Parcourir les prises de positions politiques françaises

4104 prises de position

Logo EELV EELV

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 25 février 2017 - Communication officielle → Implication locale

le groupe des élus écologistes et citoyens de Strasbourg demande l'interdiction des cirques détenant des animaux

certains établissements continuent à pratiquer l’affichage sauvage massif illégal [et] ont développé des pratiques agressives et violentes à l’encontre les associations de défense de la condition animale peu compatibles avec le respect de l’ordre public.
le groupe des élu.e.s écologistes et citoyens aimerait donc savoir : à quel horizon, la Ville de Strasbourg, décidera d’interdire la présence de cirques avec animaux sur son territoire
ne plus accueillir de tels établissements et de privilégier des pratiques circassiennes exemptes de toute maltraitance animale, ce à quoi vous-même, Monsieur le Maire, vous étiez déclaré favorable lors des élections municipales de 2008.
(extrait de l'intervention en conseil municipal de Strasbourg "Cirques : Faire enfin de Strasbourg une ville exemplaire")

Logo LFI LFI

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 février 2017 - Communication officielle → Prise de position marquante

Jean-Luc Mélenchon ne se rendra pas au Salon de l'agriculture et dénonce le « niveau extrêmement élevé de violence » que notre modèle agricole inflige aux animaux

un défi à l'idée qu'on peut se faire d'une relation de l'être humain à son environnement et en particulier de son rapport aux êtres sensibles que sont les animaux compte-tenu du niveau extrêmement élevé de violence contre-nature qui est infligée à ces malheureuses bêtes (...) Alors non, je n'irai pas au Salon car je désapprouve absolument, totalement et radicalement le modèle d'agriculture productiviste
(extrait du discours de Jean-Luc Mélenchon à la Journée de l'Ecologie de LFI)

Logo PCF PCF

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 24 février 2017 - Dans la presse → Implication locale

La ville de Villerupt refuse les cirques détenant des animaux sauvages

Le maire de Villerupt, a fait voter ce lundi soir en conseil municipal un texte qui interdit désormais la venue de cirques qui proposent des numéros avec des fauves ou des éléphants, au nom du "respect et du bien être animal". (...) Depuis 2015, Villerupt n'accueillait que des cirques ayant signé une charte nationale de bonne conduite.

Logo EELV EELV Logo FPLV FPLV Logo LFI LFI Logo PA PA Logo PG PG

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 24 février 2017 - Source associative → Implication locale

Conférence sur la politisation de la cause animale à Toulouse

Quelles place pour les animaux dans le débat politique ?
Débat public à Toulouse le 22 février 2017 en présence de Samuel Airaud pour L214 Ethique et Animaux, Gérard Charollois pour la Convention Vie et Nature, Douchka Markovic et Fabienne Roumet pour la commission condition animale d'EELV, Matthias De Lozzo et Anne Stambach-Terrenoir, membres de la France insoumise, Héléna Besnard et Hélène Thouy pour Le Parti Animaliste.
Photos Romain Main, Mégane Lebeault.

Vidéo : Le Chaperon vert :
Partie 1 :

Partie 2 (débat) :

Logo EELV EELV Logo PS PS

ont penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 février 2017 - Programme

La plateforme présidentielle PS-EELV propose d'améliorer la condition des animaux

Semble positif mais nécessite d'être précisé

Bien–être animal
Une législation protectrice et créatrice de droits nouveaux, la fin des exploitations d'élevage industrielles.

(dernier point du projet de plateforme présidentielle)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Fourrure Fourrure

le 23 février 2017 - Question parlementaire

Marie-Francoise Perol-Dumont demande des aides fiscales et des actions de communication publiques en faveur de la filière cuir

Dans le contexte de crise actuel, les acteurs de ces professions ont fait part de leurs suggestions pour conforter la filière cuir et l'aider à maintenir son niveau d'excellence, à savoir une fiscalité attractive facilitant la création et la transmission d'entreprises, (...) la communication auprès des consommateurs sur l'achat de cuir de qualité, (...)... Autant de pistes pour développer la filière et renforcer son attractivité. Elle lui demande donc son opinion sur ces suggestions et comment il entend y répondre.
(extrait de la question de Marie-Françoise Perol-Dumont)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 21 février 2017 - Question parlementaire

Marie-Lou Marcel demande d'augmenter les tirs de loups

L'actuel cadre réglementaire ne permet pas de réagir rapidement puisque le quota de 32 loups à prélever jusqu'à juin 2017 était déjà atteint en décembre 2016. (...) C'est la raison pour laquelle elle lui demande de bien vouloir lui préciser quelles sont les intentions du Gouvernement en la matière.
(extrait de la question écrite)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 février 2017 - Question parlementaire

Jean-Louis Masson dénonce l'abattage sans "étourdissement" préalable et demande à minima un étiquetage indiquant le mode d'abattage

Au cours de ce colloque, l'Ordre des vétérinaires français a clairement rappelé le principe selon lequel « tout animal abattu doit être privé de conscience d'une manière efficace, préalablement à son égorgement ». De son côté, la Fédération vétérinaire européenne demande « l'étourdissement pour tous, sans exception ».
Ainsi, l'égorgement d'un gros bovin dure de sept à dix minutes avant la perte de conscience de l'animal, c'est horrible. (...) Il lui demande donc si la viande casher ou halal ne devrait pas être obligatoirement étiquetée afin que les consommateurs ne soient pas pris en otage à leur insu.
(extraits de la question)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 février 2017 - Manifeste

Pétition pour interdire l'abattage des vaches gestantes

Abattre des vaches gestantes est tout simplement intolérable. Il n'y a rien de plus à en dire. Il faut s'assurer que cette pratique ne soit plus acceptée, dès que possible. Nous soutiendrons ce combat, n'hésitez pas à nous solliciter dans cette optique.
(extrait du commentaire de soutien de Charlotte Marchandise à la pétition de L214)