À propos de politique-animaux.fr

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

Gandhi (1869-1948)

La question animale, une question politique

Parce que les animaux non-humains sont eux aussi des êtres sensibles, capables de sensations et d’émotions, la place accordée aux animaux relève d’un choix de société.

Parce qu’elle s’inscrit dans le cadre de l’action publique, la question animale est une question politique.

Dans la perspective de nourrir le débat public autour de la condition animale, rendre compte, démontrer et proposer sont des missions prioritaires pour L214.

Un observatoire des actions politiques impactant les animaux

Le site Politique & animaux recense les prises de position des personnalités et partis politiques au travers de plus de 4000 articles, tous sourcés. Ces prises de position sont notées en fonction de leur impact sur les animaux et classées en 8 thèmes.

En fonction de l’impact, du type et de la date de ces prises de position, un algorithme attribue une note globale ainsi que des notes thématiques à près de 2000 personnalités politiques et 70 partis.

La plateforme Politique & animaux répertorie également près de 40 enquêtes d’opinion relatives à la condition animale.

Une plateforme au service des citoyens et des élus

Le site Politique & animaux est géré par l'association L214 qui héberge et développe le site, met en page et valide les prises de position. L214 rédige aussi les dossiers Politique & animaux en fonction du calendrier politique.

Des contributeurs indépendants, au premier rang desquels Thierry Lherm, contribuent également au repérage et à la saisie de prises de position. Toute association ou personne engagée pour la défense des animaux peut nous signaler des prises de position.

Au service de l’intelligence collective, Politique & animaux a pour vocation d’engager les citoyens et les élus dans la mise en œuvre d’une démarche de progrès à l’égard des animaux.

Les origines du projet :

La plateforme Politique & animaux s'est développée dans le prolongement d'une campagne initiée lors de l'élection présidentielle de 2012 par les associations :

Animalsace, défense des animaux DDA, Droits des Animaux L214, éthique et animaux