Animaux de compagnie : Le Parti communiste français agit pour les animaux familiers

16.1/20

Agir !

Félicitez-les

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Prises de position concernant les animaux de compagnie (8 référencées)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 5 janvier 2019 - Dans la presse → Local

La ville d'Homécourt aménage un espace canin de liberté

Depuis peu, un parc à chiens fonctionne sur les berges de l’Orne, grâce à l’association Mille pattes ho mais courtoise, avec le soutien de la municipalité
mise à disposition du terrain par la municipalité, qui a pris soin de le clôturer. La Ville s’est engagée à effectuer deux tontes par an.
(extraits de l'article de Virginie Dedola, Le Républicain Lorrain)

Agir !

Félicitez-le

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 janvier 2018 - Loi

Proposition de loi n°618 visant à abolir la chasse à courre et à réhabiliter les chiens des meutes

La chasse à courre, à cor et à cri est une pratique nobiliaire, oligarchique et barbare, digne d’un autre âge. Elle doit être interdite dans notre pays, comme la Grande Révolution de 1789 l’avait déjà fait. Elle concerne une infime minorité des chasseurs de notre pays. Un équipage coûte 150 000 € par an. 450 équipages (10 000 pratiquants, 17 000 chiens et 7 000 chevaux) massacrent cerf, chevreuil, sanglier ou, plus modestement, renard, lièvre ou lapin.
La chasse à courre est interdite dans de nombreux pays européens. Après l’Allemagne il y a plusieurs décennies, la Belgique en 1995, l’Écosse en 2002, l’Angleterre et le Pays de Galles ont interdit en 2005 la chasse à courre sur leur territoire. Notre pays devient le terrain de jeu des équipages de ces pays.
Il est donc temps que notre pays se dote d’une législation visant à interdire la chasse à courre, assortie d’un plan de réhabilitation concertée des chiens, visant à éviter les abandons ou l’euthanasie. C’est l’objet de cette proposition de loi.
(extraits de la proposition de loi)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 28 octobre 2016 - Source associative → Local

Partenariat entre la ville d 'Échirolles et la Fondation 30 millions d'amis pour stériliser et abriter les chats libres

En juillet 2016, la Fondation 30 Millions d’Amis a permis à la ville d’Echirolles de construire trois nouveaux abris pour les chats, dont deux pour en remplacer des anciens trop usés ; ainsi qu’une aide de 3500 euros pour stériliser environ 50 chats. « Contrôler, nourrir au propre et mettre les chats à l’abri des intempéries : la ville a vraiment un engagement pour la population féline » explique Monique Laslaz, chargée de projets au service développement durable.
(extrait de l'article de la Fondation 30 millions d'amis)

Agir !

Félicitez-le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 15 janvier 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante → Local

Le maire de Fontenay-sous-bois délègue une conseillère municipale à la place des animaux dans la ville

Dans l'équipe du maire Jean-François Voguet :

Madame BRUNET Fanny

- Europe Ecologie - Les Verts
Conseillère municipale déléguée à la Biodiversité et à l’animal dans la ville

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 15 juillet 2015 - Communication officielle → Local

La ville de Vierzon lance une campagne de stérilisation des chats libres

Des cages de capture seront déposées dans tous les quartiers. Pour endiguer la prolifération des chats errants, la ville de Vierzon, en partenariat avec la Fondation 30 millions d’amis, lance une campagne massive de stérilisation et d’identification de ces animaux. Ces animaux, une fois stérilisés et identifiés, seront remis en liberté sur le lieu de trappage.
(extrait du communiqué)

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 15 juillet 2015 - Communication officielle → Local

La ville de Fontenay-sous-Bois stérilise et soigne les chats libres

[Depuis] de nombreuses années, la municipalité s’est engagée dans une démarche éthique de la gestion de l’animal, qui se traduit, par exemple, par une politique de stérilisation et de suivi sanitaire des chats errants plutôt que d’euthanasie. Ces efforts pour l’intégration de l’animal en milieu urbain ont été récompensés en novembre 2014 par le ruban d’honneur de la Fondation 30 millions d’amis.
(extrait du communiqué de Sébastien Sass)

Agir !

Félicitez-le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 28 janvier 2015 - Source associative → Local

Ces villes mènent une politique de stérilisation des chats libres

De nombreuses communes dans toute la France ont déjà mis en place des programmes de gestion par la stérilisation des chats sans famille. Nous vous présentons ci-dessous un échantillon de communes de tailles différentes (petites et grandes) ayant depuis plusieurs années mis en place des programmes de gestion des chats « errants.
La seule méthode efficace de contrôle des populations de chats sauvages.
(extraits de l'article des Restos du chat)

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 20 novembre 2013 - Source associative → Local

La ville de Fontenay-sous-Bois reçoit le Ruban d'Honneur 2013 de la Fondation 30 Millions d'Amis

Pionnière dans l’intégration de l’animal en milieu urbain, Fontenay-sous-Bois est souvent montrée en exemple par les défenseurs de la cause animale : gestion des populations de chats errants et de pigeons par des méthodes respectueuses du bien-être animal, choix de cirques sans animaux, protection de la biodiversité, organisation chaque année de la Journée de l’animal
extrait de l'article

Agir !

Félicitez-le