Photo de Suzanne Tallard

Mer & pisciculture : Suzanne Tallard agit pour les animaux aquatiques

16.8/20
Logo PS PS

Agir !

Félicitez-la

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Suzanne Tallard ?

Prises de position de Suzanne Tallard classées par thème :

Prises de position concernant la mer & pisciculture (3 référencées)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 17 mars 2016 - Amendement

Amendements N°979, 990 et 994 visant à interdire le chalutage au-delà de 800 mètres de profondeur

Positif mais pas assez ambitieux

Cet amendement supprime le renvoi à un décret en Conseil d’État [et] clarifie la portée de l’interdiction du chalutage en eaux profondes, précisant que c'est seulement le chalutage à plus de 800 mètres de profondeur qui est interdit.
(extrait des Exposés sommaires)
Amendements tombés

Agir !

Encouragez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 17 mars 2016 - Vote

A l'Assemblée, les groupes écologiste et UDI ont voté contre la suppression de l'interdiction du chalutage en eaux profondes

Scrutin public sur l'amendement n° 364 de M. Foulon et les amendements identiques à l'article 56 du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (deuxième lecture).
L'Assemblée nationale a adopté.
(extraits de l'analyse du scrutin n° 1258)
Groupe UDI : union des démocrates et indépendants (29 membres)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 20 juin 2013 - Amendement

Amendement N°661 demandant l'étiquetage des animaux pêchés en eau profonde

Positif mais pas assez ambitieux

les produits de la mer issus de la pêche en eau profonde portent la mention « a engendré la capture d’espèces menacées. »
extrait de l'amendement (amendement rejeté)

Agir !

Encouragez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook