Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 
PARTAGER :

Pourquoi ces notes à Yves Jégo ?

Prises de position de Yves Jégo classées par thème :

Dernières prises de position de Yves Jégo (35 référencées)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 6 mars 2018 - Question parlementaire

Le député Yves Jégo demande un encadrement plus strict de la détention et du commerce des "nouveaux animaux de compagnie"

La détention et le commerce d'espèces non domestiques constituent une mode suivie ces dernières années. Les abandons se sont multipliés, face à la perte d'intérêt des propriétaires ou à la taille croissante de l'animal. La situation de ces animaux peut être cruelle, et, lors de leur abandon, ils peuvent même déséquilibrer le milieu naturel dans lequel ils s'établissent.
(extrait de la question)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 5 décembre 2017 - Question parlementaire

Le député Yves Jégo demande au Gouvernement de s'expliquer sur l'abattage des macaques de Labenne et de traiter à l'avenir ce type de situation en prenant en compte les intérêts des animaux

M. Yves Jégo interroge M. le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire, sur les raisons qui ont conduit à l'abattage de 163 macaques de Java au sein de l'établissement dénommé « la Pinède des Singes » à Labenne (40) au mois de mai 2017 (...) Aussi, il aimerait connaitre quelles ont été les motivations d'un tel abattage et ce que le Gouvernement entend mettre en place en cas de situation similaire afin de préserver la vie de nombreux animaux.
(extrait de la question)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 23 novembre 2017 - Communication officielle → Prise de position marquante

Le député Yves Jégo va redéposer sa proposition de loi pour la mise en place d'une alternative végétarienne dans les cantines scolaires

Heureux que @terranova reprenne ma proposition d’un menu végétarien dans les cantines . Le texte est prêt !
Pour ouvrir à nouveau le débat des #menusvégétariens optionnels dans nos cantines je vais redéposer ma proposition de loi refusée par l’ancien Gouvernement ! Pour la planète consommons moins de viande et privilégions l’achat français

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 janvier 2017 - Vote

Souffrance des animaux dans les abattoirs : ces députés ne sont pas venus prendre part aux votes

En 5 ans de législature, la PPL n°4203 d'Olivier Falorni aura été la seule proposition de loi ayant pour objet la souffrance animale à être inscrite à l'ordre du jour. C'était donc pour tous les députés une occasion unique de débattre et voter sur un texte visant à réduire la souffrance des animaux. Pourtant 530 députés sur 577 n'ont pas saisi cette occasion.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 décembre 2016 - Subvention

46 députés ont subventionné la chasse en 2016 avec la réserve parlementaire, pour un total de 171500 €

Damien ABAD a attribué 1000 € aux Chasseurs de Pugieu
Julien AUBERT a attribué 2000 € à la Société de chasse La Diane
Olivier AUDIBERT TROIN a attribué 5000 € à la Fédération des Chasseurs Varois
et 1000 € à la Société de chasse d’Artignosc
Pierre AYLAGAS a attribué 2000 € à l' Amicale des chasseurs de Saint Jean Pla de Corts
Jean-Pierre BARBIER a attribué 5000 € à l' ACCA La Forteresse
et 1000 € à l' ACCA
Marie-Noëlle BATTISTEL a attribué 1000 € à l' ACCA de Saint Baudille
Gisèle BIEMOURET a attribué 6000 € à SAINT-PUY pour l'aménagement d'une partie du local d'Armentieux à destination de la société de chasse
Daniel BOISSERIE a attribué 3000 € à la Fédé Chasseurs Haute-Vienne

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 décembre 2016 - Question parlementaire

23 députés demandent plus de mesures, de contrôles et de sanctions contre les actes de cruauté dans les abattoirs

L214 a diffusé en février 2016 une nouvelle vidéo choquante sur les violences exercées envers les animaux à l'abattoir du Vigan dans le Gard. Outre les actes de cruauté scandaleux, ces deux cas révèlent aussi l'existence de dysfonctionnements évidents dans le contrôle par l'état des abattoirs.
Les cas fréquents de violences exercées sur les bovins, moutons, cochons démontrent des dysfonctionnements graves dans la chaîne d'abattage, y compris maintenant dans les établissements certifiés bio.
il est très probable que des dérives similaires existent également dans de nombreux autres abattoirs français.
Il n'est pas tolérable, dans un pays de droit et de liberté comme la France, que des économies soient faites sur la souffrance, qu'elle soit humaine ou animale.
faire procéder à une enquête approfondie sur les conditions d'abattage dans l'ensemble des abattoirs français, ainsi que sur le système de contrôle des abattoirs, afin d'éviter que de telles situations perdurent.
(extraits des questions)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 11 février 2016 - Proposition de loi → Prise de position marquante

Proposition de résolution N°3497 tendant à la création d'une commission d'enquête sur les abattoirs

L’enquête de l’association L214 dénonce les méthodes de mise à mort des animaux pratiquées dans notre pays. (...) de nombreux témoignages de professionnels tendent à prouver que ces pratiques ne sont pas isolées.
(extrait de l'Exposé des motifs)
il est créé une commission d’enquête composée de 21 membres sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français.
(extrait de l'article unique de la proposition de résolution)

Le procureur de la République d'Alès a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire sur les conditions d'abattage des bovins, des cochons et des moutons dans l'abattoir du Vigan.​ Contrairement à ce que certains députés laisseraient entendre aux citoyens qui les sollicitent, il n'y a ​donc aucune difficulté légale à créer une commission d'enquête portant notamment sur la gestion des services publics de contrôle des abattoirs ainsi que sur le respect des règles d'abattage et de mise à mort sur l'ensemble du territoire​ (voir l'article 6 de l’ordonnance du 17 novembre 1958, modifié par l'ordonnance n°2014-158 du 20 février 2014 - art. 9), et encore moins à cosigner une proposition de résolution demandant sa création​.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 février 2016 - Amendement

Amendements N°21 et 98 visant à systématiser la suppression des normes encadrant l'agriculture

Dans un souci de simplification normative et réglementaire, cet amendement propose que pour chaque norme nouvellement adoptée, deux normes antérieures doivent être supprimées.
(extrait de l'Exposé sommaire d'un des deux amendements identiques)
Amendements tombés

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 29 janvier 2016 - Amendement

Amendements N°20 et CE26 visant notamment à limiter drastiquement les contrôles dans les élevages

Art. L. 201‑13‑1. – Les contrôles prévus aux titres Ier, II et V du présent livre ne peuvent avoir lieu, au maximum, qu’une seule fois par an.
(article additionnel proposé)
amendement tombé (20) ou rejeté (CE26)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 19 janvier 2016 - Dans la presse

Yves Jégo salue le passage de Pamela Anderson à l'Assemblée et rappelle que la défense des animaux est un sujet sérieux

C'est le fond qu'il faut retenir mais malheureusement on ne retient que la forme. C'est un sujet important que celui de la défense des animaux donc je crois que c'est plutôt bien qu'elle puisse s'exprimer. Ca crée une émotion hors du commun à l'Assemblée. Il ne faudrait pas que ça devienne effectivement le lieu people de la République mais sur le fond le sujet est sérieux.
(propos d'Yves Jégo, à l'occasion du passage de Pamela Anderson à l'Assemblée nationale en soutien à la proposition de loi d'abolition du gavage)