Le Parti animaliste agit pour les animaux

19.9/20

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (178 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 14 novembre 2016 - Programme

Le Parti animaliste veut inciter les propriétaires à stériliser leurs animaux via des crédits d’impôts

Rendre obligatoire la stérilisation des animaux de compagnie abandonnés pour les refuges et des animaux errants pour les collectivités. Inciter les propriétaires à stériliser leurs animaux via des crédits d’impôts.
(extrait du programme)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 14 novembre 2016 - Programme

Le Parti animaliste veut interdire la vente d’“aquariums-boules” pour poissons rouges

Interdire la vente d’“aquariums-boules” pour poissons rouges et plus généralement de tout aquarium de petite taille (volume minimum de 40 litres).
(extrait du programme)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 14 novembre 2016 - Programme

Le Parti animaliste veut interdire de tirer financièrement profit de la cession d’animaux de compagnie

Interdire de tirer un profit financier de la cession d’animaux de compagnie.
(extrait du programme)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 14 novembre 2016 - Programme

Le Parti animaliste veut abolir la corrida et les combats de coqs

Abolir la corrida et les combats de coqs par la suppression de l’alinéa 7 de l’article 521-1 du Code pénal et des alinéas 3 des articles R 654-1 et R 655-1 du Code pénal.
(extrait du programme)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 14 novembre 2016 - Programme

Le Parti animaliste veut abolir la détention d’animaux dans les cirques

Interdire la détention d’animaux dans les cirques, à l’instar de nombreux autres pays.
Prendre en charge au sein de sanctuaires et refuges les animaux retirés aux cirques.
(extraits du programme)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 14 novembre 2016 - Programme

Le Parti animaliste veut organiser la reconversion des zoos, parcs zoologiques, delphinariums, plages avec enclos à dauphins, aquariums,etc. en sanctuaires et refuges

Interdire l’importation d’animaux sauvages capturés et la reproduction en captivité d’animaux à des fins d’exhibition.
Organiser la reconversion des zoos, parcs zoologiques, delphinariums, plages avec enclos à dauphins, aquariums… en réserves, sanctuaires et refuges qui auront pour première tâche de préparer la réhabilitation des animaux qui y sont captifs (en Europe ou au-delà) puis d’accueillir les animaux sauvages en détresse afin d’aider à leur retour à la liberté.
(extraits du programme)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 14 novembre 2016 - Programme

Le Parti animaliste veut faire des fermes pédagogiques des lieux d'enseignement de l’éthologie et l’éducation au respect des animaux, non autorisés à vendre ou à tuer les animaux qui y vivent

Intégrer l’enseignement de l’éthologie et l’éducation au respect des animaux aux missions des fermes pédagogiques.
Interdire aux fermes pédagogiques de vendre ou de tuer les animaux qui y vivent, en dehors de l’euthanasie à des fins de soulagement de l’animal.
(extraits du programme)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 14 novembre 2016 - Programme

Le Parti animaliste veut créer une agence nationale des méthodes d'expérimentation non-animales

Créer une agence nationale des méthodes non-animales

Sa vocation sera d’accompagner la transition de la recherche expérimentale sur animaux vers des méthodes n’utilisant pas d’animaux ; celle-ci sera chargée de coordonner l’ensemble des dispositifs, d’en assurer l’application et d’en évaluer les résultats.

  • Soutenir l’innovation et le développement des méthodes substitutives à l’expérimentation animale, en initiant des appels à projets – particulièrement dans les domaines orphelins – et en utilisant des dispositifs européens comme “Horizon 2020”.
  • Développer la recherche translationnelle qui permet de passer du stade de la découverte scientifique au développement d’un produit ou d’une méthode alternative « de routine ».
  • Accompagner les laboratoires de recherche dans leur transition matérielle et méthodologique vers les méthodes expérimentales n’utilisant pas d’animaux.

(extrait du programme)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 14 novembre 2016 - Programme

Le Parti animaliste veut développer les formations aux méthodes d'expérimentation non-animales

Développer les formations aux méthodes non-animales

  • Mettre en place les conditions à la reconversion des chercheurs par la formation continue sur les méthodes non-animales (élaboration de modules de formation avec l’agence nationale de la recherche, incitation à la reconversion par la valorisation indiciaire pour les chercheurs du secteur public, par le soutien aux publications, etc) et construire des modules de formation spécifiquement dédiés aux experts participant aux instances nationales (ou européennes).
  • Créer des formations diplômantes pluridisciplinaires axées sur les méthodes non-animales pour les étudiants se destinant à la recherche (biologie, médecine, pharmacologie-toxicologie…).
  • Interdire les expériences sur animaux dans l’enseignement supérieur et les remplacer par d’autres moyens pédagogiques (mannequins synthétiques, modèles 3D, vidéos, etc).

(extrait du programme)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 14 novembre 2016 - Programme

Le Parti animaliste veut porter une politique européenne de soutien aux méthodes d'expérimentation non-animales

Être moteur d’une évolution au niveau européen

  • Promouvoir au niveau européen une révision des procédures de validation des nouvelles méthodes non-animales afin que davantage de nouvelles méthodes puissent être validées dans un délai et pour un coût raisonnables. Pour ce faire promouvoir la création dans l’UE de laboratoires dédiés à la pré-validation des méthodes.
  • Promouvoir la création d’une banque européenne de données sur les méthodes substitutives à l’expérimentation animale.
  • Introduire dans le règlement REACH (CE) n°1907/2006 une obligation d’utiliser des méthodes non-animales validées pour tester la non-toxicité des substances chimiques.

(extrait du programme)