Europe Écologie Les Verts agit pour les animaux

17.5/20
 
PARTAGER :

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (729 référencées)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 23 août 2018 - Communication officielle

La condition animale au programme des JDE d'EELV

Samedi 25 août 2018 (...)
de 16h30 à 17h15 : Expérimentation animale et réglementation européenne
de 17h15 à 19 : Comment agir pour les animaux sur les territoires?

(extraits du programme des Journées d'été d'EELV)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 6 juillet 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante → Implication locale

Vœu de la ville de Grenoble demandant à l'État d'abolir le broyage des poussins vivants, la castration à vif des porcelets, l’élevage en cage des poules pondeuses, la détention d'animaux dans les cirques et de soutenir les associations

  • de s’emparer véritablement de la question de la présence des animaux dits sauvages dans les cirques, d’améliorer immédiatement les normes pour un meilleur traitement des animaux et d’organiser avec les circassiens la transition vers un modèle de cirques sans animaux ;
  • de soutenir les associations de défense des animaux, notamment via des subventions et la promotion/ diffusion de leurs campagnes de sensibilisation (abandons, mal traitance…) ;
  • de mettre un terme aux souffrances animales générées par l’industrie alimentaire en intégrant, dans la loi Agriculture et Alimentation en cours de discussion au Parlement, l’interdiction de tous traitements indignes et dégradants et générateurs de souffrance animale, tels que le broyage des poussins vivants, la castration à vif et sans anesthésie des porcelets, ou l’élevage en cage des poules pondeuses.

(extraits de la délibération)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 6 juillet 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante → Implication locale

Vœu de la ville de Grenoble demandant à l'État d'abolir le broyage des poussins vivants, la castration à vif des porcelets, l’élevage en cage des poules pondeuses, la détention d'animaux dans les cirques et de soutenir les associations

  • de s’emparer véritablement de la question de la présence des animaux dits sauvages dans les cirques, d’améliorer immédiatement les normes pour un meilleur traitement des animaux et d’organiser avec les circassiens la transition vers un modèle de cirques sans animaux ;
  • de soutenir les associations de défense des animaux, notamment via des subventions et la promotion/ diffusion de leurs campagnes de sensibilisation (abandons, mal traitance…) ;
  • de mettre un terme aux souffrances animales générées par l’industrie alimentaire en intégrant, dans la loi Agriculture et Alimentation en cours de discussion au Parlement, l’interdiction de tous traitements indignes et dégradants et générateurs de souffrance animale, tels que le broyage des poussins vivants, la castration à vif et sans anesthésie des porcelets, ou l’élevage en cage des poules pondeuses.

(extraits de la délibération)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 6 juillet 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante → Implication locale

Vœu de la ville de Grenoble demandant à l'État d'abolir le broyage des poussins vivants, la castration à vif des porcelets, l’élevage en cage des poules pondeuses, la détention d'animaux dans les cirques et de soutenir les associations

  • de s’emparer véritablement de la question de la présence des animaux dits sauvages dans les cirques, d’améliorer immédiatement les normes pour un meilleur traitement des animaux et d’organiser avec les circassiens la transition vers un modèle de cirques sans animaux ;
  • de soutenir les associations de défense des animaux, notamment via des subventions et la promotion/ diffusion de leurs campagnes de sensibilisation (abandons, mal traitance…) ;
  • de mettre un terme aux souffrances animales générées par l’industrie alimentaire en intégrant, dans la loi Agriculture et Alimentation en cours de discussion au Parlement, l’interdiction de tous traitements indignes et dégradants et générateurs de souffrance animale, tels que le broyage des poussins vivants, la castration à vif et sans anesthésie des porcelets, ou l’élevage en cage des poules pondeuses.

(extraits de la délibération)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 6 juillet 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante → Implication locale

Vœu de la ville de Grenoble demandant à l'État d'abolir le broyage des poussins vivants, la castration à vif des porcelets, l’élevage en cage des poules pondeuses, la détention d'animaux dans les cirques et de soutenir les associations

  • de s’emparer véritablement de la question de la présence des animaux dits sauvages dans les cirques, d’améliorer immédiatement les normes pour un meilleur traitement des animaux et d’organiser avec les circassiens la transition vers un modèle de cirques sans animaux ;
  • de soutenir les associations de défense des animaux, notamment via des subventions et la promotion/ diffusion de leurs campagnes de sensibilisation (abandons, mal traitance…) ;
  • de mettre un terme aux souffrances animales générées par l’industrie alimentaire en intégrant, dans la loi Agriculture et Alimentation en cours de discussion au Parlement, l’interdiction de tous traitements indignes et dégradants et générateurs de souffrance animale, tels que le broyage des poussins vivants, la castration à vif et sans anesthésie des porcelets, ou l’élevage en cage des poules pondeuses.

(extraits de la délibération)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 3 juillet 2018 - Source associative → Prise de position marquante → Implication locale

Dans les cantines du 18ème arrondissement de Paris, les enfants pourront manger végétarien tous les jours à partir de la rentrée 2018

Après avoir obtenu l’introduction d’un repas végétarien par semaine dans les cantines de son arrondissement, sa rencontre avec un collectif de parents d’élèves l’a amenée à instaurer une alternative végétarienne quotidienne à compter de la rentrée 2018 !

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 3 juillet 2018 - Source associative → Prise de position marquante → Implication locale

Un repas végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines scolaires du 18ème arrondissement de Paris

Établir un repas végétarien pour tous dans les cantines, cela n’a l’air de rien, mais c’est énorme ! » souligne Douchka Markovic. « Dans le XVIIIearrondissement, environ 14 500 repas sont servis dans les cantines chaque jour, soit pas moins de 4 tonnes de viande au quotidien. Un repas végétarien hebdomadaire dans nos cantines, c’est 144 tonnes de viande par an qui ne sont pas achetées, pas préparées, et pas servies.

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 3 juillet 2018 - Source associative → Prise de position marquante → Implication locale

Un repas végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines scolaires du 18ème arrondissement de Paris

Établir un repas végétarien pour tous dans les cantines, cela n’a l’air de rien, mais c’est énorme ! » souligne Douchka Markovic. « Dans le XVIIIearrondissement, environ 14 500 repas sont servis dans les cantines chaque jour, soit pas moins de 4 tonnes de viande au quotidien. Un repas végétarien hebdomadaire dans nos cantines, c’est 144 tonnes de viande par an qui ne sont pas achetées, pas préparées, et pas servies.