Photo de Yvon Robert

Élevage : Yvon Robert penche pour les animaux victimes de l'élevage

14.2/20
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Yvon Robert ?

Prises de position de Yvon Robert classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (2 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 16 septembre 2019 - Dans la presse → Municipale

Une journée hebdomadaire végétarienne dans les cantines de Rouen

Sur les près de 6000 repas préparés par la cuisine centrale municipale pour les 54 écoles de la ville, près de la moitié est donc sans viande. Mais ne sont pas forcément végétariens car ils peuvent contenir des œufs ou du poisson par exemple. Et une fois par semaine, c'est le même menu pour tout le monde, sans même attendre la loi du 1er novembre obligeant à servir un repas végétarien par semaine. « On ne pensait pas qu'il y aurait autant de demandes pour cette nouvelle formule », continue Frédéric Marchand.
(extrait de l'article de Laurent Derouet, Le Parisien)

Agir !

Félicitez-le

a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 16 septembre 2019 - Dans la presse → Municipale

A Rouen, les enfant peuvent manger sans viande à la cantine tous les jours, mais pas toujours végétarien...

Positif mais pas assez ambitieux

Sur les près de 6000 repas préparés par la cuisine centrale municipale pour les 54 écoles de la ville, près de la moitié est donc sans viande. Mais ne sont pas forcément végétariens car ils peuvent contenir des œufs ou du poisson par exemple. Et une fois par semaine, c'est le même menu pour tout le monde, sans même attendre la loi du 1er novembre obligeant à servir un repas végétarien par semaine. « On ne pensait pas qu'il y aurait autant de demandes pour cette nouvelle formule », continue Frédéric Marchand.
(extrait de l'article de Laurent Derouet, Le Parisien)

Agir !

Encouragez-le