Zoo / Cirque

LE MEI souhaite la fin de la captivité des mammifères marins dans les delphinariums

Félicitez-le

Personnalité politique (1)

Photo Antoine Waechter
Interpellez-le

Parti politique (1)

Logo MEI
MEI

Prise de position

Les mammifères marins

Comme tous les animaux sauvages, les mammifères marins souffrent de la dégradation de leurs milieux naturels à cause de la pollution des mers (hydrocarbures, produits chimiques, produits phytosanitaires, métaux lourds…) et aussi de l’effondrement des stocks halieutiques (en 50 ans il y aurait d’après les scientifiques une chute de 90% des stocks de gros poissons).

Nous entendons appliquer les directives de l’Union Européenne en matière de protection de la vie marine et des mammifères marins en particuliers (interdiction des filets dérivants, limitation des prélèvements opérés sur les populations de poissons en proie à une diminution drastique de leurs effectifs).

De plus, nous demandons la suppression des chaluts pélagiques (car trop destructeurs des populations halieutiques et des écosystèmes marins) et l’accélération des mises en réserves naturelles du milieu marin.

Nous sommes également favorables à l’interdiction de toute création de zoos marins et à la fermeture à court terme des delphinariums : Les dauphins, orques et autres animaux marins, conscients d’eux-mêmes, n’ont pas à être arrachés à leur biotope pour survivre plus ou moins longtemps dans des “piscinesmouroirs” (combien de dauphins vont-ils encore devoir se suicider en se jetant contre les parois de leur prison …?).

Enfin, nous condamnons fermement les responsables des massacres de phoques arctiques qui opèrent actuellement au Canada pour faire commerce de leurs peaux.

LES ANIMAUX DE COMPAGNIE

Partager cette prise de position