Photo de Muriel Marland-Militello

Élevage : Muriel Marland-Militello

14.3/20

Agir !

Encouragez-la

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Muriel Marland-Militello ?

Prises de position de Muriel Marland-Militello classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (3 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 21 février 2012 - Proposition de loi → Nationale

Proposition de loi N° 4379 visant à mentionner le mode d'abattage sur les viandes et à fixer des quotas de dérogations à l'obligation "d'étourdissement"

La présente proposition de loi souhaite répondre à un triple objectif :
– le respect de la réglementation concernant l’abattage des animaux, et la légitime protection de ces derniers ;
– l’information du consommateur sur la façon dont les animaux ont été abattus, conformément encore à la réglementation européenne ;
– le respect des pratiques religieuses.

extrait de l'Exposé des motifs. Ce texte a été retiré par son auteur le 1er mars 2012 (explications).

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 novembre 2010 - Proposition de loi → Nationale

Proposition de loi N° 2976 visant à mentionner le mode d'abattage sur les viandes

Positif mais pas assez ambitieux

Article unique

Après l’article L. 112-11 du code de la consommation, il est inséré un article L. 112-12 ainsi rédigé :
« Art. L. 112-12. – I. – L’étiquetage de la viande ou d’une préparation contenant de la viande doit obligatoirement comporter, pour chacune d’entre elles, la mention du mode d’abattage.
« Un décret en Conseil d’État fixe les modalités d’application de la présente disposition.
« II. – Le décret visé en I doit entrer en vigueur avant le 30 juin 2011. »

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 mai 2010 - Source associative → Européenne

Ils dénoncent la surconsommation et la surproduction de produits d'origine animale.

Sur le site de Viande Info :

De l'assiette à la planète, enjeux & éthique :
des parlementaires engagés pour la réduction de la consommation de produits d'origine animale

"Les déclarations des participants ont été ambitieuses, franches et nettes en faveur d'une baisse de la consommation des produits d'origine animale. Tous ont dénoncé la surconsommation et la surproduction de produits d'origine animale. Tous se sont sans ambiguïté prononcés pour la réduction de cette consommation et ont affirmé avec force leur opposition à l'élevage intensif des animaux. Le jour hebdomadaire végétarien a été plébiscité."