ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 15 novembre 2016 - Programme → Nationale

Programmation de la fermeture de tous les delphinariums et spectacles d'animaux aquatiques

Agir !

Félicitez-les

Delphinariums

Programmation de la fermeture de tous les delphinariums et spectacles d'animaux aquatiques

Travail de réhabilitation des animaux

en partenariat avec des centres spécialisés, en France et à l'étranger

En attendant la fermeture effective :

• Reproduction en captivité interdite dans les parcs aquatiques (plus d’insémination artificielle, ni de prélèvement de semence, utilisation d’une méthode contraceptive douce)
• Interdiction d’importer ou d’exporter des cétacés sauvages ou nés en captivité, ainsi que d’importer des animaux capturés dans leur milieu naturel
• Aucun nouveau projet de delphinariums, et aucune extension des delphinariums existants
• Obligation de soins vétérinaires par des professionnels spécialisés
• Obligation de transparence vis-à-vis des associations agréées par l’État (transmission des rapports de nécropsie, visites périodiques inopinées incluant la possibilité d’accéder au contenu de la pharmacie et aux ordonnances médicales)
• Interdiction immédiate d'utiliser les animaux aquatiques pour des spectacles, mais stimulation quotidienne (au moins une fois par jour) par les dresseurs pour éviter l’ennui et la dépression, et mise à disposition permanente, dans les bassins, de jouets adaptés et non dangereux
• Interdiction immédiate à proximité des bassins de toute nuisance sonore susceptible de provoquer un
mal-être aux animaux (par exemple : explosions, feux d'artifice, musique forte, travaux bruyants, cris et applaudissements de spectateurs…)
• Interdiction de contacts physiques du public ou de visiteurs avec les animaux
• Interdiction de remorquage de personnes à l’aide de l’aileron dorsal des cétacés, ainsi que la propulsion de dresseurs à partir du rostre de dauphins
• Obligation de baisser au maximum le niveau de chlore en bassins
• Apport quotidien et régulier de nourriture sans aucune contrepartie ; apport de proies vivantes si possible
• Aides à la reconversion

(extrait des propositions élaborées au sein de la sous-commission condition animale de Nouvelle Donne)

Source :