80% des Français jugent la cause animale importante, selon un sondage IFOP de 2017 (source : Collectif AnimalPolitique).

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

Gandhi (1869-1948)

PARTAGER CETTE PAGE :  

→ Découvrir la plateforme
→ Comprendre la notation

Dernières prises de position au sujet des animaux

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 10 avril 2018 - Subvention → Prise de position marquante

Le président de la République va diminuer de moitié le prix du permis de chasse

C'est évidemment un geste politique. La France, c'est 1,2 million de chasseurs actifs et 5 qui possèdent un permis.
D'après nos informations, le permis de chasse national (celui qui permet de chasser partout sur le territoire, et pas seulement dans son département) passera de 400 à 200 euros.
(extraits de l'article de Vincent Derosier et Loïc Farge, RTL)

Tweetez-la !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 10 avril 2018 - Question parlementaire

La députée Laurence Vanceunebrock-Mialon questionne les risques présentés par l'autorisation pour les chasseurs d'utiliser des "silencieux"

elle lui demande s'il pense qu'une telle autorisation ne met pas gravement en danger les concitoyens non pratiquants et pratiquants de ce loisir
(extrait de la question)

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 29 mars 2018 - Subvention

500 000 € d'aides du Ministère de la culture aux cirques dits "traditionnels", qui détiennent des animaux

Mais l’itinérance, c’est plus encore qu’une tournée. (...) Ils manquent parfois de financeurs. Ils pourront compter sur nous. Nous allons redoubler d’efforts, pour les soutenir. Nous allons aussi lancer un plan de soutien de 500 000 euros aux cirques traditionnels, trop souvent déconsidérés, longtemps laissés de côté par le ministère.
(extrait du discours)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 29 mars 2018 - Question parlementaire

Le sénateur Bernard Jomier demande d'abolir la détention des animaux sauvages dans les cirques

Ainsi, en octobre 2017, le conseil national de l'ordre national des vétérinaires a soutenu la position de la Fédération des vétérinaires européens selon laquelle il « recommande à toutes les autorités compétentes européennes et nationales d'interdire l'utilisation de mammifères sauvages dans les cirques itinérants dans toute l'Europe, compte tenu de l'impossibilité absolue de répondre de façon adéquate à leurs besoins physiologiques, mentaux et sociaux ». Dans ce contexte, il lui demande la position du Gouvernement sur la question de la captivité des animaux sauvages utilisés pour le divertissement et son éventuelle volonté de prendre des mesures dans ce domaine.
(extrait de la question)

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 28 mars 2018 - Subvention → Implication locale

125 000 € d'aides de la région Grand-Est et du département de la Marne pour la maison de la chasse de Fagnières

En ce jour, la Maison de la chasse et de la nature sera officiellement inaugurée après deux ans de travaux. Officiellement, car les 17 salariés de la fédération départementale des chasseurs de la Marne ont déjà pris possession de leurs bureaux flambant neufs il y a près d’un mois. (...) 5 millions d’euros ont été nécessaires pour sa construction, en grande partie financée par la seule fédération. « Malgré la vente de nos anciens locaux, nous avons quand même cassé notre tirelire, confie Jacky Desbrosse. Sur la totalité du projet, nous avons bénéficié de 7 % d’aide. » Dont 100 000 euros de la part du Département et 25 000 € de la Région pour ce projet qui était en réflexion depuis 2012.
(extrait de l'article deQuentin Jost, L'Union)

Tweetez-la !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 22 mars 2018 - Question parlementaire

La sénatrice Céline Boulay-Espéronnier demande l'aggravation des peines pour l'abandon d'animaux domestiques

D'après les associations de protection des animaux, chaque heure en France, onze animaux sont abandonnés, soit environ 100 000 abandons par an, dont 60 000 en été. (...) Elle lui demande quelles sont les intentions du Gouvernement au sujet de l'alourdissement des peines encourues pour les propriétaires qui abandonnent leur animal en le laissant errer sur la voie publique et quelles sont les intentions du Gouvernement pour s'assurer de l'application des sentences.
(extrait de la question)