ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 28 octobre 2015 - Vote → Europe

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur la suppression du financement européen des corridas

Ils laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement 22 d'Indrek Tarand qui rappelle que ni les crédits de la PAC ni aucun autre crédit inscrit au budget ne doivent être utilisés pour le financement d'activités de tauromachie avec mise à mort; rappelle qu'un tel financement constitue une violation manifeste de la convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages (directive 98/58/CE du Conseil)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 mars 2015 - Vote

Les députés du RBM et du PCF n'ont pas participé au vote sur l'interdiction du chalutage en eaux profondes

Ils laissent faire sans réagir

Aucun député du Rassemblement Bleu Marine ou du Groupe de la gauche démocrate et républicaine n'a participé au vote sur l'amendement n° 998 visant à interdire le chalutage en eaux profondes.

a penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 16 mars 2015 - Vote

Les députés de l'UDI se sont abstenus lors du vote sur la reconnaissance de la sensibilité des animaux sauvages

Ils laissent faire sans réagir

Le Groupe de l'union des démocrates et indépendants s'est abstenu lors du vote sur les amendements visant à reconnaître la sensibilité des animaux sauvages dans le code de l'environnement.

Agir !

Interpellez-les

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 16 mars 2015 - Vote

Les députés du RBM n'ont pas participé au vote sur la reconnaissance de la sensibilité des animaux sauvages

Ils laissent faire sans réagir

Le Groupe de l'union des démocrates et indépendants s'est abstenu et aucun député du Rassemblement bleu Marine n'a participé au vote sur les amendements visant à reconnaître la sensibilité des animaux sauvages dans le code de l'environnement.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 16 mars 2015 - Vote

Les députés du RBM n'ont pas participé au vote sur la pénalisation de la cruauté envers les animaux sauvages

Ils laissent faire sans réagir

Aucun député du Rassemblement bleu Marine n'a participé au vote sur les amendements visant à refuser aux animaux sauvages la protection pénale contre les sévices graves ou actes de cruauté.

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 octobre 2014 - Vote → Europe

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement Tarand qui condamne les subventions européennes aux corridas

Absents du débat

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement 12 d'Indrek Tarand
Cette proposition de résolution a été adoptée à 341 voix contre 294. Sans valeur juridique contraignante, elle envoie un signal clair pour l'avenir.
Sans valeur juridique contraignante, voter contre ou refuser de voter cette résolution illustre une absence d'opposition de principe à l'attribution de subventions agricoles aux corridas.

Gilles Lebreton ne figure pas sur cette prise de position car il a demandé à corriger sa non-participation en vote "contre".
Rappelons que toute demande de correction communiquée par un député est consignée dans la liste des "résultats des votes par appel nominal" imprimée et publiée sous format électronique sur la page internet de la plénière, mais le résultat du vote n'est en rien modifié. (extrait du Guide de la Plénière du Parlement européen).

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 octobre 2014 - Vote → Europe

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement Eickhout visant à supprimer les aides de la PAC aux corridas

Ils laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement Eickhout visant à interdire dans le budget 2015 que les subventions européennes soient utilisées pour soutenir ces activités.
Bien que l'amendement ait recueilli 323 voix contre 309, l'amendement a été rejeté, faute de majorité qualifiée (376 voix "pour").

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 23 mai 2013 - Vote → Europe

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur la résolution sur les conditions sanitaires du commerce de chiens, de chats et de furets

Laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote de la Résolution législative du Parlement européen du 23 mai 2013 sur la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil modifiant la directive 92/65/CEE du Conseil en ce qui concerne les conditions de police sanitaire régissant les échanges et les importations dans l'Union de chiens, de chats et de furets dont la principale proposition de modification, "« la seule qui influe sur le fond, concerne le délai dans lequel, avant l'expédition, les animaux doivent être soumis à un examen clinique réalisé par un vétérinaire habilité par l'autorité compétente. Cet examen détermine si les animaux sont aptes à supporter le voyage prévu. Il est proposé de remplacer la période actuelle de 24 heures par les 48 heures préconisées par l'Organisation mondiale de la santé animale. »"

Intégralité de l'exposé des motifs ci-dessous :

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 décembre 2012 - Vote → Europe

Ces eurodéputés n'ont pas voté pour la limitation à huit heures du transport des animaux d'abattage le 12/12/2012

Absents du débat

Ces eurodéputés n'ont pas voté pour l' "amendement 1" qui proposait d'ajouter à la Proposition de résolution du Parlement européen sur la protection des animaux pendant le transport que le Parlement européen recommande « une limitation de la durée du transport des animaux d’abattage à 8 heures; demande à la Commission de soumettre des propositions législatives en vue de limiter la durée du transport des animaux d’abattage à 8 heures ».
Jean-Luc Mélenchon n'a pas participé au vote alors que son groupe politique soutenait cet amendement.
Jean-Marie Le Pen, François Alfonsi et Agnès Le Brun avaient pourtant signé, comme la majorité des eurodéputés, une Déclaration [...] sur la fixation d'une durée maximale de huit heures pour le transport [...] des animaux destinés à l'abattage quelques mois plus tôt.

Le Parlement a rejeté cet "amendement 1" et sa « limitation à 8 heures » lors du vote sur la Résolution du Parlement européen du 12 décembre 2012 sur la protection des animaux pendant le transport.

Plus d'informations sur l' "amendement 1" ci-dessous :