Photo de Valérie Pécresse

Élevage : Valérie Pécresse penche pour les animaux victimes de l'élevage

10.4/20
Pdte région - Île-de-France

Agir !

Encouragez-la

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Valérie Pécresse ?

Prises de position de Valérie Pécresse classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (16 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 mars 2022 - Autre communication → Nationale

Valérie Pécresse face à la FNSEA: «avec moi présidente [...] plus d'agribashing»

Déclaration inquiétante par la candidate des éléments de langage du lobby de l'élevage intensif

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 mars 2022 - Dans les médias → Nationale

Dans Élysée 2022, Valérie Pécresse souhaite que la France suive l’exemple de la Belgique qui a mis fin à l’abattage sans étourdissement

À la question posée par Nathalie Saint-Cricq dans Élysée 2022 L’interdiction de l’abattage rituel sans étourdissement, êtes-vous pour ou contre ?, Valérie Pécresse répond :

Agir !

Félicitez-la

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 février 2022 - Communication officielle → Nationale

Le représentant de Valérie Pécresse propose de replacer la souveraineté alimentaire au cœur d’un projet de société sans mentionner le levier incontournable pour y parvenir : diviser par 2 notre consommation de protéines animales

Une Europe bio et autosuffisante en 2050 c’est possible, selon le CNRS. [...] .Un scénario réaliste selon l’équipe de chercheurs à condition qu’il repose sur trois leviers. Le premier impliquerait un changement de régime alimentaire. « Nous préconisons un régime méditerranéen ou crétois, avec 30% d’apports protéiques d’origine animale et 70% d’apports protéiques d’origine végétale », explique Gilles Billen. « C’est le régime proposé par les diététiciens, avec des besoins de base de 3,5 kilos d’azote protéique par an par personne. Aujourd’hui nous sommes au double, nous consommons beaucoup trop de productions animales », poursuit-il.

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 janvier 2022 - Programme → Nationale

Valérie Pécresse «vise l’indépendance alimentaire de la France» sans mentionner le levier incontournable pour y parvenir : diviser par 2 notre consommation de protéines animales

Proposition irréaliste tant qu'elle ne prend pas compte les travaux du CNRS

Une Europe bio et autosuffisante en 2050 c’est possible, selon le CNRS. [...] .Un scénario réaliste selon l’équipe de chercheurs à condition qu’il repose sur trois leviers. Le premier impliquerait un changement de régime alimentaire. « Nous préconisons un régime méditerranéen ou crétois, avec 30% d’apports protéiques d’origine animale et 70% d’apports protéiques d’origine végétale », explique Gilles Billen. « C’est le régime proposé par les diététiciens, avec des besoins de base de 3,5 kilos d’azote protéique par an par personne. Aujourd’hui nous sommes au double, nous consommons beaucoup trop de productions animales », poursuit-il.

Agir !

Interpellez-la

a penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 13 janvier 2022 - Communication officielle → Nationale

Valérie Pécresse déclare «Je bâcherai l’agri-bashing et je restaurerai l’agri-fierté»

Reprise inquiétante par la candidate des éléments de langage du lobby de l'élevage intensif

Agir !

Interpellez-la

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 13 janvier 2022 - Communication officielle → Nationale

Devant des agriculteurs, Valérie Pécresse nie s'être engagée auprès de L214 lors des élections régionales 2021

Fact checking : Valérie Pécresse s’est bien engagée sur la charte de l214 en juin 2021

Et a même ajouté : « Je me tiens à votre disposition pour dialoguer, échanger et pour vous écouter, comme nous l'avons déjà fait »

Agir !

Interpellez-la

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 janvier 2022 - Manifeste → Nationale

Ces candidats ne sont pas encore engagés auprès des associations à mettre fin à l'abattage sans « étourdissement » (EA2022 & PAZ)

Étape 2 : Imposer l’insensibilisation de tous les animaux avant la saignée en abattoir (2 points)

Pour produire de la viande, les réglementations imposent d’abattre les animaux en leur épargnant toutes souffrances évitables. Pour y parvenir, les animaux doivent être insensibilisés avant leur saignée. Mais la France fait partie des pays qui dérogent à cette obligation d’insensibilisation pour satisfaire la demande de viandes Halal et Kasher. A l’heure où le bien-être animal est devenu une exigence chez nos concitoyens et un gage de qualité revendiqué par de nombreux professionnels, l’abattage sans étourdissement n’a plus lieu d’être.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 décembre 2021 - Dans les médias → Nationale

Valérie Pécresse sur le gavage : «la France c'est la France, et le foie gras c'est la France»

Agir !

Interpellez-la

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 18 juin 2021 - Manifeste → Régionale

Régionales 2021 : Valérie Pécresse s'engage à « généraliser les menus végétariens ou végétaliens pour les réceptions officielles de la région »

Valérie Pécresse s'est engagée sur le point suivant de la charte L214 « Une région pour les animaux » :
Généraliser les menus végétariens ou végétaliens pour les réceptions officielles de la région.

Charte « Une région pour les animaux »

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 18 juin 2021 - Manifeste → Régionale

Régionales 2021 : Valérie Pécresse s'engage à « inciter [la restauration collective] à intégrer le « bien-être animal » dans les critères d’attribution des marchés publics »

Valérie Pécresse s'est engagée sur le point suivant de la charte L214 « Une région pour les animaux » :
Inciter les lycées et administrations à intégrer le « bien-être animal » dans les critères d’attribution des marchés publics en matière de cantines scolaires et de restauration collective.

Charte « Une région pour les animaux »

Agir !

Félicitez-la