Les Républicains penche contre les animaux

6.3/20

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (803 référencées)

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 22 novembre 2019 - Amendement → Prise de position marquante

Amendements CE22, CE33, CE39, CE70, CE79 et CE104 visant à interdire l'usage commercial des termes comme « steak », « filet », « bacon », « saucisse »... pour désigner des produits végétariens

L'amendement CE22 a été adopté en Commission des affaires économiques. Le texte sera examiné en séance publique à l'Assemblée nationale les 3 et 4 décembre.
De telles dénominations entretiennent la confusion dans l’esprit du consommateur, voire introduisent un principe d’équivalence entre ces produits en recourant paradoxalement au vocabulaire carné pour présenter certains produits végétariens ou végétaliens.
(extrait de l'exposé sommaire)

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 novembre 2019 - Dans la presse → Local

Le président du département du Cantal s'oppose à l'instauration prévue par la loi d'un menu végétarien hebdomadaire dans les cantines des collèges

Le président du département du Cantal veut continuer à imposer de la viande à tous les repas :
Je m’oppose à une partie de cette loi. Nous respecterons l’obligation de mettre 50% de produits de qualité, de ne plus utiliser de contenants plastique et de ne plus utiliser de bouteilles d’eau en plastique également. En revanche, je n’entends pas imposer aux enfants placés sous ma responsabilité lorsqu’ils déjeunent dans une cantine de collège, un menu végétarien.
(propos rapportés par Estelle Lévêque, La Montagne)

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 9 octobre 2019 - Dans la presse → Local

La ville de Pessac fait appel de l'abrogation de son arrêté interdisant les cirques détenant des animaux sauvages

Franck Raynal, le maire de Pessac, a décidé de faire appel de la décision du tribunal administratif de Bordeaux lui imposant d'abroger l'arrêté qu'il a pris en 2016 contre l'installation de cirques avec des animaux sauvages sur sa commune.
(extrait de l'article de Louise Buyens, France Bleu Gironde)

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 4 octobre 2019 - Communication officielle → Prise de position marquante → Local

La maire de Beauvais prend un arrêté de refus des cirques détenant des animaux sauvages

En cette #JournéeMondialeDesAnimaux, j’ai signé un arrêté interdisant les cirques avec animaux sauvages à #Beauvais. Pour leur protection, parce que leurs conditions de vie sont inadmissibles. Je vous invite, vous aussi, à signer également la pétition de 30 Millions d'Amis (Officiel)
(Post Facebook de Caroline Cayeux)

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 2 octobre 2019 - Dans la presse → Prise de position marquante → Local

Les élus de la ville d'Angers ont voté à l’unanimité pour ne plus accueillir de cirques détenant des animaux sauvages

Les élus ont voté à l’unanimité pour ne plus accueillir de cirques possédant des animaux sauvages.
Précédant cette délibération, la pétition « Nous ne voulons pas de cirques avec animaux sur Angers ! » a déjà recueilli près de 23 000 signatures.

(extrait de l'article de Actu.fr)

Agir !

Félicitez-le

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 octobre 2019 - Vote

Au Sénat, les groupes de LR, UDI, MoDem et MRSL ont voté pour la répression des intrusions de lanceurs d'alerte dans les élevages et des obstructions à la chasse

Amendement adopté par 192 voix contre 80.

Scrutin n° 1 - séance du 1 octobre 2019
sur l'amendement n° 2 rect. ter, présenté par M. Jean-Paul Prince et plusieurs de ses collègues, à l'article unique de la proposition de loi tendant à réprimer les entraves à l'exercice des libertés ainsi qu'à la tenue des évènements et à l'exercice d'activités autorisés par la loi

Résultat du scrutin

Nombre de votants : 339

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Chasse Chasse

le 30 septembre 2019 - Dans la presse → Local

La ville de Sablé-sur-Sarthe fait abattre les pigeons à la carabine

Plus de 3.000 volatiles sont recensés dans cette commune de 12.000 habitants. (...) la mairie a décidé d’engager un trappeur, équipé d’une carabine à air comprimé, pour éradiquer le problème. C’est une première. (...) Certains habitants applaudissent. D’autres ont signé une pétition, qui a déjà recueilli plus de 21.000 signataires pour dire "Non au massacre des pigeons à Sablé-sur-Sarthe". (...) La battue doit durer une semaine, pour un coût d’un peu plus de 5.000 euros pour la commune. Rémi Mareau, conseiller municipal d’opposition, doute de l’efficacité de cette solution.
(extrait de l'article d'Europe 1)

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 14 septembre 2019 - Subvention → Local

450 000 € d'aides du département de la Loire pour relancer la filière piscicole

D'où un coup de main du conseil départemental de la Loire dès cette époque-là et toujours aujourd'hui pour les équiper en filets, tunnels, enclos, ou encore en cages et ainsi protéger les poissons des oiseaux et les stocker pour fournir l'industrie agroalimentaire. Nouvelle étape ce week-end avec la signature à Sainte-Foy-Saint-Sulpice, près de Feurs, d'une convention entre le syndicat des propriétaires d'étang, le conseil départemental et la chambre d'agriculture. 450 000 euros sont prévus par la collectivité pour relancer la pisciculture ligérienne jusqu'en 2022.
(extrait de l'article d'Émeline Rochedy)

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 août 2019 - Dans la presse → Local

La région Grand Est a signé une convention avec la fédération régionale des chasseurs afin de promouvoir localement la chasse

Ce vendredi soir, une convention entre la Fédération et le président du conseil régional, Jean Rottner, a été signée sur le stand, afin de promouvoir la chasse dans les territoires du Grand Est et marquer la volonté des institutions de travailler en commun.
(extrait de l'article de L'Union)

Agir !

Interpellez-le