Photo de Michèle Striffler

Zoo/Cirque : Michèle Striffler agit pour les animaux utilisés pour divertir

15.5/20

Agir !

Félicitez-la

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Michèle Striffler ?

Prises de position de Michèle Striffler classées par thème :

Prises de position concernant le zoo et le cirque (2 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Animaux de compagnie

Chasse

Droit animal

Élevage

Expérimentation

Zoo / Cirque

le 27 février 2014 - Manifeste → Prise de position marquante → Européenne

«Engagement pour le bien-être animal» de l'Eurogroup For Animals

Ces eurodéputés et candidats ont signé l'« engagement pour le bien-être animal ».

Eurogroup For Animals propose aux candidats pour les élections européennes de 2014 de signer un engagement sur différents thèmes liés aux animaux, ceci dans le cadre de sa campagne "Putting Animal Welfare At The Heart Of The European Elections 2014".

A noter que les signataires Corinne Lepage, Jean-Marie Cavada et Françoise Grossetête avaient notamment voté contre limiter à huit heures le transport des animaux et contre donner la priorité aux méthodes alternatives à l'expérimentation animale.

Clip de présentation de cette campagne par la Fondation Brigitte Bardot :

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 19 décembre 2013 - Dans les médias → Européenne

Pour Michèle Striffler, il faudrait une loi européenne pour interdire les animaux sauvages dans les cirques et les zoos

« Il n’y a pas de raison qui justifie le maintien en captivité des animaux sauvages. »
« Je suis totalement opposée à la présence d’animaux sauvages dans les cirques et dans les zoos. »
« Il est logique d’essayer de préserver les espèces menacées dans leurs régions d’origine. »
« Tout l’argent injecté dans les zoos pour montrer des animaux sauvages aux enfants pourrait servir à sauver les espèces, à les soigner et à éviter le braconnage. »
« Il faudrait une loi européenne pour réglementer le tout et pour interdire les animaux sauvages, point final. »
« Arrêtons de maltraiter ces animaux. »
« Pour les cirques, cela va aller plus vite qu’on ne le pense. »
« Pour les zoos, c’est un autre problème. »
« Aujourd’hui, grâce aux réseaux sociaux et aux moyens de communication, on avance beaucoup plus rapidement qu’on ne l’a jamais fait sur cette question. »
« Nous avons décidé de faire signer une sorte de charte aux futurs députés européens. »
extraits de l'interview dans la Libre Belgique

Agir !

Félicitez-la