5850 prises de position

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 décembre 2018 - Question parlementaire

La députée Élodie Jacquier-Laforge demande des mesures contre les «pratiques violentes» de l'élevage intensif

Des pratiques violentes, inutiles, non suffisamment sanctionnées par la loi et qui font, parfois même, travailler les agriculteurs dans des conditions indignes, liées à l'élevage intensif, peu rémunérateur pour les éleveurs. (...) Pour accompagner et valoriser le travail des agriculteurs investis dans le bien-être animal et mieux informer les consommateurs, elle lui demande quelles mesures le Gouvernement compte prendre.
(extrait de la question)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 25 décembre 2018 - Question parlementaire

Le député Guillaume Chiche demande d'abolir la détention des animaux dans les cirques

En effet, à l'emprisonnement à vie s'ajoute la violence du dressage.  (...) Les préoccupations de la société civile en matière de défense des animaux sont grandissantes, aussi il souhaiterait savoir quelles mesures vont être prises pour amorcer une transition vers des spectacles sans animaux et quelle est la date butoir de cette transition.
(extrait de la question)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 décembre 2018 - Question parlementaire

Le député Boris Vallaud demande des aides financières supplémentaires pour maintenir la filière d'élevage de cailles

Fragilisée car lourdement impactée par les épisodes successifs d'influenza aviaire, la filière rencontre aujourd'hui de grandes difficultés liées au versement du solde attendu qui n'indemnise en rien l'intégralité des pertes subies et menace la pérennité de nombreuses exploitations. En conséquence, il lui demande les mesures concrètes que le Gouvernement compte prendre pour mener une politique volontariste et appropriée en direction de cette filière fortement fragilisée.
(extrati de la question)
Les origines de la contamination sont à rechercher dans les modes d'élevage avicole et 91% des Français sont opposés à l'élevage intensif avicole. Pourtant, le député demande que les pertes de revenus des exploitations soient intégralement supportées par la collectivité... dans une optique de préservation de ce modèle et non de reconversion.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 25 décembre 2018 - Question parlementaire

7 parlementaires demandent au Gouvernement de renforcer la réglementation relative aux conditions d'élevage et d'abattage des poissons dans la filière piscicole

Des associations de protection animale ont récemment dénoncé l'opacité entourant les pratiques dans les élevages et les abattoirs en aquaculture à travers plusieurs enquêtes en France qui mettent en lumière la sélection génétique et l'état sanitaire déplorable des poissons, la forte densité, le manque hygiène et l'absence d'oxygène dans les bassins ainsi que les nombreux additifs dans l'alimentation. (...) connaître les dispositions que le Gouvernement entend prendre pour renforcer les normes encadrant les conditions d'élevage et de mise à mort des poissons dans la filière piscicole.
(extrait des questions)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 25 décembre 2018 - Question parlementaire

Détention des cétacés: le ministre de l'Écologie "discute" et "est à l'écoute" mais ne s'engage pas à y mettre fin

Manque d'engagement inquiétant

À la suite à cette décision, des discussions ont été engagées (...) afin de retravailler les prescriptions à fixer pour ces établissements
Le ministère de la transition écologique et solidaire est à l'écoute de l'ensemble des différents acteurs (...) une analyse sera conduite sur les impacts des différentes options
(extraits de la réponse aux questions des députées Samantha Cazebonne, Emilie Guérel, Loïc Dombreval et Patricia Gallerneau)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 23 décembre 2018 - Dans la presse → Implication locale

Le conseil municipal de Bully-les-Mines s'est prononcé en faveur de l'abolition de la corrida et des combats de coqs

Et jeudi 20 décembre, jour du dernier conseil municipal de l’année, les élus ont décidé de soutenir l’association 30 Millions d’Amis dans son combat contre la présence d’animaux dans les cirques.
« Nous avons voté contre les corridas, par principe, même si nous n’en avons pas chez nous, et ça a été la même chose pour les combats de coqs »
François Lemaire, maire
« Mes chers collègues, ceci est certes symbolique, mais important », a annoncé le maire François Lemaire. Par cette pétition lancée par l’association, il s’agit de participer à l’évolution de la réglementation nationale, et donc de faire interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques et privilégier les cirques sans animaux.

Agir !

Félicitez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 23 décembre 2018 - Subvention → Implication locale

2€ de prime du département de l'Orne pour toute personne, piégeur agréé ou non, tuant un rat musqué ou un ragondin

Pour pouvoir mener à bien cette lutte, il est fait appel à des piégeurs bénévoles (agréés ou non) qui acceptent de réguler tout ou partie de territoires communaux et qui doivent respecter la réglementation en vigueur. Grâce au concours financier du Conseil départemental de l’Orne, une prime de 2 € par animal est attribuée aux piégeurs, chasseurs et déterreurs afin de les encourager à réguler ces deux espèces [ragondins et rats musqués]. (...) toute personne intéressée pour participer à ce programme de lutte est la bienvenue » indique le technicien.

Agir !

Interpellez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 23 décembre 2018 - Dans la presse → Prise de position marquante → Implication locale

La ville de Bully-les-Mines soutient la pétition de 30 Millions d'Amis visant à abolir la détention d'animaux sauvages dans les cirques

Et jeudi 20 décembre, jour du dernier conseil municipal de l’année, les élus ont décidé de soutenir l’association 30 Millions d’Amis dans son combat contre la présence d’animaux dans les cirques.
« Nous avons voté contre les corridas, par principe, même si nous n’en avons pas chez nous, et ça a été la même chose pour les combats de coqs »
François Lemaire, maire
« Mes chers collègues, ceci est certes symbolique, mais important », a annoncé le maire François Lemaire. Par cette pétition lancée par l’association, il s’agit de participer à l’évolution de la réglementation nationale, et donc de faire interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques et privilégier les cirques sans animaux.

Agir !

Félicitez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 22 décembre 2018 - Subvention → Implication locale

375 700 € d'aides de Limoges, de la Haute-Vienne et de la Nouvelle-Aquitaine pour la maison de la chasse de Haute-Vienne

Un projet d’1,7 million d’euros pour gagner en visibilité et séduire le grand public.
La Ville de Limoges apportant une subvention technique de 115.000 euros, la région Nouvelle-Aquitaine une aide de 170.700 euros, le département 90.000 euros, et la Fédération départementale des chasseurs finançant le reste sur fonds propres.
(extraits de l'article de Maryline Rogerie)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 20 décembre 2018 - Question parlementaire

Le sénateur Arnaud Bazin demande des mesures contre la pollution sonore des océans qui nuit aux cétacés et autres animaux marins

M. Arnaud Bazin attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire sur la pollution sonore des océans et ses effets négatifs sur la vie marine. L'augmentation continue du bruit sous-marin émis par les activités industrielles telles que la navigation, les forages et la prospection sismique est une source d'inquiétude croissante pour la conservation des océans.
La France, qui possède le deuxième espace maritime mondial avec 11 millions de km², a de ce fait une responsabilité toute particulière pour protéger les océans et les cétacés.
(extraits de la question)