Le Parti communiste français penche pour les animaux

11.9/20

Agir !

Encouragez-les

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (168 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par implication nationale/locale
par implication européenne
par type
par espèce
par parti
ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 17 mars 2016 - Vote

Les groupes RRDP, GDR et les députés du FN, MPF, MoDem, DLF... absents lors du vote sur la suppression de l'interdiction du chalutage en eaux profondes

Absents du débat

Scrutin public sur l'amendement n° 364 de M. Foulon et les amendements identiques à l'article 56 du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (deuxième lecture).
L'Assemblée nationale a adopté.
(extraits de l'analyse du scrutin n° 1258)
Groupe RRDP : Groupe radical, républicain, démocrate et progressiste (18 membres)
Groupe GDR : Groupe de la gauche démocrate et républicaine (15 membres)
Les députés CNIP, DLF, FN, LS, MoDem, MPF et RBM ne sont membres d'aucun groupe politique (non-inscrits)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 17 mars 2016 - Vote

Le groupe GDR et les députés du FN, MPF, MoDem, DLF... absents lors du vote sur la facilitation de la chasse dans les espaces protégés

Absents du débat

Scrutin public sur l'amendement n° 96 de M. Cinieri et amendements identiques à l'article 32 bis AA du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (deuxième lecture).
L'Assemblée nationale n'a pas adopté.
Groupe GDR : Groupe de la gauche démocrate et républicaine (15 membres)
Les députés CNIP, DLF, FN, LS, MoDem, MPF et RBM ne sont membres d'aucun groupe politique (non-inscrits)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 mars 2016 - Vote

A l'Assemblée, les groupes SRC, LR, RRDP et GDR ont voté pour l'ingérence des chasseurs dans l'élaboration des SRCE

Scrutin public sur l'amendement n° 92 de M. Cinieri et les amendements identiques n° 123 de M. Morel-A-l'Huissier, n° 242 de M. Saddier, n° 281 de M. Fasquelle, n° 684 de M. Plisson, n° 713 de Mme Dubié, n° 716 de M. Lurton, n°785 de M. Douillet, n° 819 de M. François-Michel Lambert, n° 851 de M. Costes et n° 881 de M. Moreau à l'article 3 ter du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (2ème lecture).
L'Assemblée nationale a adopté.
SRCE : schémas régionaux de cohérence écologique
Groupe SRC : socialiste, républicain et citoyen (285 membres)
Groupe LR : Les Républicains (195 membres)
Groupe RRDP : Groupe radical, républicain, démocrate et progressiste (18 membres)
Groupe GDR : Groupe de la gauche démocrate et républicaine (15 membres)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 29 février 2016 - Communication officielle → Local

Le conseil municipal de Rilhac-Rancon décide à l'unanimité de refuser les cirques détenant des animaux

Monsieur Tescher propose au conseil municipal de se prononcer sur l’arrêt de l’accueil de cirques détenant des
animaux
sur le territoire de la collectivité.
Adopté à l’unanimité.

(extrait de la délibération)

Agir !

Félicitez-la

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 11 février 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante → Local

Villes membres de l'Union des villes taurines de France en 2016

En 2014, [l'UVTF] a étendue ses actions à "la transmission, la promotion et la défense des Cultures Taurines".
(extrait de la présentation de l'Union des villes taurines de France)

Les Villes Taurines

AIGNAN (32290), AIRE SUR L'ADOUR (40800), ALES (30100), ARLES (13200), ARZACQ ARRAZIGUET (64410), BAYONNE (64100), BEAUCAIRE (30300), BELLEGARDE (30127), BEZIERS (34500), BOUGUE (40091), BOUILLARGUES (30230), BOUJAN SUR LIBRON (34760), BROCAS LES FORGES (40420), CAPTIEUX (33840), CARCASSONNE (11000), CASTELNAU RIVIERE BASSE (65700), CAZAUBON (32150), CERET (66400), CHATEAURENARD (13800), DAX (40100), EAUZE (32800), FOURQUES (30301), FREJUS (83600), GAMARDE LES BAINS (40380), GARLIN (64330), GIMEAUX (13200), GIMONT (32200), GRAU DU ROI (30240), HAGETMAU (40700), ISTRES (13800), LA BREDE (33650), LATTES (34970), LE HOUGA (32460), LUNEL (34400), MAGESCQ (40140), MANDUEL (30129), MAUBOURGUET (65700), MAUGUIO (34130), MAURRIN (40270), MEJANES (13460), MILLAS (66170), MIMIZAN (40200), MONT DE MARSAN (40000), MUGRON (40250), NIMES (30000), ORTHEZ (64300), PALAVAS LES FLOTS (34250), PARENTIS EN BORN (40160), PEROLS (34470), PLAISANCE DU GERS (32160), PONTONX SUR L' ADOUR (40465), RIEUMES (31370), RION DES LANDES (40370), RISCLE (32400), RODILHAN (30231), ROQUEFORT DES LANDES (40120), SAINT ETIENNE DU GRES (13100), SAINT GILLES DU GARD (30800), SAINT LAURENT D'AIGOUZE (30220), SAINT MARTIN DE CRAU (13310), SAINT PAUL LES DAX (40990), SAINT PERDON (40090), SAINT REMY DE PROVENCE (13210), SAINT SEVER (40500), SAINT VINCENT DE TYROSSE (40230), SAINTES MARIES DE LA MER (13460), SAMADET (40320), SOUSTONS (40141), TARASCON (13150), TARTAS (40400), VAUVERT (30600), VERGEZE (30310), VIC FEZENSAC (32190), VIEUX BOUCAU (40480), VILLENEUVE DE MARSAN (40190)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 29 janvier 2016 - Amendement

Amendements CD84, N°35, 192 et 2017 visant à interdire le chalutage en eaux profondes

Le présent amendement vise à interdire la pratique particulièrement destructrice du chalutage en eaux profondes.
En 2012, seuls 12 chalutiers français pêchaient plus de 10 % de leur temps par plus de 600 mètres de fond et seulement 10 pêchaient par plus de 800 mètres de profondeur plus de 10 % de leur temps. Aucun navire n’avait passé plus de 60 % de son temps de pêche au-delà de 800 mètres de profondeur.
Dans la zone de pêche de l’Atlantique Nord-Est, les chalutiers européens capturent entre 20 et 50 % de prises accessoires, composées d’une centaine d’espèces non ciblées. Par exemple, en 2012, les requins évoluant en eaux profondes ont ainsi représenté 6 % des captures totales des chalutiers français pêchant en eaux profondes et plus de 30 % des rejets totaux ; 232 770 kilos de requins évoluant en eaux profondes, interdits de capture et de débarquement et pour la plupart menacés d’extinction, ont ainsi été rejeté morts dans l’océan puisque considérés comme prises accessoires.
(extraits des Exposés des motifs)
Amendements rejetés

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 janvier 2016 - Question parlementaire → Prise de position marquante

Le Gouvernement et les députés d'opposition s'accordent pour soutenir la pratique du gavage

M. Jean-Louis Costes. Chers collègues, je voudrais partager avec vous mon incompréhension et ma colère face à l'annonce très médiatisée de la proposition de loi d'une députée écologiste visant à interdire le gavage des oies et des canards pour la production de foie gras (Exclamations sur les bancs du groupe Les Républicains.) Interdire le gavage, et donc la production de foie gras, dans notre pays, est une pure folie !
M. Stéphane Le Foll, ministre [et porte-parole du Gouvernement]. Je me suis exprimé très clairement pour dire que le Gouvernement était à côté de cette filière avicole, et en particulier de tous les producteurs de foie gras de France et de Navarre ! (Applaudissements sur les bancs du groupe socialiste, républicain et citoyen, du groupe radical, républicain, démocrate et progressiste et sur plusieurs bancs du groupe Les Républicains, du groupe de l'Union des démocrates et indépendants et du groupe de la Gauche démocrate et républicaine.)
(extraits de la question au gouvernement)
A la question « pour produire du foie gras, sachant qu’il existe des alternatives, seriez-vous favorable à l’interdiction du gavage ? », 70 % des Français répondent « oui », selon un sondage IFOP pour la Fondation Brigitte Bardot de janvier 2016.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 janvier 2016 - Dans la presse → Prise de position marquante

Les présidents de groupes appellent les députés à soutenir le gavage et sa légalité

la promotion d’une proposition de loi visant à interdire le gavage et donc le foie gras (...) mérite un soutien exceptionnel de la représentation nationale à l’égard de ce produit emblématique de la gastronomie française et de ceux qui le produisent. C’est pourquoi, nous vous proposons de nous faire part de votre soutien aux producteurs de foie gras par retour de mail.
(extrait du communiqué)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 janvier 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante → Local

Le maire de Fontenay-sous-bois délègue une conseillère municipale à la place des animaux dans la ville

Dans l'équipe du maire Jean-François Voguet :

Madame BRUNET Fanny

- Europe Ecologie - Les Verts
Conseillère municipale déléguée à la Biodiversité et à l’animal dans la ville

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 14 janvier 2016 - Amendement → Prise de position marquante

Amendements N°42 et 359 visant à abolir la chasse à la glu

La chasse à la glu ou à la colle est interdite.
(extrait des amendements)
cette méthode est particulièrement cruelle envers les animaux
(extrait des objets des amendements)
Amendements rejetés

Agir !

Félicitez-les