Photo de Pascal Durand

Élevage : Pascal Durand agit pour les animaux victimes de l'élevage

17.5/20
Eurodéputé
Classement : 17ème/79 eurodéputés

Agir !

Félicitez-le

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Pascal Durand ?

Prises de position de Pascal Durand classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (77 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 décembre 2020 - Dans la presse → Nationale

Ces parlementaires demandent la suspension des exportations d'animaux vivants vers les pays ne respectant pas les « standards européens »

Si nous ne sommes pas capables d’assurer un minimum de protection aux animaux transportés au-delà
des frontières européennes, nous devons suspendre les exportations
à destination des pays ne respectant
pas les standards européens en matière de transport et d’abattage.

Exportations d’animaux vivants : défendons un élevage de proximité

De nouvelles images parues ces derniers jours montrent le calvaire de bovins nés et élevés dans nos
territoires, transportés jusqu’en Afrique et au Moyen-Orient dans des conditions sordides avant d’être
abattus en dépit de toute règle élémentaire. De tels faits sont indignes de notre Etat de droit et de

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 165 visant à interdire l'usage des termes « steak », « saucisse », « escalope », « burger »... pour des produits végétariens

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 165 déposé par la commission de l’agriculture et du développement rural du Parlement européen :
(cet amendement n'a pas été adopté par le Parlement européen)

Amendement 165
Proposition de règlement
Article 1 – alinéa 1 – point 31 sexies (nouveau)
Règlement (UE) n° 1308/2013
Annexe VII – partie I bis (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
(31 sexies) à l’annexe VII, la partie
suivante est insérée:
«Partie I bis

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour la fin des subventions de la PAC à la promotion de la consommation de viande

L'amendement 279 a été rejeté par le Parlement européen.
Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 279 :

Amendement 279
Anja Hazekamp
au nom du groupe GUE/NGL
Rapport A8-0198/2019
Eric Andrieu
Politique agricole commune - modification du règlement OCM et d’autres règlements
(COM(2018)0394 – C8-0246/2018 – 2018/0218(COD))
Proposition de règlement
Considérant 2 bis (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
(2 bis) Dans le contexte du renforcement
des ambitions en matière
d’environnement et de climat, et
conformément aux objectifs du pacte vert
pour l’Europe, la promotion de la
consommation de viande au moyen de
programmes et de campagnes de
promotion de la viande ne devrait plus
être soutenue au titre du financement de

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour la facilitation de l'accès aux alternatives à la viande

L'amendement 280 a été rejeté par le Parlement européen.
Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 280 :

Amendement 280
Anja Hazekamp
au nom du groupe GUE/NGL
Rapport A8-0198/2019
Eric Andrieu
Politique agricole commune - modification du règlement OCM et d’autres règlements
(COM(2018)0394 – C8-0246/2018 – 2018/0218(COD))
Proposition de règlement
Considérant 2 ter (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
(2 ter) L’un des objectifs fixés dans la
stratégie «De la ferme à la table» est
d’accroître la disponibilité de protéines de
substitution, telles que les protéines
végétales et les substituts de viande, qui
contribueront à l’ambition de l’Union de
réduire les émissions de gaz à effet de

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 171 visant à interdire l'usage des termes et des images évoquant les produits laitiers pour toutes les alternatives végétales

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 171 déposé par la commission de l’agriculture et du développement rural du Parlement :
Cet amendement a été adopté par le Parlement européen.

Amendement
(32 bis) dans la partie III de
l’annexe VII, le point 5 est remplacé par
le texte suivant:
«5. Les dénominations visées aux points
1, 2 et 3 ne peuvent être utilisées pour
aucun produit autre que les produits qui y
sont visés.
Ces dénominations sont également
protégées contre:

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 juillet 2020 - Communication officielle → Européenne

3 eurodéputés de l'intergroupe pour les animaux intègrent la Commission d’enquête parlementaire sur les transports d'animaux

605 voix pour, 53 contre et 31 abstentions. C’est avec une majorité absolue que les eurodéputés ont voté pour la création d’une commission d’enquête visant à examiner la mise en œuvre et l’application de la réglementation européenne concernant la protection des animaux pendant le transport. Cinq jours après la journée mondiale contre les longs transports, ce vote acte un tournant très attendu pour le renforcement du bien-être des animaux transportés chaque année au sein et en dehors de l’Europe.
(extrait de l'article du Welfarm)

Agir !

Félicitez-les

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 mai 2020 - Programme → Nationale

Covid-19 : les parlementaires du collectif « Le Jour d'Après » ne prennent pas en compte les propositions sur les animaux, pourtant arrivées en tête de leur consultation

Les propositions visant à sortir de l'élevage intensif, à promouvoir la végétalisation de l’alimentation et l’éducation à l'éthique animale étaient pourtant les plus soutenues sur la plateforme de recueil de propositions initiée par le collectif

Écarter les propositions visant à sortir de l’élevage intensif n’est ni « juste » pour les animaux, ni « solidaire » dans le partage des ressources pour les humains, ni « respectueux de l’environnement » par rapport aux externalités négatives des élevages intensifs, ni « démocratique » vis-à-vis des citoyens qui ont contribué à la plateforme.

Car nous voulons que le jour d’après soit différent du monde d’avant : plus juste, plus solidaire, plus respectueux de l’environnement, plus démocratique.
(extrait de l’introduction de la synthèse)

4 1ères propositions Le Jour d Après

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 21 avril 2020 - Question parlementaire → Européenne

L'eurodéputé Pascal Durand interpelle la Commission sur le «claquage des porcelets»

Question avec demande de réponse écrite
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Pascal Durand
Objet: Abattage de porcelets chétifs ou de petite taille en les frappant contre du béton

Agir !

Félicitez-le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 mars 2020 - Communication officielle → Européenne

Covid-19 : des eurodéputés demandent la suspension immédiate des longs transports d'animaux

We fully adhere to this letter and urge you to consider urgently adopting the 3 recommended temporary measures, namely:
Suspending all exports by land and by sea of live farm animals to non-EU countries.
Suspending all transport of live farm animals on journeys over 8 hours between Member States.
• Ensuring rapid communication between Chief Veterinary Officers and National Contact Points to help livestock organisers avoid border crossings with long queues or refusal of entry by certain countries.
We understand how challenging these times are, however, we call on you to act in accordance with Article 13 and 168 of the Treaty on the Functioning of the European Union and take all necessary measures to avoid mass non-compliance with Regulation 1/2005.

(extrait du courrier adressé à la Commission européenne et au conseil des ministres de l'agriculture par 42 eurodéputés dont 16 français)