ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 16 avril 2020 - Question parlementaire

Covid-19 : 2 sénateurs demandent des aides supplémentaires pour soutenir la filière foie gras

Des subventions publiques massives sont très régulièrement accordées à l'industrie du foie gras, sans jamais être conditionnées à la mise en place d'un plan de transition vers la fin du gavage (pratique déjà interdite dans 22 Etats membres de l'Union européenne)

Question écrite n° 15380 de M. François Bonhomme sénateur (Tarn-et-Garonne - Les Républicains) :

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 16 avril 2020 - Vote → Europe

Covid-19 : les eurodéputés Nouvelle Donne et PS se sont abstenus lors du vote sur l'interdiction du commerce, de l’élevage et de la consommation d’animaux sauvages dans l’UE

Ils ont choisi de ne pas voter en faveur d'une amélioration du sort des animaux

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement 79 proposant d'insérerle paragraphe 33 bis suivant dans la Proposition de résolution commune Action coordonnée de l’Union pour combattre la pandémie de COVID-19 et ses conséquences :

Paragraphe 33 bis (nouveau)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 avril 2020 - Amendement → Europe

Covid-19 : amendement 79 demandant l'interdiction du commerce, de l’élevage et de la consommation d’animaux sauvages dans l’UE

Amendement 79
Manon Aubry, Martin Schirdewan au nom du groupe GUE/NGL
Proposition de résolution commune PPE, S&D, Renew, Verts/ALE
Action coordonnée de l’Union pour combattre la pandémie de COVID-19 et ses conséquences
Proposition de résolution commune
Paragraphe 33 bis (nouveau)

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 15 avril 2020 - Communication officielle

Covid-19 : 28 députés demandent des aides publiques pour les animaux détenus dans les zoos et les cirques... sans demander de contreparties favorisant la transition vers des spectacles sans animaux sauvages

La demande de moyens publics aurait dû être assortie de contreparties visant à accélérer la transition vers des spectacles sans animaux sauvages

Dans ces circonstances tout à fait exceptionnelles et parce que nous nous devons de préserver notre faune sauvage, nous souhaitons la mise en place, pendant la période d'état d'urgence sanitaire, d'un fonds d'urgence pour venir en aide aux parcs zoologiques et leur permettre de poursuivre leur mission d'intérêt général en termes de bien-être animal.
(extrait de la lettre adressée à la ministre de l'Ecologie)

lettre 1.2

lettre 2.2