Photo de Jean-René Etchegaray

Jean-René Etchegaray agit contre les animaux

1.6/20
Maire - Bayonne

Agir !

Interpellez-le

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Jean-René Etchegaray ?

Prises de position de Jean-René Etchegaray classées par thème :

Dernières prises de position de Jean-René Etchegaray (22 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 26 juillet 2021 - Communication officielle → Municipale

La ville de Bayonne promeut la tauromachie sur ses réseaux sociaux

Communications de la ville de Bayonne :

Sur ses pages Facebook et Twitter la ville de Bayonne promeut la prochaine corrida organisée dans ses arènes les 30 et 31 juillet 2021, accompagnée d'une illustration de la torera à cheval Léa Vicens.

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 12 février 2021 - Autre réalisation → Municipale

La ville de Bayonne vote la gratuité des corridas pour les moins de 8 ans et des novilladas pour les moins de 15 ans

Il est rappelé que l'entrée aux spectacles est gratuite jusqu'à 8 ans pour les corridas et jusqu'à 15 ans pour les novilladas.
[...]
Enfin, il convient d'autoriser Monsieur le Maire à délivrer diverses places gratuites : invitations à caractère protocolaire, invitations professionnelles, gratuités pour les orchestres, etc.
[...]
Il est précisé que ces dispositions s'appliquent pour l'année 2021 mais également pour les saisons suivantes, en l'absence de modification(s) ultérieure(s) affectant les tarifs ou la programmation des spectacles.

(Extrait de la délibération votée le 12 février 2021 par le conseil municipal de Bayonne)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 1 septembre 2020 - Communication officielle → Municipale

Ces maires n'ont pas attribué de délégation relative à la condition animale à l'un des membres de leur conseil municipal

Alors 89% des Français jugent la cause animale importante (Ifop, 2019), ces maires de grandes villes (+ de 50 000 habitants) ne la prennent pas en compte dans les délégations qu'ils ont attribuées

À ce jour, nous n'avons connaissance d'aucune délégation relative à la cause animale dans ces villes.

  • Ajaccio
  • Albi
  • Amiens
  • Antibes
  • Antony
  • Argenteuil
  • Arles
  • Asnières-sur-Seine
  • Aubervilliers
  • Aulnay-sous-Bois
  • Bastia
  • Bayonne
  • Blois
  • Bobigny
  • Bondy
  • Brive-la-Gaillarde
  • Caen
  • Calais
  • Cayenne
  • Cergy
  • Chelles
  • Cherbourg-en-Cotentin
  • Cholet
  • Clamart
  • Clichy
  • Colmar
  • Corbeil-Essonnes
  • Courbevoie
  • Créteil
  • Épinay-sur-Seine
  • Évry-Courcouronnes
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 14 août 2019 - Dans les médias → Nationale

Didier Guillaume, ministre en charge du « bien-être animal », assiste à une corrida à Bayonne

Une présence pour le moins inattendue. Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales ont été aperçus au premier rang du public d'une corrida à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) mercredi. (...) Les deux ministres ont assisté, aux côtés du maire de Bayonne Jean-René Etchegaray, à la corrida goyesque de Bayonne.
(extraits de l'article d'Esther Paolini, BFM TV)
Didier Guillaume corridas Bayonne

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Corrida Corrida

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 avril 2018 - Manifeste → Prise de position marquante → Régionale

Ces élus ont signé la «Charte pour les libertés et la diversité des cultures» qui vise à défendre la corrida, le gavage, les chasses dites «traditionnelles»...

À l’image des différentes formes de chasse, de pêche, des arts et pratiques de l’agriculture, qui, tous, participent de cet Esprit du Sud qui repose sur un patrimoine ancestral largement partagé dans nos régions et bien au-delà, tel est le cas de la Tauromachie [qui] constitue une exception culturelle parfaitement légitime dans ses régions de tradition. Au nom de toutes les villes taurines françaises, et des millions de citoyens français qui se reconnaissent dans les valeurs de la culture taurine, nous demandons à l’État français de prendre en considération ce patrimoine
(extrait de la charte)
Ma présence a du sens, en tant qu'ami de votre culture, en tant que Président de Région. Je ne peux pas venir à la corrida sans avoir ce message. On ne touchera pas à nos traditions, a martelé Renaud Muselier
(extrait de l'article de Christophe Vial, La Provence)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 5 mars 2018 - Dans les médias → Municipale

En 2018, ces maires accueillent le cirque Amar qui détient des animaux

la ménagerie et notamment les chevaux blancs panachés et les poneys de la pampa argentine (...) Les tigres royaux blancs, unanimement considéré comme les plus beaux spécimens en piste.
(extrait du programme)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 20 juin 2017 - Dans les médias → Nationale

Jean-René Etchegaray demande au gouvernement de donner à la corrida le «statut de spectacle vivant inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel»

L’Union des Villes Taurines de France (UVTF) a écrit au président Emmanuel Macron pour se féliciter de ses déclarations de campagne électorale sur « la légitimité de la culture taurine dans nos régions de tradition ». Sur fond d’une intense campagne des anti-taurins défenseurs du bien-être animal, l’UVTF, via son président, le maire de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), Jean-René Etchegaray, annonce dans sa lettre au chef de l’Etat qu’elle demande au gouvernement de faire « enfin bénéficier la Tauromachie de son statut de spectacle vivant inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel depuis 2011  ».
(extrait de l'article de Ouest-France)

Agir !

Interpellez-le