Photo de Philippe Goujon

Philippe Goujon penche contre les animaux

7.1/20
Maire - Paris 15ème
Logo LR LR
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Agir !

Interpellez-le

Pourquoi ces notes à Philippe Goujon ?

Prises de position de Philippe Goujon classées par thème :

Dernières prises de position de Philippe Goujon (4 référencées)

a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 11 octobre 2018 - Dans la presse → Prise de position marquante → Implication locale

Un repas végétarien mensuel pour tous dans les cantines scolaires du XVe arr. de Paris

Positif mais pas assez ambitieux

La CDE [La Caisse des écoles] organise pur eux des ateliers boulangerie, smoothies ou encore fruits déguisés, des séances parents-enfants dans une cuisine scolaire, une « journée alimentation durable » bimensuelle, propose un menu végétarien chaque mois et offre à ses agents des formations au Cordon Bleu, la célèbre école de cuisine du quai de Javel. « L’alimentation, ce n’est pas que manger », répètent les responsables de la CDE.
(extrait de l'article d'Élodie Soulié, Le Parisien)

Agir !

Encouragez-le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 21 janvier 2017 - Manifeste → Prise de position marquante

Manifeste du CRAC Europe pour l'abolition de la corrida

Nous, soussignés, considérant que l’existence et la recrudescence de la barbarie tauromachique ne sont pas dignes d’un pays civilisé et sont en contradiction avec l’esprit républicain et démocratique, demandons l’abrogation de l’alinéa 7 de l’article 521.1 du Code pénal, qui tolère que des sévices graves et des actes de cruauté soient infligés à des animaux sous couvert de tradition locale.
(extrait du manifeste)

Agir !

Félicitez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 janvier 2017 - Vote

Souffrance des animaux dans les abattoirs : ces députés ne sont pas venus prendre part aux votes

En 5 ans de législature, la PPL n°4203 d'Olivier Falorni aura été la seule proposition de loi ayant pour objet la souffrance animale à être inscrite à l'ordre du jour. C'était donc pour tous les députés une occasion unique de débattre et voter sur un texte visant à réduire la souffrance des animaux. Pourtant 530 députés sur 577 n'ont pas saisi cette occasion.

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 27 janvier 2015 - Amendement → Prise de position marquante

Amendement N°5 visant à supprimer l'article reconnaissant la sensibilité des animaux dans le code civil

Tel qu’il est actuellement rédigé, l’article 1er bis, loin d’être une simplification, remet bien en cause la classification traditionnelle du code civil concernant les biens, en ne précisant plus clairement à quelle catégorie les animaux appartiennent. L’article 515‑14 nouveau ne dispose pas que les animaux sont des biens, mais il les soumet au régime des biens corporels, ce qui laisse entendre que les animaux ne sont plus par nature des biens. [...]
C’est pourquoi cet amendement vise à supprimer l’article 1er bis.

extraits de l'Exposé sommaire
amendement rejeté

Agir !

Interpellez-les