Élevage : Le Parti socialiste penche contre les animaux victimes de l'élevage

7.1/20

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

← retour fiche générale
 

Prises de position concernant l'élevage (212 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 22 novembre 2019 - Amendement → Prise de position marquante → Nationale

Amendements CE22, CE33, CE39, CE70, CE79 et CE104 visant à interdire l'usage commercial des termes comme « steak », « filet », « bacon », « saucisse »... pour désigner des produits végétariens

L'amendement CE22 a été adopté en Commission des affaires économiques. Le texte sera examiné en séance publique à l'Assemblée nationale les 3 et 4 décembre.
De telles dénominations entretiennent la confusion dans l’esprit du consommateur, voire introduisent un principe d’équivalence entre ces produits en recourant paradoxalement au vocabulaire carné pour présenter certains produits végétariens ou végétaliens.
(extrait de l'exposé sommaire)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 17 octobre 2019 - Vote → Nationale

À l'Assemblée, abstention du groupe PS et absence des députés RN lors du vote sur la pénalisation fiscale des associations relayant les images de lanceurs d'alerte

Ils laissent faire sans réagir

L'amendement n°I-1127 visant à pénaliser fiscalement les associations relayant les images de lanceurs d'alerte a été rejeté

Scrutin public sur l'amendement n° 1127 de M. Le Fur après l'article 2 du projet de loi de finances pour 2020 (première lecture).
Contre l'adoption : 42
Pour : 12
Abstention : 2
Synthèse du vote
Nombre de votants : 56

Nombre de suffrages exprimés : 54

Majorité absolue : 28

Pour l'adoption : 12

Contre : 42

L'Assemblée nationale n'a pas adopté.

Groupe La République en Marche
Groupe Les Républicains
Groupe du Mouvement Démocrate et apparentés
Groupe Socialistes et apparentés
Groupe UDI, Agir et Indépendants

Agir !

Interpellez-les

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 octobre 2019 - Vote → Nationale

Au Sénat, les groupes du PS et du PCF ont voté contre la répression des obstructions à la chasse et des lanceurs d'alerte qui filment la réalité des élevages

Amendement adopté par 192 voix contre 80.

Scrutin n° 1 - séance du 1 octobre 2019
sur l'amendement n° 2 rect. ter, présenté par M. Jean-Paul Prince et plusieurs de ses collègues, à l'article unique de la proposition de loi tendant à réprimer les entraves à l'exercice des libertés ainsi qu'à la tenue des évènements et à l'exercice d'activités autorisés par la loi

Résultat du scrutin

Nombre de votants : 339

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 16 septembre 2019 - Dans la presse → Municipale

Une journée hebdomadaire végétarienne dans les cantines de Rouen

Sur les près de 6000 repas préparés par la cuisine centrale municipale pour les 54 écoles de la ville, près de la moitié est donc sans viande. Mais ne sont pas forcément végétariens car ils peuvent contenir des œufs ou du poisson par exemple. Et une fois par semaine, c'est le même menu pour tout le monde, sans même attendre la loi du 1er novembre obligeant à servir un repas végétarien par semaine. « On ne pensait pas qu'il y aurait autant de demandes pour cette nouvelle formule », continue Frédéric Marchand.
(extrait de l'article de Laurent Derouet, Le Parisien)

Agir !

Félicitez-le

a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 16 septembre 2019 - Dans la presse → Municipale

A Rouen, les enfant peuvent manger sans viande à la cantine tous les jours, mais pas toujours végétarien...

Positif mais pas assez ambitieux

Sur les près de 6000 repas préparés par la cuisine centrale municipale pour les 54 écoles de la ville, près de la moitié est donc sans viande. Mais ne sont pas forcément végétariens car ils peuvent contenir des œufs ou du poisson par exemple. Et une fois par semaine, c'est le même menu pour tout le monde, sans même attendre la loi du 1er novembre obligeant à servir un repas végétarien par semaine. « On ne pensait pas qu'il y aurait autant de demandes pour cette nouvelle formule », continue Frédéric Marchand.
(extrait de l'article de Laurent Derouet, Le Parisien)

Agir !

Encouragez-le

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 2 septembre 2019 - Dans la presse → Prise de position marquante → Municipale

2 repas végétariens hebdomadaires pour tous dans les cantines scolaires de Lille

Greenpeace a remis, ce lundi matin à l’école Bara-Cabanis, l’écharpe « Cantine verte » à Martine Aubry. Une distinction qui vient saluer l’action de la ville dans les cantines, avec la mise en place depuis juin 2018 d’un deuxième repas végétarien par semaine. La maire de Lille est la première de France à recevoir cette écharpe.
(extrait de l'article La Voix du Nord)

Agir !

Félicitez-la

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 3 juin 2019 - Communication officielle → Départementale

68 391 € du département de la Gironde pour soutenir les filières bovine et ovine

Soutien aux filières agricole, viticole, forestière

Agir !

Interpellez-le

ont penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mai 2019 - Programme → Européenne

Européennes 2019 : la liste PS-Place Publique veut améliorer la condition des animaux

Semble positif mais nécessite d'être précisé par des mesures concrètes

43. Dans le cadre des négociations avec les Nations unies du traité mondial sur la haute mer, nous défendrons une position européenne visant à accroître la surface d’aires marines fortement ou intégralement protégées pour atteindre au moins 30% des écosystèmes marins protégés dans le monde d’ici 2030 et soutiendrons la possibilité de créer des aires marines protégées dans les eaux internationales.
Les Européennes et les Européens sont fortement demandeurs d’une alimentation locale, saine et davantage respectueuse de l’environnement et de la condition animale. Il relève du devoir des parlementaires européens de porter ces demandes et de faciliter les modes de consommation visant à réduire l’empreinte écologique de chacun.

Agir !

Encouragez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 mai 2019 - Programme → Européenne

Européennes 2019 : la liste PS-Place Publique veut mettre fin à l'élevage en cage

46. Nous harmoniserons par le haut les réglementations existantes, nous soutiendrons la mise en œuvre d’une loi européenne pour préserver le bien-être des animaux au moment du transport et de l’abattage et nous encouragerons la fin de l’élevage industriel d’animaux en cage. Nous définirons à l’échelle européenne une qualification juridique propre aux animaux domestiques et sauvages, en étendant la législation française au niveau européen.
(extrait du programme)

Agir !

Félicitez-les

a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 9 mai 2019 - Manifeste → Européenne

Européennes 2019 : la liste PS-Place Publique soutient 13 des 16 propositions de l'AVF pour végétaliser notre modèle alimentaire

Positif mais pas assez ambitieux

Envie d’Europe, la liste commune Parti Socialiste, Nouvelle Donne et Place Publique s’annonce favorable à la plupart des mesures de l’AVF en faveur d’une alimentation plus responsable.
Le programme officiel de cette liste est cependant à ce jour trop générique, trop large pour qu’il soit possible d’évaluer son degré d’engagement à l’égard d’une transition agro‐alimentaire vers un modèle plus végétal. L’un de ses combats est de “produire une alimentation de qualité en protégeant la santé et le revenu des agriculteur·rice·s” : l’AVF attend d’en savoir plus sur ce que la liste commune entend par cette promesse.

(commentaire de l'AVF)

Agir !

Encouragez-les