a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 9 janvier 2013 - Communication officielle → Nationale

Le MHAN demande le sauvetage des deux éléphants du zoo du Parc de la Tête d'or à Lyon

Agir !

Félicitez-les

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

"Le Mouvement Hommes Animaux Nature (M.H.A.N) s’insurge quant au sort réservé à Baby et Népal, les 2 éléphantes du zoo du Parc de la Tête d’Or à Lyon.

En effet, chaque année des millions d’animaux meurent après avoir été torturés dans des laboratoires au nom de la santé humaine et alors que des méthodes substitutives plus fiables et moins onéreuses existent telle la toxicogénomique (méthode consistant à tester des substances chimiques avant mise sur le marché sur des cellules humaines en culture) prônée par le Professeur REISS et son équipe d’Antidote Europe.

Aujourd’hui, on se refuse à soigner ces 2 éléphantes alors que des traitements pour faire face à la tuberculose existent et ont été mis sur le marché après le sacrifice de millions d’autres animaux. Un vrai paradoxe !!!

Pourquoi ?

* Au nom du coût de ce traitement mais ce n’est qu’un prétexte car si un fonds commun était créé, chacun sait que tous les amis des animaux participeraient, solidairement, démontrant ainsi, que même s’ils ne sont pas riches, ils ont du cœur et la somme ainsi récoltée, nous en sommes certains, couvrirait plus que largement les frais engagés.

* Au nom de la contamination mais laquelle puisque ces animaux ne sont pas destinés à la consommation et que si le personnel soignant prend ses précautions, comme cela se pratique dans les hôpitaux, il n’y a aucun risque. De plus il convient tout de même de noter que ces 2 éléphantes ne sont pas malades pour l’heure mais « suspectées » d’être porteuses du virus.

Que dire de plus si ce n’est que ces 2 éléphantes sont les malheureuses victimes de la bêtise humaine qui les a maintenues en captivité, loin de leur environnement naturel et avec des soins inappropriés.

Rappelons que le MHAN lutte depuis plusieurs années pour amener sur l’échiquier politique la cause animale et que l’un de nos thèmes majeurs, lors de la dernière campagne des Législatives, était justement le changement de statut de l’animal dans le Code Civil afin qu’il y soit enfin reconnu comme un être vivant et sensible ce qui éviterait notamment toute euthanasie de convenance comme c’est le cas aujourd’hui pour Baby et Népal.

Avec seulement 56 candidats, nous avons recueilli plus de 30 000 voix et un sondage IFOP du dernier trimestre 2011 indiquait qu’1 Français sur 3 était sensible au combat mené pour la cause animale.

Aujourd’hui et afin que cela ne puisse se reproduire nous souhaitons interpeller Monsieur le Président HOLLANDE dans les termes suivants :

« Vous avez dit, Monsieur le Président, lors de votre élection, le changement c’est maintenant, c’est pourquoi nous vous demandons dans cette optique et au nom de tous les amis des animaux de sauver, dans un premier temps, Baby et Népal mais aussi, dans un second temps, de réformer enfin le statut de l’animal dans le Code Civil »

Source :