Photo de Jean-René Etchegaray

Élevage : Jean-René Etchegaray penche contre les animaux victimes de l'élevage

6.1/20
Maire - Bayonne

Agir !

Interpellez-le

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Jean-René Etchegaray ?

Prises de position de Jean-René Etchegaray classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (2 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Corrida Corrida

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 avril 2018 - Manifeste → Prise de position marquante → Régionale

Ces élus ont signé la "Charte pour les libertés et la diversité des cultures" qui vise à défendre la corrida, le gavage, les chasses dites "traditionnelles"...

À l’image des différentes formes de chasse, de pêche, des arts et pratiques de l’agriculture, qui, tous, participent de cet Esprit du Sud qui repose sur un patrimoine ancestral largement partagé dans nos régions et bien au-delà, tel est le cas de la Tauromachie [qui] constitue une exception culturelle parfaitement légitime dans ses régions de tradition. Au nom de toutes les villes taurines françaises, et des millions de citoyens français qui se reconnaissent dans les valeurs de la culture taurine, nous demandons à l’État français de prendre en considération ce patrimoine
(extrait de la charte)
Ma présence a du sens, en tant qu'ami de votre culture, en tant que Président de Région. Je ne peux pas venir à la corrida sans avoir ce message. On ne touchera pas à nos traditions, a martelé Renaud Muselier
(extrait de l'article de Christophe Vial, La Provence)

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 16 décembre 2015 - Dans la presse → Municipale

Un menu végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines scolaires de Bayonne

La Ville de Bayonne a renforcé la présence d’aliments bio dans les menus scolaires et a même instauré un repas végétarien une fois par semaine
Afin d’« ouvrir les horizons » des jeunes élèves, un menu végétarien a été instauré. Non pas conçu comme un repas de substitution pour les enfants qui ne mangeraient pas de porc, le repas végétarien a été systématisé pour sensibiliser les futurs citoyens à une consommation plus raisonnée de viande.
Nathalie Aguesse explique :
« On a simplement remplacé des protéines animales par des protéines végétales issues des légumineuses ou des œufs par exemple

(extraits de l'article de Carole Suhas, Sud-Ouest)