a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 19 septembre 2006 - Question parlementaire → Nationale

Christian Vanneste dénonce le projet de delphinarium à Port Saint-Père

aujourd'hui ses bassins accueillent des otaries exhibées. Plusieurs associations, dont SOS Grand Bleu, ont demandé plusieurs rapports d'évaluation, en vain. Selon elles, ce projet semble « aller à l'encontre de l'arrêté du 27 juillet 1995, qui interdit la capture, le transport et l'utilisation de toutes les espèces de cétacés sur le territoire national.
extrait de la question

Question parlementaire de Christian Vanneste, député du Nord :

Texte de la QUESTION : M. Christian Vanneste souhaite attirer l'attention de Mme la ministre de l'écologie et du développement durable sur le problème des animaux en captivité. À Port Saint-Père, en Loire-Atlantique, un parc animalier tente d'ouvrir un delphinarium. Il serait le troisième en France. La SPA et les associations de protection animale font feu de tout bois pour le dénoncer. En effet, lorsque le parc a présenté son projet en 1999, celui comprenait trois volets : delphinothérapie, accueil des dauphins échoués vivants et un programme de réhabilitation pour les dauphins captifs. Cependant, le troisième volet n'a jamais vu le jour et aujourd'hui ses bassins accueillent des otaries exhibées. Plusieurs associations, dont SOS Grand Bleu, ont demandé plusieurs rapports d'évaluation, en vain. Selon elles, ce projet semble « aller à l'encontre de l'arrêté du 27 juillet 1995, qui interdit la capture, le transport et l'utilisation de toutes les espèces de cétacés sur le territoire national ». De même, la captivité fragilise leurs défenses immunitaires et génère un stress important, réduisant considérablement leur durée de vie. Il souhaiterait ainsi connaître les conditions de fermetures d'un parc animalier et avoir son avis sur ce problème.