitements cruels comme l’ont montré nos enquêtes.
(extrait de la présentation de la campagne du CIWF)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 juillet 2015 - Question parlementaire → Européenne

Ces eurodéputés demandent de bloquer les importations de viande de cheval en provenance du Canada

En décembre 2014, la Commission a interdit l'importation de viande de cheval produite au Mexique en raison de [la possible présence] des substances interdites par la directive 96/22/CE du Conseil. L'Office alimentaire et vétérinaire (OAV) a récemment identifié des problèmes de traçabilité similaires au Canada. [...] comment la Commission prévoit-elle de prévenir l'introduction sur le marché de l'Union des importations de viande de cheval canadienne non conformes aux exigences de l'Union en matière de sécurité alimentaire?
(extrait de la question)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 mai 2015 - Source associative → Européenne

Michèle Rivasi veut bannir le foie gras des restaurants du Parlement européen

À la demande de 36 eurodéputés, dont l’élue drômoise Michèle Rivasi (EELV), les 5 questeurs ont eu à trancher sur la question [de l’interdiction du foie gras dans les restaurants du Parlement européen]. Si le détail des avis n'est pas encore connu, le résultat l'est depuis ce soir : le foie gras restera au menu des élus, en dépit d’une interdiction du gavage dans la plupart des pays européens (tous, sauf 5).
extrait du communiqué de L214

Agir !

Félicitez-la

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 1 avril 2015 - Dans les médias → Européenne

Les eurodéputés EELV dénoncent les risques du TAFTA (TTIP) sur les conditions d'élevage des animaux

la législation fédérale étasunienne [...] accepte l'expérimentation animale pour les produits cosmétiques et d'hygiène, elle n'inclut pas dans sa loi sur le bien-être animal les oiseaux, les poissons, les rats et les souris, qui sont les espèces les plus utilisées en laboratoire, etc.
le Conseil National des Producteurs de Porcs des Etats-Unis déclare, en s'appuyant sur les accords de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC), que le TAFTA ne devrait permettre aucune restriction des importations européennes basée sur le bien-être animal.
Dans le cas d'une convergence normative au sein du TAFTA, celle-ci se fera en tirant vers le bas les normes sur le bien-être animal en vigueur en Europe
En cas d'approbation du TAFTA sans convergence, nous risquons d'assister en matière de protection animale à un véritable dumping, avec des multinationales tentant de baisser leurs coûts par le déménagement de leur production vers les lieux les moins contraignants.
extraits de la tribune "TAFTA : un traité contre les paysans et la cause animale" des eurodéputés EELV

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 décembre 2014 - Source associative → Européenne

Ces eurodéputés demandent la fin des exportations d'animaux vivants depuis l'UE

Depuis lundi, et jusqu’au 11 décembre, nous organisons une exposition au Parlement européen dénonçant le plus cruel des commerces de l'UE : l'exportation d'animaux vivants vers des pays hors de l'UE.
Lorsque les animaux sont exportés au-delà des frontières de l’UE, ils ne sont plus protégés par la loi de l'UE durant leur transport ou l'abattage [...] L'Europe doit assumer la responsabilité de ces animaux qu’elle envoie négligemment pour être abattus dans des conditions effroyables [...] Le commerce d'animaux vivants doit cesser et être remplacé par le commerce de la viande.
Cette exposition nous permet de sensibiliser un grand nombre de députés européens, [...] comme Michèle Rivasi et Younous Omarjee, pour exiger de l’Europe un commerce responsable.
extraits de l'article du CIWF

Agir !

Félicitez-les