Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 
PARTAGER :

Pourquoi ces notes à Nicolas Dupont-Aignan ?

Prises de position de Nicolas Dupont-Aignan classées par thème :

Dernières prises de position de Nicolas Dupont-Aignan (138 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 30 septembre 2017 - Source associative → Prise de position marquante → Implication locale

Ces communes refusent les cirques détenant des animaux sauvages

Carte établie par le CCEA (leurs conseils pour faire interdire les cirques détenant des animaux) :

L'association Code animal recense les communes engagées à ne plus autoriser l'installation de cirques détenant des animaux sauvages. Si vous souhaitez solliciter votre mairie pour qu'elle prenne un arrêté d'interdiction, n'hésitez pas à nous contacter (Code animal) et nous vous y aiderons. Des modèles de documents sont également disponibles dans la rubrique Agir.
Élus locaux, téléchargez notre modèle de délibération pour interdire l'installation de cirques avec animaux sur votre commune.

(introduction de la page dédiée, Code animal)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 avril 2017 - Programme

Ces candidats à l'élection présidentielle mentionnent la condition animale dans leurs professions de foi

mon gouvernement organisera 100% d’agriculture bio dans la restauration collective. Il bannira la souffrance animale.
(extrait de la profession de foi de Jean-Luc Mélenchon)
Une France durable (...) Faire de la protection animale une priorité nationale.
(extrait de la profession de foi de Marine Le Pen)
Et aussi dans les cinq ans... (...) Interdire l’abattage des animaux sans étourdissement.
(extrait de la profession de foi de Nicolas Dupont-Aignan)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 14 avril 2017 - Dans la presse

Pour Nicolas Dupont-Aignan «La manière dont on traite les animaux est une manière dont on se traite soi-même»

J'adore les animaux. Je déteste l'idée fausse : "si on aime les animaux, on n'aime pas les gens". C'est tellement stupide. (...) Je voudrais qu'on comprenne dans la société que la manière dont on traite les animaux est une manière dont on se traite soi-même.

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 14 avril 2017 - Dans la presse

Nicolas Dupont-Aignan ne veut pas se prononcer sur la corrida

Il laisse faire sans réagir

Jean-Jacques Bourdin : Vous voulez interdire la corrida au fait ?
Nicolas Dupont-Aignan : Je ne me mêle pas de ça pour l'instant.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 avril 2017 - Manifeste

Ces candidats à l'élection présidentielle refusent de soutenir l'interdiction de l'abattage des vaches gestantes

Les ambassadeurs citoyens de Changez 2017 ont rencontré :

  • Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l'élection présidentielle
  • Nathalie Arthaud, candidate à l'élection présidentielle
  • Benjamin Griveaux, porte parole d'Emmanuel Macron et Axelle Tessandier, déléguée nationale du mouvement En Marche.

Ces derniers n'ont pas accepté de signer la pétition.

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 10 avril 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

Pour Nicolas Dupont-Aignan «Les mesures prises pour les hommes et celles mises en place pour les animaux ne se soustraient pas, elles s'additionnent»

Que répondez-vous à ceux qui disent, qu'il y a des problèmes plus urgents à traiter que la cause animale ?
C'est faux. Les animaux, c'est le respect de la vie. Les mesures prises pour les hommes et celles mises en place pour les animaux ne se soustraient pas, elles s'additionnent.

(extrait des réponses à Béatrice Majewski, Téléstar)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 10 avril 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

Nicolas Dupont-Aignan déplore que «la classe politique méprise les animaux»

Pourquoi la question animale est-elle la grande oubliée de la campagne présidentielle ?
La classe politique méprise les animaux. Pour eux, s'occuper des bêtes est une action de seconde zone. J'ai toujours adoré les animaux et je suis effaré de voir que dans notre pays, rien n'est fait pour eux.

(extrait des réponses à Béatrice Majewski, Téléstar)

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 10 avril 2017 - Dans la presse

Nicolas Dupont-Aignan ne pense pas nécessaire de créer un Secrétariat d'État à la condition animale pour accompagner la mise en place de ses mesures de protection des animaux

Positif mais pas assez ambitieux

Je ne propose pas un secrétariat d'État à la condition animale. La condition animale est l'affaire de tous. (...) Si je suis élu président de la République, je proposerai à ma majorité une série de mesures concrètes pour protéger les animaux.
(extrait des réponses à Béatrice Majewski, Téléstar)
Un Ministère de la condition animale ou un Secrétariat d'État indépendant du Ministère de l'agriculture semble pourtant indispensable pour appuyer une politique ambitieuse de la condition animale. Actuellement, le Ministère de l'agriculture est à la fois en charge de la protection des animaux et de la protection des intérêts de ceux qui tirent profit de leur exploitation : c'est un conflit d'intérêts évident dont les principales victimes sont les millions d'animaux élevés et tués chaque jour en France.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 9 avril 2017 - Dans la presse

Ces candidats répondent à une interview dédiée à la condition animale

Ces candidats ont répondu aux questions de la journaliste Béatrice Majewski (Téléstar) portant sur le manifeste AnimalPolitique et sur leurs propositions pour défendre la cause des animaux en général.

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 31 mars 2017 - Source associative

Nicolas Dupont-Aignan favorable à l'extension aux animaux sauvages (y compris non captifs) de la notion de sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux

Que propose Nicolas Dupont-Aignan pour étendre à l’animal sauvage même non captif la notion de sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux ?
Consacrer juridiquement la sensibilité de l’animal sauvage au même titre que l’animal domestique, celle du renard comme celle du chien, celle du serin cini comme celle du canari et réprimer les sévices graves et les actes de cruauté dont ils sont victimes.

(extrait des réponses de NDA à la LPO)