6204 prises de position

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 avril 2019 - Loi

Proposition de loi n°1896 visant à abolir l’élevage de visons pour leur fourrure et à en interdire le commerce

En France, il est interdit de fabriquer et vendre de la fourrure provenant de chats, de chiens et d’espèces menacées comme le phoque. Pourtant, d’autres animaux ne sont pas protégés par une telle loi et restent élevés uniquement pour prélever leur fourrure.
Du côté de l’opinion publique, le constat est sans appel : 91 % des Français s’opposent au commerce de la fourrure (sondage IFOP 2019) et 84 % pensent que la France doit interdire l’élevage des animaux à cette fin (sondage Yougov 2018).
1 kg de fourrure de vison, soit 11 animaux, représente 1 000 litres d’eau et 563 kg d’aliments, soit une utilisation particulièrement peu judicieuse de nos ressources naturelles. (...) Pour ces raisons, cette proposition de loi se veut ambitieuse, donnant à la France une position pionnière en matière d’écologie et de respect de la condition animale.

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Sandrine Le Feur→ Éric Diard→ Pierre-Yves Bournazel→ Bastien Lachaud→ Loïc Prud'homme→ Clémentine Autain→ Matthieu Orphelin→ Delphine Batho→ Bruno Joncour→ Yannick Haury→ Christophe Naegelen→ Emmanuelle Fontaine-Domeizel→ Philippe Michel-Kleisbauer→ Stéphane Testé→ Cendra Motin→ Anthony Cellier→ Béatrice Descamps→ Michel Larive→ Mounir Belhamiti→ Béatrice Piron→ Perrine Goulet→ Yolaine de Courson→ Anne-France Brunet→ Maud Petit→ Frédérique Lardet→ Bernard Deflesselles→ Nicole Trisse→ Sandrine Josso→ Gilles Lurton→ Hélène Zannier→ Nathalie Bassire→ Stéphane Trompille→ Stéphane Demilly→ Laurianne Rossi→ Laurent Garcia→ Laurence Vanceunebrock-Mialon→ Nicole Sanquer→ Sira Sylla→ Alice Thourot→ Éric Alauzet→ Aina Kuric→ Frédérique Tuffnell→ Paul-André Colombani→ Patricia Lemoine→ Bruno Bilde→ Aude Luquet→ Stéphane Viry→ Élodie Jacquier-Laforge→ Sophie Mette→ Luc Carvounas→ Patricia Gallerneau→ Anne-Laure Cattelot→ Sébastien Nadot→ Émilie Guerel→ Bruno Fuchs→ Michel Zumkeller→ Meyer Habib→ Danièle Obono→ Alain David (1949)→ Sarah El Haïry→ Jean-Noël Barrot→ Danièle Hérin→ Barbara Bessot Ballot→ Fabienne Colboc→ Vincent Ledoux→ Brahim Hammouche→ Yannick Favennec Becot→ Didier Martin→ Jean-Pierre Cubertafon→ Mathilde Panot→ Christophe Arend→ Michèle de Vaucouleurs→ Nathalie Sarles→ Jean-Charles Larsonneur→ Justine Benin→ Jean-Michel Mis→ Mohamed Laqhila→ Emmanuelle Ménard→ Florence Provendier→ Laëtitia Romeiro Dias→ Jean-Luc Reitzer→ Laurence Vichnievsky→ Corinne Vignon→ Michèle Crouzet→ Moetai Brotherson→ Alexandre Holroyd→ Isabelle Florennes→ Florence Lasserre-David→ Fannette Charvier→ Nathalie Elimas→ Max Mathiasin→ Bénédicte Taurine→ Jean-Louis Touraine→ Marine Brenier→ Rodrigue Kokouendo→ Cécile Rilhac→ Gabriel Serville→ Michèle Peyron→ Anne-Laurence Petel→ Jean François Mbaye→ Erwan Balanant→ Jimmy Pahun→ Ugo Bernalicis→ Nadia Essayan→ Jean-Hugues Ratenon→ Frédérique Dumas→ Éric Straumann→ Xavier Paluszkiewicz→ Florence Granjus→ Typhanie Degois→ Josy Poueyto→ Valérie Petit
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 30 avril 2019 - Dans la presse

Mort des requins-marteaux : Corinne Lepage défend Nausicaá contre la Sea Shepherd

Sea Shepherd, organisation non gouvernementale pour la défense de la biodiversité marine, a porté plainte contre Nausicaá ce lundi suite à la mort du dernier requin-marteau.
Après la plainte de l’organisation non gouvernementale (ONG) Sea Shepherd, Nausicaá prend enfin la parole, par la voix de son avocate. Cette dernière n’est rien d’autre que Corinne Lepage, ancienne ministre de l’Environnement sous Jacques Chirac et fondatrice du parti écolo Cap21.
(extraits de l'article de La Voix du Nord)

– Pour vous, il n’y a pas « sévices sur animaux », comme le prétend Sea Shepherd ?
« Je ne le crois pas (…). Des animaux qui ont du mal à survivre dans des espaces clos, ce ne sont pas des sévices sur animaux. »

Agir !

Interpellez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 30 avril 2019 - Manifeste → Prise de position marquante → Europe

Élections Européennes : Tous les candidats de la liste du Parti animaliste ont signé le plaidoyer "Vote for animals"

L' "Engagement pour le bien-être animal" propose aux candidats de signer 22 mesures.
Chaque liste participant aux élections européennes comprend 79 candidats.

1 Mme Hélène THOUY
2 M. Eddine ARIZTEGUI
3 Mme Isabelle DUDOUET-BERCEGEAY
4 M. Nicolas BUREAU
5 Mme Laure GISIE
6 M. Henri-Jean SERVAT
7 Mme Isabelle YVOS
8 M. Guillaume PREVEL
9 Mme Stéphanie CHAGNON
10 M. Denis SCHMID
11 Mme Michèle STRIFFLER
12 M. Pierre MAZAHERI
13 Mme Sylvie ROCARD
14 M. Thierry PORRO
15 Mme Valérie PERRIN
16 M. Jean-Luc DENÉ
17 Mme Catherine HELAYEL
18 M. Jean-Marc MIQUET
19 Mme Béatrice DEPITRE
20 M. Jonathan LABAN-BOUNAYRE
21 Mme Marie-Laurence DE LARTIGUE

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 30 avril 2019 - Manifeste → Prise de position marquante → Europe

Élections Européennes : 52 candidats de la liste EELV ont signé le plaidoyer "Vote for animals"

L' "Engagement pour le bien-être animal" propose aux candidats de signer 22 mesures.
Chaque liste participant aux élections européennes comprend 79 candidats.

1 M. Yannick JADOT
3 M. Damien CARÊME
4 Mme Marie TOUSSAINT
5 M. David CORMAND
6 Mme Karima DELLI
7 M. Mounir SATOURI
8 Mme Caroline ROOSE
9 M. François ALFONSI
10 Mme Salima YENBOU
13 M. Claude GRUFFAT
14 Mme Lydie MASSARD
15 M. François THIOLLET
16 Mme Julie LAERNOES
17 M. Jean-Laurent FÉLIZIA
18 Mme Sophie BUSSIERE
19 M. Alexis TIOUKA
20 Mme Catherine HERVIEU
21 M. Guillaume CROS
22 Mme Leyla BINICI
25 M. William LAJEANNE-COUTARD
29 M. Ghislain WYSOCINSKI
30 Mme Christine JUSTE

Agir !

Félicitez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 avril 2019 - Question parlementaire

2 députés demandent au gouvernement de mettre fin à la castration à vif des porcelets

En juillet 2018, [le prédécesseur du ministre de l'agriculture] a déclaré avoir reçu de la filière porcine un certain nombre d'engagements devant mener à la présentation, à la fin de 2018, d'un plan de sortie de la castration à vif des porcelets.
L'immunocastration, est une autre méthode très efficace, largement utilisée, notamment en Belgique. Il s'agit ici d'un procédé médicamenteux qui retarde la puberté des porcs sans qu'aucun résidu ne subsiste dans la viande. (...) Fruit de la dynamique et de l'engagement de l'Union européenne, qui a financé des programmes de recherche et incité les sorties volontaires des États membres vis-à-vis de cette pratique, la Norvège dès 2002, la Suisse en 2010, la Suède en 2016, et tout récemment l'Allemagne ont interdit la castration à vif des porcelets.
(extraits des questions)

Agir !

Félicitez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 29 avril 2019 - Dans la presse

Un ministre, deux députés, un sénateur et le président du Loir-et-Cher participent à l'assemblée générale des chasseurs du département

Environ 300 chasseurs se sont réunis vendredi après-midi à Vineuil pour l’assemblée générale de leur fédération. En présence du ministre Marc Fesneau, du sénateur Jean-Paul Prince, des députés Stéphane Baudu et Pascal Brindeau et du président du Département Nicolas Perruchot, le président Hubert-Louis Vuitton a dressé un bilan très positif de l’état de la chasse dans le département, même si le nombre d’adhérents de la FDC 41 a légèrement baissé en 2018.
(extrait de l'article de La Nouvelle République)

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 28 avril 2019 - Dans la presse

Les députées Sylvia Pinel et Valérie Rabault assistent à l'AG des chasseurs du Tarn-et-Garonne

Pour pallier les réductions d'effectifs qui touchent tout le territoire national, la fédération de Tarn-et-Garonne a multiplié les formations au permis de chasser. «La population est vieillissante et il s'agit de la remplacer.
Des initiatives saluées notamment par le préfet Pierre Besnard, ainsi que par les deux députées, Sylvia Pinel et Valérie Rabault qui ont participé au congrès.
(extrait de l'article de la Dépêche)

Agir !

Interpellez-les

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 19 avril 2019 - Dans la presse

Le député Michel Zumkeller est présent à l'Assemblée générale des chasseurs du Territoire de Belfort

Nous savons que la zone de captage à Sermamagny est un sanctuaire à sangliers », pointait le député Michel Zumkeller, alors qu’un responsable d’une association constatait que « le pays sous-vosgien avec ses zones non chassables est devenu un nid à sangliers ». « Il faut un amendement pour nous permettre d’intervenir dans les réserves naturelles », appelait encore le président de la FDC.
(extrait de l'article de l'Est Républicain)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 19 avril 2019 - Subvention → Local

Région Occitanie : 650 000 € de subventions annuelles pour les chasseurs

La présidente de région Carole Delga a reçu le 9 avril dernier une délégation de la Fédération régionale des chasseurs d'Occitanie à qui elle a confirmé l'enveloppe budgétaire de 1,3 million d'euros par an, dédiée à la chasse et à la pêche.
Dans cette somme, 650 000 euros sont alloués à la chasse, à répartir entre les 13 fédérations départementales de l'Occitanie.
Un cachet satisfaisant mais insuffisant pour le président de la Fédération, Serge Casteran
(extraits de l'article de la Dépêche)

Agir !

Interpellez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 19 avril 2019 - Subvention → Local

Région Occitanie : 650 000 € de subventions annuelles pour la pêche "de loisir"

La présidente de région Carole Delga a reçu le 9 avril dernier une délégation de la Fédération régionale des chasseurs d'Occitanie à qui elle a confirmé l'enveloppe budgétaire de 1,3 million d'euros par an, dédiée à la chasse et à la pêche.
Dans cette somme, 650 000 euros sont alloués à la chasse, à répartir entre les 13 fédérations départementales de l'Occitanie.
(extraits de l'article de la Dépêche)

Agir !

Interpellez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook