Le Parti socialiste penche contre les animaux

7.1/20

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (675 référencées)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 décembre 2017 - Loi → Europe

55 eurodéputés français ne soutiennent pas la création d’une commission d’enquête sur les transports d'animaux vivants

Ils laissent faire sans réagir

Ces 55 eurodéputés (la France compte 74 membres au Parlement européen) n'ont pas donné à l'Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux leur soutien pour la création d’une Commission d’enquête (article 198 du Règlement intérieur du Parlement européen) pour examiner les violations et mauvaises gestions présumées de l’application du Règlement du Conseil (CE) 1/2005 relatif à la protection des animaux pendant le transport.
Cette initiative nécessite le soutien de 188 eurodéputé(e)s

(extrait du tract de l’Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 14 décembre 2017 - Communication officielle → Prise de position marquante → Local

La ville de Salies-de-Béarn refuse les cirques détenant des animaux sauvages

18 - Résolution concernant l'accueil des cirques détenant des animaux sauvages - présenté par Christiane JOUANLONG-BERNADOU (...)
Aussi, [le maire] propose au conseil municipal l'engagement de renoncer à recevoir sur la Commune tout cirque détenant des animaux sauvages.

(extrait de la résolution adoptée par le conseil municipal)

Agir !

Félicitez-le

a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 10 décembre 2017 - Dans la presse → Local

Un menu végétarien mensuel pour tous dans les cantines de Dijon Métropole

Positif mais pas assez ambitieux

Greenpeace lance une grande campagne contre la surconsommation de viande (...) les enfants qui consomment en moyenne deux à six fois plus de viande que recommandé par l'Organisation Mondiale de la Santé.
La consommation de viande varie selon les municipalités, la Côte-d'Or ne fait pas figure de mauvais élève pour l'association environnementale, un menu par mois est végétarien à Dijon Métropole, on passe à trois pour Nuits-Saint-Georges.
(extrait de l'article de Lila Lefebvre et Anne Pinczon du Sel, France Bleu)

Agir !

Encouragez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 7 décembre 2017 - Dans la presse → Local

Dax : la ville propose des places à tarif réduit pour inciter les jeunes publics à aller voir des corridas

La Commission taurine de la ville de Dax veut rajeunir le public des arènes, et le fait savoir ! Avant même de connaître les cartels, qui ne seront pas dévoilés avant deux mois, une offre défiant toute concurrence est lancée demain, à 14 heures, en vue de proposer à ceux qui souhaitent offrir des places de corrida pour Noël à des jeunes de moins de 26 ans, à un tarif plutôt incitatif.
(extrait de l'article de Sud-ouest)

Agir !

Interpellez-la

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 4 décembre 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante → Local

Dans les cantines de Strasbourg, les enfants peuvent manger végétarien tous les jours

Greenpeace publie, ce lundi, une étude selon laquelle les élèves consomment trop de protéines animales dans les cantines scolaires. A Strasbourg, une option végétarienne est proposée dans tous les restaurants scolaires municipaux depuis une vingtaine d'années
Un repas "bon pour ta planète" une fois par mois Alors pour les éduquer, les cantines de Strasbourg organisent une fois par mois des repas "bons pour ta planète" 100% végétariens.

Agir !

Félicitez-le

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 4 décembre 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante → Local

Cirques et animaux sauvages : la ville de Rennes adopte un vœu visant à «faire évoluer la profession au sens large en intégrant le ressenti sur le bien-être animal»

Positif mais pas assez ambitieux

Lundi soir, le conseil municipal de Rennes a adopté un vœu contre la présence d’animaux sauvages dans les cirques. (...) Ce vœu n'est pas un arrêté municipal interdisant les cirques avec animaux dans la capitale bretonne. Mais une prise de position symbolique
La piste d'une interdiction en bonne et due forme a été un temps étudiée par la municipalité avant d'être jugée, pour l'heure, trop compliquée à mettre en place juridiquement.
Pour la maire Nathalie Appéré (PS), "il faut mener une réflexion nationale avec les cirques eux-mêmes". "Il ne s’agit pas de se priver des arts du cirque mais de faire évoluer la profession au sens large en intégrant le ressenti sur le bien-être animal".

Agir !

Encouragez-la

a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 4 décembre 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante → Local

Un repas végétarien mensuel pour tous dans les cantines scolaires de Strasbourg

Positif mais pas assez ambitieux

Un repas "bon pour ta planète" une fois par mois Alors pour les éduquer, les cantines de Strasbourg organisent une fois par mois des repas "bons pour ta planète" 100% végétariens.
Greenpeace publie, ce lundi, une étude selon laquelle les élèves consomment trop de protéines animales dans les cantines scolaires. A Strasbourg, une option végétarienne est proposée dans tous les restaurants scolaires municipaux depuis une vingtaine d'années

Agir !

Encouragez-le

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

le 22 novembre 2017 - Loi

Proposition de loi sénatoriale n°106 visant à abolir la chasse à courre et à réhabiliter les chiens des meutes

elle n'est qu'un jeu barbare pratiqué par quelques initié.e.s. En matière de souffrance animale, elle génère des douleurs pour l'animal poursuivi. Les examens biochimiques effectués sur des échantillons de muscle et de sang de cerfs victimes sont caractéristiques d'un grand stress et de souffrances spécifiques.
La population et l'opinion acceptant de plus en plus mal cette pratique, ces conflits ne peuvent que se multiplier à l'avenir. (...) Si la chasse à courre est désormais interdite dans des pays voisins, elle continue cependant de se pratiquer en France dans 67 départements.
Outre sa grande brutalité envers les animaux poursuivis, la chasse à courre n'est pas une activité sans conséquence sur le reste de la faune, qu'elle perturbe. Elle porte atteinte aux populations de cervidés, car la recherche du beau trophée conduit à chasser les meilleurs reproducteurs potentiels.
Il est donc temps que notre pays se dote d'une législation visant à interdire la chasse à courre, assortie d'un plan de réhabilitation concertée des chiens, visant à éviter les abandons ou l'euthanasie. C'est l'objet de cette proposition de loi.
(extraits de la proposition de loi)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 14 novembre 2017 - Dans la presse → Local

La ville de Rion-des-Landes accueille une exposition visant à promouvoir la corrida

De jeudi à dimanche, le musée itinérant des Tauromachies universelles fera escale à la salle des fêtes. Dès jeudi matin, les collégiens de Marie-Curie auront le privilège de découvrir, en avant-première, ce fabuleux voyage dans le temps, au fil de cette exposition conçue « dans le cadre du plan triennal de promotion et de transmission des cultures taurines.
(extraits de l'article de Janette Lamarque, Sud-Ouest)

Agir !

Interpellez-le

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 9 novembre 2017 - Communication officielle → Local

Le conseil municipal de Paris XVIII adopte un vœu visant à expérimenter des alternatives végétariennes dans les cantines et sensibliser sur la végétalisation de l'alimentation

Que la Ville de Paris puisse étudiée les conditions techniques et matérielles permettant aux Caisses des Écoles, en concertation avec leurs comités de gestion, d’expérimenter des alternatives végétariennes à chaque repas
multiplier les actions de sensibilisation sur l’alimentation durable telle que définit dans le Plan Climat de la Ville de Paris et notamment en mettant l’accent sur la compensation carbone des repas végétariens
(extrait du vœu présenté par Douchka Markovic, proposé par le groupe écologiste et adopté lors du conseil d’ardt du 9 novembre 2017 à l’unanimité)