5850 prises de position

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 11 décembre 2018 - Question parlementaire

La députée Patricia Mirallès suggère d'autoriser la pêche des anguilles en Méditerranée de Septembre à décembre

Le 13 décembre 2018, à la suite de la proposition de la Commission européenne, les 28 États membres se sont accordés, dans le cadre du conseil pêche, sur les quotas de pêche pour 2018. Aux termes de cet accord, il a été acté l'interdiction de pêcher des anguilles européennes de plus de 12 cm de longueur pendant trois mois consécutifs entre le 1er septembre 2018 et le 31 janvier 2019 dans toutes les eaux européennes y compris en mer baltique.  (...) Elle lui demande donc ce qu'il entend mettre en place et quelles garanties il peut donner aux pêcheurs d'anguille de Méditerranée pour la saison 2019 et les suivantes alors que ces derniers se trouvent dans une difficulté qu'il connaît et que l'essentiel de leur activité annuelle s'effectue sur la période septembre - décembre.
(extrait de la question)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 11 décembre 2018 - Question parlementaire

Gestion des sangliers : Stéphane Viry demandent davantage de tirs

En conséquence, il semble que c'est la population de sangliers qu'il convient de réguler dans la zone, et c'est pourquoi il lui semblerait opportun que les règlements relatifs à la chasse puissent prendre en compte cette situation qui se dégrade de manière inédite, au travers du schéma départemental de gestion cynégétique.
(extrait de la question)
- Les chasseurs ont créé ce problème et s'avèrent incapables de le résoudre mais demandent toujours plus de tirs, et plus d'indemnisations pour les agriculteurs :
Durant les années 1980/1990, les chasseurs ont élevé et relâché des dizaines de milliers de sangliers dans la nature. Certains n’ont pas hésité à lâcher des cochongliers, croisement entre un cochon et un sanglier, afin d’obtenir une espèce très prolifique (causant, en outre, une grave pollution génétique). Cela a conduit à l’accroissement des densités locales de l’espèce, mais également à l’augmentation de son aire de répartition. Lors d’une enquête menée par l’ANCGG en 2009 auprès des chasseurs de « grand gibier », 48% d’entre eux ont reconnu que, malgré l’interdiction, des lâchers seraient encore pratiqués.
(extrait de l'article "Le sanglier", RAC)

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 11 décembre 2018 - Question parlementaire

La députée Caroline Janvier demande au Gouvernement d'appuyer les entreprises qui mettent en place un étiquetage des conditions d'élevage

Positif mais peu ambitieux

Mme Caroline Janvier attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur la mise en place d'un étiquetage des produits en fonction du bien-être animal.  (...) De plus, l'information est un droit pour le consommateur qui doit pouvoir connaître la manière dont leur nourriture est confectionnée par une meilleure traçabilité des produits. Elle souhaiterait savoir quelles actions le Gouvernement pourrait concevoir pour appuyer cette mesure que les entreprises mettent naturellement en œuvre à la demande des Français.
(extrait de la question)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 11 décembre 2018 - Question parlementaire

La députée Laurence Vanceunebrock-Mialon demande l'instauration de jours sans chasse et de zones sans chasse pour garantir un minimum de sécurité aux promeneurs

Pour certains, il s'agirait d'interdire la pratique temporellement, au regard notamment du sondage réalisé par l'IFOP en janvier 2016 et selon lequel 79 % des Français seraient favorables à l'interdiction de la chasse le dimanche. (...) Plusieurs pays voisins ont d'ailleurs choisi cette mesure au niveau national. Pour d'autres, il serait utile de limiter cette pratique géographiquement, en l'interdisant sur une partie d'un territoire, dans les secteurs les plus sensibles, comme a choisi de le faire la préfecture de Haute-Savoie sur la saison 2018-2019.
(extrait de la question)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 11 décembre 2018 - Question parlementaire

Abattoirs : le député Jean-Louis Touraine souhaite l'application des recommandations de la Commission d'enquête

En octobre 2016, une commission d'enquête parlementaire avait remis 65 préconisations au gouvernement afin d'améliorer sensiblement les conditions d'abattage des animaux d'élevage. (...) Si de nouvelles mesures ont été adoptées dans le cadre de la loi du 30 octobre 2018 pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, jugées insuffisantes pour les associations, il souhaite savoir (...) si le Gouvernement compte engager de nouvelles actions dans le sens d'une amélioration des conditions d'abattage.
(extrait de la question)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 9 décembre 2018 - Subvention → Prise de position marquante → Implication locale

180 000 € de subventions de la région Normandie pour offrir un radar aux chasseurs

Le 22 novembre 2018, la Région a décidé d’octroyer 180 000 € à la Fédération des chasseurs de Normandie pour l’acquisition d’un radar.  (...) Ce radar ornithologique, mobile, sera opérationnel en juin 2019. « D’abord implanté dans la baie des Veys, il sera ensuite déplacé en baie de Seine puis dans l’Orne. » Sur le terrain, le radar ne sera pas visible et l’endroit où il sera installé, tenu secret, pour éviter qu’il ne soit vandalisé. (...) Dans la région, il y a « 113 espèces d’oiseaux, dont 64 chassables
(extrait de l'article de Sylvie Roussine, Ouest-France)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 6 décembre 2018 - Dans la presse → Prise de position marquante

Le secrétaire d'État Laurent Nuñez se déclare passionné par les corridas et parcourt les arènes espagnoles

Féru de tauromachie, il parcourt depuis des décennies les arènes espagnoles.
(extrait de l'article de Willy Le Devin, Libération)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 6 décembre 2018 - Question parlementaire

Le sénateur Jean-Yves Roux demande (encore) au Gouvernement de soutenir la chasse à la glu

Or les arrêtés départementaux qui viennent d'être portés à la connaissance des chasseurs prévoient une baisse sensible des quotas de capture à la glu des merles et grives servant d'appelants. En Alpes de Haute-Provence, les quotas seront diminués de 60 %, soit un quota individuel de cinq grives.
Ces arrêtés se fondent sur la base des prélèvements déclarés la saison dernière, ce qui paraît un mode de calcul inadapté.
Il lui demande de bien vouloir lui indiquer comment, dans ce contexte, il entend préserver la pratique raisonnée de la chasse à la glu.

(extrait de la question)

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 5 décembre 2018 - Dans la presse → Implication locale

La ville de Phalsbourg organise et accueille la 23ème édition de la "Fête régionale du foie gras"

La ville de Phalsbourg organise sa 23e fête régionale du foie gras, durant deux week-ends : les 8 et 9 décembre ainsi que les 15 et 16 décembre, de 10 h à 19 h.
(extrait de l'article des Dernières Nouvelles d'Alsace)

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 4 décembre 2018 - Question parlementaire

Réintégration du respect des animaux dans les programmes scolaires: promesse d'Emmanuel Macron non tenue

Emmanuel Macron s'était engagé lors de la campagne présidentielle à réintroduire la notion de respect des animaux dans les programmes scolaires.
Aux parlementaires qui demandent l'intégration de l'éthique animale et de l'éthologie dans les programmes scolaires, le ministre de l'Éducation se contente de répondre que les enseignants qui le souhaitent peuvent travailler le sujet en le rattachant indirectement aux programmes en vigueur.
Contrairement à aujourd'hui, à la fin du XIXe siècle, les premiers programmes d'Éducation civique prenaient explicitement en compte l'éthique animale :
Traiter les animaux avec douceur ; ne point les faire souffrir inutilement – Loi Grammont, sociétés protectrices des animaux. (Bulletin administratif du Ministère de l’Instruction publique, t. XXVII, 1882, n° 504, p. 245.)