Les animaux non-humains sont eux aussi des êtres sensibles, capables de sensations et d’émotions : la place qui leur est accordée relève d’un choix de société.

80% des Français jugent la cause animale importante. La question animale constitue donc un enjeu politique majeur et s’inscrit naturellement dans le cadre de l’action publique.

Animé par l'association L214 - Ethique & animaux, l’observatoire Politique & animaux rend compte de l’action des personnalités et partis politiques en lien avec la question animale. Il entend contribuer à engager les citoyens et les élus dans la mise en œuvre d’une démarche de progrès à l’égard des animaux.

PARTAGER CETTE PAGE :  

→ Découvrir la plateforme
→ Comprendre la notation

Dernières prises de position au sujet des animaux

Logo LR LR

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 20 juillet 2017 - Communication officielle → Implication locale

Les régions PACA et ARA demandent d'abattre des loups dans les parcs nationaux et de faciliter les tirs d'éleveurs sur les loups

La mise en œuvre de prélèvements au sein des Parcs nationaux, réalisés par les services de l’Etat, sous le contrôle de l’Administration des Parcs
La reconnaissance du droit permanent des éleveurs à protéger leurs troupeaux : Facilitation des tirs de défense renforcée et de prélèvement en fonction de la réalité des attaques
La prise en charge du budget de protection des troupeaux face à la prédation et d’indemnisation des bêtes tuées, par le budget de l’Environnement, et non par celui de l’Agriculture (le coût lié à la prédation en France était de 26 millions d’euros en 2016)
(extraits du communiqué de presse)
Les éleveurs n’entendent plus cohabiter avec la nature sauvage, y compris dans les espaces protégés. Si la cohabitation n’y est pas possible, ce ne sont pas les loups qu’il faut éloigner, mais bien les troupeaux ! Les Français, qui subventionnent à la fois l’élevage et les Parcs, demandent majoritairement des loups.
(communiqué de l'ASPAS du 15/07/2014)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 4 juillet 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

À la tribune de l'Assemblée nationale, Jean-Luc Mélenchon appelle les députés à «punir avec force le martyre des animaux»

Et enfin, une [mesure qu'il faut prendre et faudrait annoncer dès maintenant] qui n'a jamais eu droit de cité à une tribune parlementaire : quand, comme mesure de civilisation, dirons-nous que nous sommes disposés à punir avec force le martyre des animaux dans une civilisation aussi développée et civilisée que la nôtre ?
(extrait de la prise de parole de Jean-Luc Mélenchon à l'Assemblée nationale)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 11 juillet 2017 - Question parlementaire → Prise de position marquante

Arnaud Viala demande des mesures de soutien financier afin d'inciter les jeunes à chasser et maintenir les effectifs de chasseurs

[La chasse] a aussi un rôle pédagogique au même titre que de très nombreuses activités en plein air. Les enfants ou jeunes adultes qui vont à la chasse sont beaucoup plus sensibles à la protection de la nature et ont une connaissance environnementale souvent beaucoup plus développée. À cela s'ajoute la transmission de traditions et de pratiques locales
Il est important d'attirer de nouveau la jeunesse dans des activités liées à la chasse et d'assurer un bon taux de renouvellement des cartes de chasse. Cependant, le coût de ces cartes, que cela soit en forêt domaniale ou en ACCA reste fréquemment trop onéreux, cela constitue un réel frein dans le renouvellement des chasseurs. Il lui demande comment le Gouvernement compte faire pour redynamiser la chasse et assurer le renouvellement des chasseurs en incitant notamment la nouvelle génération à pratiquer ce loisir.
(extrait de la question)

Logo LR LR

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 17 mai 2017 - Dans la presse → Implication locale

La ville de Perpignan instaure une politique et un statut du "chat libre"

La Ville de Perpignan a décidé de mettre en place un statut du "chat libre" pour limiter la prolifération des chats errants et de leurs nuisances avec le concours d'associations spécialisées dans la protection des chats. (...) Les animaux seront réintroduits dans le milieu où ils avaient été préalablement trouvés.
(extrait de l'article de L'Indépendant)

Logo LREM LREM

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 juin 2017 - Dans la presse

Le Ministre de l'agriculture Séphane Travert annonce de nouvelles aides pour la filière foie gras du Sud-Ouest

Ministre de l'Agriculture depuis deux jours Stéphane Travert (...) a ainsi annoncé un "deuxième régime d'aides" pour les producteurs de foie gras du Sud-Ouest, victimes de l'épizootie de grippe aviaire (...) Au-delà des éleveurs, c'est l'ensemble de la profession qui a été touchée par l'arrêt d'activité : naisseurs, gaveurs, abattoirs, fabricants de foie gras mais aussi la filière commerciale. Tous avaient déjà été frappés par une première épizootie d'un autre virus de grippe aviaire en 2015-2016. Ce qui représente une facture estimée à 540 millions de pertes cumulées sur deux ans...
(extrait de l'article de Jean Michel Gradt, Les Échos)

Logo PS PS

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 10 juillet 2017 - Source associative → Prise de position marquante → Implication locale

La ville de Mourenx refuse les cirques détenant des animaux sauvages

Cirques : bravo à la ville de Mourenx (64) qui a tenu ses engagements envers la FBB en interdisant, par arrêté, les cirques avec animaux ! #FBB #FondationBrigitteBardot #Cirque
(post Facebook de la Fondation Brigitte Bardot)
extrait arrêté Mourenx