Le Parti communiste français penche pour les animaux

10.2/20
 
PARTAGER :

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (147 référencées)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 janvier 2018 - Proposition de loi

Proposition de loi n°618 visant à abolir la chasse à courre et à réhabiliter les chiens des meutes

La chasse à courre, à cor et à cri est une pratique nobiliaire, oligarchique et barbare, digne d’un autre âge. Elle doit être interdite dans notre pays, comme la Grande Révolution de 1789 l’avait déjà fait. Elle concerne une infime minorité des chasseurs de notre pays. Un équipage coûte 150 000 € par an. 450 équipages (10 000 pratiquants, 17 000 chiens et 7 000 chevaux) massacrent cerf, chevreuil, sanglier ou, plus modestement, renard, lièvre ou lapin.
La chasse à courre est interdite dans de nombreux pays européens. Après l’Allemagne il y a plusieurs décennies, la Belgique en 1995, l’Écosse en 2002, l’Angleterre et le Pays de Galles ont interdit en 2005 la chasse à courre sur leur territoire. Notre pays devient le terrain de jeu des équipages de ces pays.
Il est donc temps que notre pays se dote d’une législation visant à interdire la chasse à courre, assortie d’un plan de réhabilitation concertée des chiens, visant à éviter les abandons ou l’euthanasie. C’est l’objet de cette proposition de loi.
(extraits de la proposition de loi)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 janvier 2018 - Proposition de loi

Proposition de loi n°618 visant à abolir la chasse à courre et à réhabiliter les chiens des meutes

La chasse à courre, à cor et à cri est une pratique nobiliaire, oligarchique et barbare, digne d’un autre âge. Elle doit être interdite dans notre pays, comme la Grande Révolution de 1789 l’avait déjà fait. Elle concerne une infime minorité des chasseurs de notre pays. Un équipage coûte 150 000 € par an. 450 équipages (10 000 pratiquants, 17 000 chiens et 7 000 chevaux) massacrent cerf, chevreuil, sanglier ou, plus modestement, renard, lièvre ou lapin.
La chasse à courre est interdite dans de nombreux pays européens. Après l’Allemagne il y a plusieurs décennies, la Belgique en 1995, l’Écosse en 2002, l’Angleterre et le Pays de Galles ont interdit en 2005 la chasse à courre sur leur territoire. Notre pays devient le terrain de jeu des équipages de ces pays.
Il est donc temps que notre pays se dote d’une législation visant à interdire la chasse à courre, assortie d’un plan de réhabilitation concertée des chiens, visant à éviter les abandons ou l’euthanasie. C’est l’objet de cette proposition de loi.
(extraits de la proposition de loi)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 26 décembre 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante → Implication locale

Le maire de Bonneuil-en-Valois se mobilise aux côtés des habitants pour empêcher les chasseurs de tuer un cerf dans une propriété privée

Le cerf doit son salut à la mobilisation d’habitants de la commune et du maire, présent sur place, qui se sont opposés à son exécution. «Ça a été chaud, témoigne une habitante, qui a alerté le maire dans la matinée. On devait être plus d’une trentaine. Les chasseurs ont été insultés de tous les noms. Le propriétaire refusait de les laisser entrer chez lui.
(extrait de l'article d'Alexis Bisson, Le Parisien)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 26 décembre 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante → Implication locale

Le maire de Bonneuil-en-Valois se mobilise aux côtés des habitants pour empêcher les chasseurs de tuer un cerf dans une propriété privée

Le cerf doit son salut à la mobilisation d’habitants de la commune et du maire, présent sur place, qui se sont opposés à son exécution. «Ça a été chaud, témoigne une habitante, qui a alerté le maire dans la matinée. On devait être plus d’une trentaine. Les chasseurs ont été insultés de tous les noms. Le propriétaire refusait de les laisser entrer chez lui.
(extrait de l'article d'Alexis Bisson, Le Parisien)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 24 novembre 2017 - Communication officielle → Prise de position marquante → Implication locale

La ville d'Ivry refuse les cirques détenant des animaux

Ce soir le conseil municipal d'Ivry a décidé d'interdire les cirques avec animaux sur son territoire. Fier de ma ville et d'avoir porté ce combat localement.
Gageons que cette décision ce soir soit la première d’un engagement de notre ville pour une meilleure prise en compte de la condition animale sur son territoire. Paris s’est doté d’une « mission condition animale », pourquoi Ivry n’en ferait pas de même ? C’est en tout cas le souhait des écologistes que de renforcer nos actions en ce sens et cette première étape ce soir est pour nous le signal d’une volonté forte.
(extraits du post et de l'intervention de Romain Zavallone, au nom du groupe EELV)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 24 novembre 2017 - Communication officielle → Prise de position marquante → Implication locale

La ville d'Ivry refuse les cirques détenant des animaux

Ce soir le conseil municipal d'Ivry a décidé d'interdire les cirques avec animaux sur son territoire. Fier de ma ville et d'avoir porté ce combat localement.
Gageons que cette décision ce soir soit la première d’un engagement de notre ville pour une meilleure prise en compte de la condition animale sur son territoire. Paris s’est doté d’une « mission condition animale », pourquoi Ivry n’en ferait pas de même ? C’est en tout cas le souhait des écologistes que de renforcer nos actions en ce sens et cette première étape ce soir est pour nous le signal d’une volonté forte.
(extraits du post et de l'intervention de Romain Zavallone, au nom du groupe EELV)

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 novembre 2017 - Vote

Ces eurodéputés ont voté en faveur d'un abaissement du niveau de protection des loups

34. constate que les espèces indiquées comme nécessitant une protection stricte dans la directive «habitats» ont atteint un bon niveau de conservation dans certaines régions d’Europe et sont susceptibles de mettre d’autres espèces et les animaux d’élevage en danger (...)

Tweetez-les !
ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 25 octobre 2017 - Vote

Ces eurodéputés ont choisi de ne pas se prononcer lors du vote sur la suppression du financement européen des corridas

Ces eurodéputés se sont abstenus ou ont refusé de participer au vote de l'amendement 50 qui rappelle que l’argent du contribuable ne devrait pas être utilisé pour soutenir l’élevage ou la reproduction de taureaux en vue de la tauromachie (...) et demande à la Commission de présenter une proposition visant à modifier la législation en vigueur sur cette question

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 12 octobre 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante → Implication locale

La ville de Lillers refuse les cirques détenant des animaux

Article 1er:
La ville de LILLERS, renonce à recevoir sur son territoire tout cirque détenant des animaux.

(extrait de la délibération du conseil municipal du 12 octobre 2017)
Après avoir dénoncé un « lobbying désagréable » des cirques et observé des conditions de vie parfois déplorables des bêtes, la ville de Lillers a voté une délibération pour interdire l’installation sur son sol de cirques avec animaux. (...) « Et si un des cirques considère qu’on va au-delà de nos prérogatives, on lui sort la petite phrase : on va au tribunal
(extrait de l'article de Sarah Binet, La Voix du Nord)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 12 octobre 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante → Implication locale

La ville de Lillers refuse les cirques détenant des animaux

Article 1er:
La ville de LILLERS, renonce à recevoir sur son territoire tout cirque détenant des animaux.

(extrait de la délibération du conseil municipal du 12 octobre 2017)
Après avoir dénoncé un « lobbying désagréable » des cirques et observé des conditions de vie parfois déplorables des bêtes, la ville de Lillers a voté une délibération pour interdire l’installation sur son sol de cirques avec animaux. (...) « Et si un des cirques considère qu’on va au-delà de nos prérogatives, on lui sort la petite phrase : on va au tribunal
(extrait de l'article de Sarah Binet, La Voix du Nord)