ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 25 novembre 2016 - Manifeste → Nationale

AnimalPolitique 14 : ces candidats à la présidentielle ne soutiennent pas encore l'abolition des corridas et des combats de coqs

14. Abolir les corridas et les combats de coqs.
(mesure n°14 du manifeste AnimalPolitique)
Bien que n'ayant pas répondu sur les 30 propositions du manifeste, Nathalie Arthaud ne figure pas dans cette prise de position car s'étant exprimée en faveur de l'abolition de la corrida.
Bien que n'ayant pas répondu sur les 30 propositions du manifeste, François Fillon ne figure pas dans cette prise de position car s'étant exprimé en faveur des corridas.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 1 mars 2017 - Manifeste → Nationale

AnimalPolitique 14 : ces candidats à la présidentielle soutiennent l'abolition des corridas et des combats de coqs

14. Abolir les corridas et les combats de coqs.
(mesure n°14 du manifeste AnimalPolitique)
Bien que n'ayant pas répondu au manifeste, Nathalie Arthaud figure dans cette prise de position car s'étant exprimée pour l'abolition des corridas.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 1 mars 2017 - Manifeste → Nationale

AnimalPolitique 14 : ces candidats à la présidentielle refusent de soutenir l'abolition des corridas

14. Abolir les corridas et les combats de coqs.
(mesure n°14 du manifeste AnimalPolitique)
Bien que n'ayant pas répondu explicitement "non" à l'engagement d'abolir les corridas, Benoît Hamon figure dans cette prise de position car il déjà a répondu "oui" sur toutes les autres mesures sauf sur l'engagement 14. Son absence de réponse sur cette mesure peut donc être considérée comme un "non", jusqu'à engagement en faveur de l'abolition. Emmanuel Macron n'a pas répondu sur cette mesure mais s'est déclaré par ailleurs opposé à l'abolition des corridas.
Bien que n'ayant pas répondu aux propositions du Manifeste, François Fillon figure dans cette prise de position car s'étant exprimé en faveur des corridas.