a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 mars 2022 - Dans les médias → Nationale

Dans Élysée 2022, Fabien Roussel nie la pollution liée à la production de viande et ajoute «Il faut augmenter la production de viande en France»

Dans Éŀysée 2022, face à Sandrine Rousseau, Fabien Roussel déclare :

J'entends qu'il faut réduire la production de viande en France parce que ça pollue. Non, c'est archi-faux. Moi je dis qu'il faut augmenter la production de viande en France. D'abord parce que la population grandit, il y a 7 millions de Français qui mangent mal, parce qu'ils ont le droit de manger de la viande, de la bonne viande, de la viande française.

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 24 mars 2022 - Dans les médias → Nationale

Dans Élysée 2022, Valérie Pécresse se dit favorable au «délit d’entrave à la chasse» et ajoute que la chasse est «un mode de vie et une passion»

À la question posée par Nathalie Saint-Cricq dans Élysée 2022 : Vous avez proposé qu’on crée un délit d’entrave à la chasse, ce qui n’existe pas pour l’instant. C’est-à-dire que vous souhaiteriez pénaliser les activistes qui empêchent la chasse à courre par exemple. C’est définitivement quelque chose que vous voulez créer ?, Valérie Pécresse répond :

Agir !

Interpellez-la

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 24 mars 2022 - Dans les médias → Nationale

Dans Élysée 2022, Valérie Pécresse se dit opposée à l'interdiction de la chasse à courre

À la question posée par Nathalie Saint-Cricq dans Élysée 2022 Êtes-vous favorable à l’interdiction de la chasse à courre et de ses pratiques relativement barbares ?, Valérie Pécresse répond :

Non.

Et ajoute, sans répondre à la question :

Agir !

Interpellez-la

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 mars 2022 - Dans les médias → Nationale

Face à Konbini, Anne Hidalgo promeut la «conversion vers le bio ou l'agriculture raisonnée» contre la déforestation dûe à «l'alimentation bétail»

Semble positif mais manque de clarté sur les mesures visant à favoriser la consommation directe de protéines végétales ou la fin de l'élevage intensif

À la question posée par Konbini "Faut-il produire en France toute la nourriture du bétail français pour ne plus participer à la déforestation ?", Anne Hidalgo répond :

Il faut aller vers cette suffisance même si elle ne sera pas totale. On installe plus d'agriculteurs, de jeunes agriculteurs. Et on fait la conversion vers le bio ou l'agriculture raisonnée.

Agir !

Encouragez-la

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 mars 2022 - Dans les médias → Nationale

Face à Konbini, Nicolas Dupont-Aignan déclare vouloir réduire la part de subventions de la PAC destinée aux élevages intensifs

Semble positif mais nécessite d'être clarifié et précisé par des mesures et objectifs concrets

À la question posée par Konbini "Faut-il interdire l'élevage intensif", Nicolas Dupont-Aignan répond :

Je veux orienter les crédits vers les petites exploitations, pour leur permettre de survivre, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui avec la PAC.

Agir !

Encouragez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 mars 2022 - Dans les médias → Nationale

Face à Konbini, Yannick Jadot se prononce contre l'élevage intensif et pour son interdiction

À la question posée par Konbini "Faut-il interdire l'élevage intensif", Yannick Jadot répond :

L’élevage industriel c’est celui où les animaux ne voient jamais l’extérieur. Donc je commencerai par l’interdiction des élevages en cages et puis nous sortirons progressivement des élevages intensifs.

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 mars 2022 - Dans les médias → Nationale

Face à Konbini, Jean-Luc Mélenchon se prononce contre l'élevage intensif et pour son interdiction

À la question posée par Konbini "Faut-il interdire l'élevage intensif", Jean-Luc Mélenchon répond :

Vous prenez une feuille 21/29,7 là, et ça c’est la taille dans l’endroit dans lequel va vivre toute sa vie une poule. Un cochon va être enfermé entre deux barrières vaubans. Alors on leur lime les dents pour pas qu’ils se mordent entre eux. Tout ça pour quoi faire ? Pour abaisser les prix de vente. Donc on l’interdit et je vous garantis que je traînerai pas à le décider.

Agir !

Félicitez-le

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 25 mars 2022 - Dans les médias → Nationale

Au 19:45 de M6, Jean-Luc Mélenchon confirme confusément être favorable à l'interdiction des corridas

Positif mais nécessite d'être confirmé plus formellement

Nathalie Renoux : La défense animale, c'est une prise de conscience récente, en 2017 par exemple, la corrida ce n'était pas un sujet pour vous. Aujourd'hui vous proposez de la supprimer, pourquoi ?
Jean-Luc Mélenchon : Ne résumons pas ça à la corrida parce que c'est le genre d'embrouille... ça met tout le monde nerveux. Je vais vous donner un autre exemple qui va rendre tout le monde nerveux.
Nathalie Renoux : Ah pourquoi vous ne voulez pas me répondre sur la corrida ?

Agir !

Encouragez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 30 mars 2022 - Communication officielle → Nationale

Sur son compte Twitter, Nicolas Dupont-Aignan promeut ses mesures pour lutter contre l'abandon des animaux de compagnie

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 30 mars 2022 - Dans les médias → Nationale

Jean-Luc Mélenchon sur France Inter: «il n'y a plus un discours sans que je parle de la condition des animaux»

Nicolas Demorand : Le président des chasseurs [Willy Schraen] souhaite faire barrage contre vous car vous êtes trop proche des animalistes...
Jean-Luc Mélenchon : Ce n'est pas une injure d'être proche des animalistes et j'en suis très fier. Il y a dans le parlement de l'Union Populaire Aymeric Caron et ses amis. Je pense qu'ils nous nous apportent beaucoup. On est pas d'accord à 100%, c'est la raison pour laquelle ils ont leur propre parti, mais ils nous influencent, ils pèsent sur nous. Maintenant il n'y a plus un discours sans que je parle de la condition des animaux parce que...
Léa Salamé : Ça ne vous gêne pas que le président des chasseurs dise que...

Agir !

Félicitez-le