Photo de Sylvie Goddyn

Mer & pisciculture : Sylvie Goddyn penche contre les animaux aquatiques

5.3/20
Logo DLF DLF

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Sylvie Goddyn ?

Prises de position de Sylvie Goddyn classées par thème :

Prises de position concernant la mer & pisciculture (18 référencées)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 4 avril 2019 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté en faveur des subventions à l'augmentation de la capacité de pêche

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 312 visant à augmenter la capacité de pêche.
L'amendement 312 a été adopté par le Parlement européen à 342 voix contre 290.
Éliminez les subventions les plus néfastes, celles qui augmentent la capacité de pêche : construction de nouveaux navires, ports de pêche et remplacement des moteurs. Ces subventions sont reconnues au niveau international comme étant néfastes car on sait aujourd’hui qu’elles sont responsables de la surcapacité des navires et de la surexploitation des ressources. (...) > REJETEZ LES AMENDEMENTS 104, 120, 123, 126, 135, 137, 221, 287, 295, 298, 304, 308, 310, 312, 318, 319 ET 322

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 4 avril 2019 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté en défaveur de plus de transparence sur les subventions européennes à la pêche

Ces eurodéputé ont voté contre l'amendement 303 prévoyant d'accroître la transparence sur les subventions européennes à la pêche.
L'amendement 303 a été rejeté par le Parlement européen par 440 voix contre 153.
Tout citoyen devrait avoir la possibilité de savoir comment les subventions européennes sont utilisées. C’est le seul moyen de rétablir la confiance dans les institutions de l’UE, mais aussi d’améliorer nos connaissances socio-économiques et notre processus décisionnel. Votez pour une transparence accrue sur la manière dont le FEAMP est utilisé par les États membres.
> SOUTENEZ LES AMENDEMENTS 302 ET 303

(extrait de l'article de Bloom)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 octobre 2018 - Question parlementaire → Europe

2 eurodéputés demandent des aides supplémentaires pour la filière pêche réunionnaise, la dérogation autorisant à pêcher dans les eaux mauriciennes et malgaches expirant en 2020

La modernisation de la flotte (plus de 230 navires) des pêcheurs réunionnais dépend d'une aide (de 15 millions d'euros) et d'une autorisation de l'Union européenne. Aussi, deux types de bâtiments coexistent à La Réunion. D'une part des petits bateaux qui pêchent au sein de la zone économique exclusive (ZEE) de l'île, et d'autre part des navires plus grands qui peuvent, par dérogation, pêcher dans les eaux mauriciennes et malgaches. Or la dérogation expire en 2020, et les deux catégories de navires seront en concurrence au sein de la ZEE de La Réunion
(extrait de la question)

Agir !

Interpellez-les

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 16 janvier 2018 - Vote → Europe

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur la suppression de l'interdiction en mer Baltique des filets dérivants qui tuent des dauphins

Ils laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement visant à supprimer le paragraphe 3 de l'article 10 de la proposition de règlement relatif à la conservation des ressources halieutiques et à la protection des écosystèmes marins qui dispose 3. Nonobstant le paragraphe 1, il est interdit de détenir à bord ou de déployer des filets dérivants dans la mer Baltique.
L'amendement visant à supprimer l'interdiction des filets dérivants en mer Baltique a été rejeté par le Parlement européen.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 27 avril 2017 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour le rétablissement des subventions publiques à la construction de bateaux de pêche

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement n°1 qui

(...) est dangereux parce que :

  • Il remet en cause l’interdiction des subventions publiques à la construction qui existe en Europe depuis 2002, précisément pour lutter contre la surpêche.
  • C’est un cheval de Troie des industriels de la pêche qui utiliseraient le précédent ainsi créé pour demander la réouverture de toutes les subventions à tous les segments de pêche.
  • Cette mesure mettrait en péril les discussions à l’ONU et à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur l’interdiction des subventions contribuant à la surpêche. Un chaos qui ne profiterait qu’aux industriels.
ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 22 juin 2016 - Loi → Europe

Proposition de résolution du Parlement européen visant à «mieux réglementer» et organiser la fin progressive du massacre des baleines aux Îles Féroé

Positif mais pas assez ambitieux

invite la Commission, dans le respect de l'autonomie juridique des Îles Féroé, de ses traditions et de ses besoins alimentaires, à engager des discussions avec le Danemark et les autorités féroïennes pour mieux réglementer le grindadráp et éviter tous risques pour la santé afin de cesser progressivement cette pratique
(extrait de la proposition de résolution)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 8 juin 2016 - Question parlementaire → Europe

Sylvie Goddyn souhaite que l'UE utilise ses accords commerciaux comme instrument de pression sur le Japon pour faire cesser la chasse des baleines

Extrait des débats sur la décision du Japon de reprendre la chasse à la baleine pour la saison 2015-2016 :

Sylvie Goddyn, au nom du groupe ENF . – Monsieur le Président, la décision du Japon de reprendre la chasse à la baleine, malgré la décision de la Cour internationale de justice, suscite des inquiétudes légitimes.

En effet, le Japon prévoit de pêcher environ 4 000 baleines sur 12 ans et l'abattage récent près de l'Australie de 541 baleines, dont 207 femelles en gestation, paraît complètement irresponsable.

La justification scientifique donnée par le Japon ne tient pas la route, elle est d'ailleurs semblable aux arguments en faveur des tests sur les animaux en laboratoire, qui sont pour la plupart parfaitement inutiles.

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 24 mai 2016 - Loi → Europe

Proposition de résolution du Parlement européen visant à réduire le nombre de tortues tuées par la pêche en tant que "prises accessoires"

Positif mais pas assez ambitieux

B. considérant que l'utilisation par les pêcheurs de filets de pêche TED (Turtle excluder device) ou d'hameçons circulaires permet une réduction considérable (de 25 % à 40 %) des prises accessoires, comme les tortues, ainsi que des gains de temps dans le tri des prises;
(...)
1. demande à la Commission et aux États membres d'engager une réflexion et d'intensifier leur collaboration pour inciter à l'utilisation de filets de pêche TED et d'hameçons circulaires, notamment dans les régions ultrapériphériques européennes;

(extrait de la Proposition de résolution)

Agir !

Encouragez-les

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 10 mai 2016 - Question parlementaire → Europe

Ces Eurodéputées souhaitent des mesures afin de réduire les captures accessoires de tortues par les pêcheurs

Positif mais pas assez ambitieux

Sur le site du Parlement Européen :

Question avec demande de réponse écrite E-003856/2016
à la Commission
Article 130 du règlement
Dominique Bilde (ENF) et Sylvie Goddyn (ENF)
Objet: Promotion de techniques de pêche préservant la biodiversité

Actuellement, de nombreuses espèces de cétacés ou de tortues marines sont capturées accidentellement et ces captures mettent en péril notre biodiversité. On sait notamment que sur sept espèces de tortues marines, six sont considérées comme menacées et classées au moins comme vulnérables par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Agir !

Encouragez-les