L' Union pour les Outremer en attente de prise de position pour les animaux

 
PARTAGER :

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (23 référencées)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 19 décembre 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

Tribune dénonçant l'augmentation du nombre d'animaux subissant des expérimentations et appelant à une révision de la directive de 2010 censée les protéger

Les dernières statistiques officielles sur le nombre d’animaux utilisés en France à des fins scientifiques ou éducatives, qui montrent une hausse de 7,5% entre 2014 et 2015, sont une preuve criante de l’inefficacité de la [directive 2010/63/UE ayant imposé la règle dite des 3R (remplacement, réduction, raffinement)].
Nous avons aujourd’hui besoin d’une véritable volonté de la part des 28 États membres, tout d’abord d’appliquer la directive de 2010, puis de la réviser et la rendre plus efficace. Une volonté surtout de donner les moyens à l’éducation, la formation, la recherche et l’innovation, en soutenant financièrement et en rassemblant les scientifiques, les ONG et les entreprises biotechnologiques qui avancent trop souvent de manière isolée.
(extrait de la tribune parue dans l'Humanité)
Tribune Omarjee Huma

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 décembre 2017 - Proposition de loi

19 eurodéputés soutiennent la création d’une commission d’enquête sur les transports d'animaux vivants

Ces eurodéputés (la France compte 74 membres au Parlement européen) ont donné à l'Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux leur soutien pour la création d’une Commission d’enquête (article 198 du Règlement intérieur du Parlement européen) pour examiner les violations et mauvaises gestions présumées de l’application du Règlement du Conseil (CE) 1/2005 relatif à la protection des animaux pendant le transport.
Cette initiative nécessite le soutien de 188 eurodéputé(e)s

(extrait du tract de l’Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 décembre 2017 - Proposition de loi

19 eurodéputés soutiennent la création d’une commission d’enquête sur les transports d'animaux vivants

Ces eurodéputés (la France compte 74 membres au Parlement européen) ont donné à l'Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux leur soutien pour la création d’une Commission d’enquête (article 198 du Règlement intérieur du Parlement européen) pour examiner les violations et mauvaises gestions présumées de l’application du Règlement du Conseil (CE) 1/2005 relatif à la protection des animaux pendant le transport.
Cette initiative nécessite le soutien de 188 eurodéputé(e)s

(extrait du tract de l’Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux)

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 novembre 2017 - Vote

Ces eurodéputés ont voté en faveur d'un abaissement du niveau de protection des loups

34. constate que les espèces indiquées comme nécessitant une protection stricte dans la directive «habitats» ont atteint un bon niveau de conservation dans certaines régions d’Europe et sont susceptibles de mettre d’autres espèces et les animaux d’élevage en danger (...)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 30 mai 2017 - Communication officielle

Younous Omarjee dénonce l'arrêté du préfet de la Réunion visant à empoisonner les chats libres

Merci à Noe, Le Magazine de l'ONG de défense des animaux One Voice de m'avoir consacré une longue interview dans le dernier numéro (trimestriel) paru au mois de Mai. Dans le même numéro un article sur l'arrêté épouvantable pris par le Préfet de La Réunion visant la régulation des chats dans l'île à coup de ...poison. La méthode utilisée est une honte.
(post Facebook de Younous Omarjee)

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 27 avril 2017 - Vote → Prise de position marquante

Ces eurodéputés ont voté pour le rétablissement des subventions publiques à la construction de bateaux de pêche

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement n°1 qui

(...) est dangereux parce que :

  • Il remet en cause l’interdiction des subventions publiques à la construction qui existe en Europe depuis 2002, précisément pour lutter contre la surpêche.
  • C’est un cheval de Troie des industriels de la pêche qui utiliseraient le précédent ainsi créé pour demander la réouverture de toutes les subventions à tous les segments de pêche.
  • Cette mesure mettrait en péril les discussions à l’ONU et à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur l’interdiction des subventions contribuant à la surpêche. Un chaos qui ne profiterait qu’aux industriels.
Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 avril 2017 - Amendement → Prise de position marquante

Amendement n°1 en faveur du rétablissement des subventions publiques à la construction de bateaux de pêche

L’amendement est dangereux parce que :

  • Il remet en cause l’interdiction des subventions publiques à la construction qui existe en Europe depuis 2002, précisément pour lutter contre la surpêche.
  • C’est un cheval de Troie des industriels de la pêche qui utiliseraient le précédent ainsi créé pour demander la réouverture de toutes les subventions à tous les segments de pêche.
  • Cette mesure mettrait en péril les discussions à l’ONU et à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur l’interdiction des subventions contribuant à la surpêche. Un chaos qui ne profiterait qu’aux industriels.

(extrait de l'article de l'association Bloom commentant l'amendement)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 31 janvier 2017 - Communication officielle

Ces eurodéputés demandent des comptes à l'Europe sur la mise en œuvre de la directive 2010/63/UE

A l’initiative des eurodéputés Pascal Durand, Younous Omarjee et Michèle Rivasi, 29 députés européens ont adressé une lettre demandant un calendrier précis sur la mise en oeuvre de la directive sur la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques. La science du XXIème siècle a tout à gagner à cesser d’avoir recours à la souffrance animale pour permettre des découvertes scientifiques majeures. Et c’est notre propre dignité qui en sortira renforcée !
(article de Michèle Rivasi)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 23 janvier 2017 - Question parlementaire

Younous Omarjee interroge la Commission européenne sur la légalité des importation de primates de l'Île Maurice à des fins d'expérimentation

de nombreux primates exportés par Maurice dans l'Union européenne, ont au moins l'un des deux parents qui était initialement un individu sauvage avant d'être capturé.
L'Union européenne autorise-t-elle l'importation de primates de l'île Maurice à des fins de recherche lorsque l'un des parents est né dans la nature?
Et si oui comment cela est-il compatible avec l'article 10 de la directive 2010/63/UE?

(extrait de la question écrite)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 26 octobre 2016 - Vote

Ces eurodéputés ont voté pour la suppression du financement européen des corridas

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 3 qui réaffirme que les crédits de la PAC ne doivent pas être utilisés pour soutenir l'élevage ou la reproduction de taureaux utilisés pour des activités de tauromachie entraînant la mort de l'animal; presse la Commission de présenter sans plus tarder les modifications législatives nécessaires pour donner suite à cette demande
Mylène Troszczynski et Eric Anrdrieu ont voté pour la suppression des subventions mais ont indiqué officiellement que leur intention était de s'abstenir, ils ne sont pas pris en compte dans cette prise de position.