Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 
PARTAGER :

Pourquoi ces notes à Gérard Larcher ?

Prises de position de Gérard Larcher classées par thème :

Dernières prises de position de Gérard Larcher (9 référencées)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 4 août 2017 - Dans la presse

Le président du Sénat Gérard Larcher participe à la fête de la chasse à Sauge de Sully-sur-Loire

La fête dédiée aux amoureux de chasse, de pêche et de nature, se déroulera les samedi 9 et dimanche 10 septembre, dans le parc du château de Sully-sur-Loire. Pour son 20e anniversaire, le président du Sénat est attendu.
(extrait de l'article de La République du Centre)

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 10 février 2017 - Dans la presse

Ces élus répondent favorablement aux invitations à des "parties de chasse" avec de grands patrons

Rien de mieux qu’une bonne battue dès l’aurore pour que patrons, politiques et élus locaux tissent des liens profonds… bien utiles pour les affaires. (...) Plus virile que le golf, presque aussi secrète que la franc-maçonnerie, la chasse entre patrons et hommes d’influence est un must. (...) Ailleurs en France, de discrets millionnaires régalent également leurs invités. (..) Pour 15.000 euros la journée, ces groupes peuvent régaler une dizaine de bons clients sur des domaines d’exception à deux heures de Paris, comme Mivoisin, Les Rémillys ou Voisins. (...) Comme personne n’a envie de plumer la perdrix ni de manger de la terrine de sanglier toute la semaine, le gibier se retrouve parfois dans

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Chasse

Corrida

Droit animal

Élevage

Expérimentation

Fourrure

Zoo / Cirque

le 4 octobre 2016 - Communication officielle → Prise de position marquante

Le lobby pro-corrida organise au Sénat avec Gérard Larcher et Jean-Louis Carrère un colloque célébrant de multiples formes d'exploitation des animaux

Au nom de la préoccupation légitime pour le bien-être animal, une idéologie (...), végane et antispéciste dans sa forme la plus radicale, vise à modifier la relation entre l’homme et les animaux, ainsi que la place que chacun d’eux occupe dans notre société [et] présente un danger évident pour l’élevage, l’agriculture, l’industrie alimentaire et de l’habillement, les activités de loisir ou les traditions culturelles.
Tels sont les sujets qui seront abordés lors du colloque « L’Homme et les animaux : vers un conflit de civilisations ? » (...) Inauguré par le Président du Sénat, Gérard Larcher qui en exposera les thématiques. Parrainé par le Sénateur des Landes, Jean-Louis Carrère qui en présentera les conclusions.
(extraits de la présentation organisé par l'Observatoire National des Cultures Taurines le 4 octobre, Journée mondiale des animaux)
Parmi les invités :

  • André Viard, président de l’Observatoire National des Cultures Taurines
  • Henri Sabarot, président de la Fédération départementale des chasseurs de la Gironde
  • Etienne Gangneron, vice-président de la FNSEA
  • des représentants de diverses filières touchant à l’élevage, à l’utilisation des animaux dans le cadre de l’alimentation, de la chasse et du spectacle
  • etc.
Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 décembre 2015 - Source associative

Le président du Sénat ne soutient pas la création d'une commission d'enquête sur les abattoirs

Le Président de l'OABA avait rencontré récemment le président du Sénat, Gérard Larcher. Il l'avait interrogé sur cette commission d'enquête demandée par la Sénatrice Sylvie Goy-Chavent. La réaction embarrassée du président du Sénat laissait supposer que cette demande n’aurait pas son soutien
(extrait du post Facebook de l'OABA)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 14 avril 2015 - Communication officielle

Gérard Larcher à l'écoute de CPNT 59-62 pour défendre la chasse à la glu

Lors de l’Assemblée Générale de la Fédération des chasseurs du Pas de Calais, samedi 11 avril, une délégation de CPNT Nord - Pas-de-Calais, ménée par Jacques Leurs, a remis en main propre au Président du Sénat , Gérard LARCHER, un communiqué l’interpelant sur la suppression de la chasse au gluau à l’Assemblée Nationale
extrait de l'article

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 12 avril 2015 - Dans la presse → Prise de position marquante

Le président du sénat Gérard Larcher met en garde les chasseurs contre la reconnaissance de la sensibilité des animaux sauvages

Les amoureux du gibier se sont réunis ce samedi à Hesdin pour leur assemblée générale départementale. Une rencontre où tous les sujets ont été évoqués en présence d’un défenseur de prestige, le président du Sénat Gérard Larcher. [...] Chasseur à la bécasse en compagnie de ses épagneuls, l’ancien vétérinaire a mis en garde contre l’adoption d’une loi qui prévoit d’accorder le statut d’être sensible au gibier sauvage, avec toutes les complications que cela engendrerait pour la pratique de la chasse.
extrait de l'article de La Voix du Nord (Olivier Merlin)

Tweetez-le !
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 avril 2015 - Dans la presse → Prise de position marquante

"Je m’approprie la chasse comme une récolte" déclare le président du Sénat aux chasseurs

Les amoureux du gibier se sont réunis ce samedi à Hesdin pour leur assemblée générale départementale. Une rencontre où tous les sujets ont été évoqués en présence d’un défenseur de prestige, le président du Sénat Gérard Larcher. «  Je m’approprie la chasse comme une récolte », a-t-il déclaré devant 850 chasseurs.
extrait de l'article de La Voix du Nord (Olivier Merlin)

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 18 juillet 2013 - Dans la presse → Prise de position marquante

Ces politiques ont participé aux chasses sur le domaine national de Chambord

Chaque année, une quinzaine de chasses sont organisées avec 30 tireurs invités, triés sur le volet : les patrons de fédérations de chasse, des parlementaires de tous bords, des hauts fonctionnaires et des mécènes. Les places sont chères, les demandes fréquentes, les affinités politiques et petites trahisons font le reste.
extrait de l'article de L'Opinion