Photo de Laurent Duplomb

Laurent Duplomb agit contre les animaux

0.2/20
Sénateur - Haute-Loire
Classement : 321ème/348 sénateurs
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Laurent Duplomb ?

Prises de position de Laurent Duplomb classées par thème :

Dernières prises de position de Laurent Duplomb (21 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 décembre 2021 - Dans les médias → Nationale

Tribune en faveur du gavage et du foie gras pour «ne pas gâcher la fête»

L'appel de 127 parlementaires : "Foie gras, ne gâchez pas la fête"

TRIBUNE - Emmenés par Jean-René Cazeneuve (LREM) et Lionel Causse (LREM), 125 parlementaires réagissent à l'interdiction du foie gras dans les réceptions officielles de plusieurs villes écologistes. "En créant de toute pièce cette polémique, ils font du mal à toute une filière et portent atteinte à notre patrimoine, notre culture, notre identité", dénoncent-ils.

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Jean-René Cazeneuve→ Jean-Philippe Ardouin→ Edith Audibert→ Thibault Bazin→ Sophie Beaudouin-Hubiere→ Julien Borowczyk→ Florent Boudié→ Xavier Breton→ Max Brisson→ Anne Brugnera→ Bernard Buis→ Philippe Chalumeau→ Fannette Charvier→ Daniel Chasseing→ Francis Chouat→ Christine Cloarec→ Olivier Damaisin→ Dominique David→ Nicolas Démoulin→ Frédéric Descrozaille→ Jeanine Dubié→ Jacqueline Dubois→ Christelle Dubos→ Nicole Dubré-Chirat→ Stella Dupont→ Jean-François Eliaou→ Françoise Gatel→ Éric Girardin→ Philippe Gosselin→ David Habib→ Véronique Hammerer→ Pierre Henriet→ Danièle Hérin→ Patrick Hetzel→ Alexandre Holroyd→ Philippe Huppé→ Cyrille Isaac-Sibille→ François Jolivet→ Guillaume Kasbarian→ Claude Kern→ Daniel Labaronne→ Frédérique Lardet→ Jean Lassalle→ Philippe Latombe→ Jean-Claude Leclabart→ Christophe Lejeune→ Didier Le Gac→ Monique Limon→ Marie-France Lorho→ Jacqueline Maquet→ Frédéric Marchand→ Sandra Marsaud→ Denis Masséglia→ Jean-Paul Mattei→ Sereine Mauborgne→ Pierre Médevielle→ Sophie Mette→ Monica Michel→ Patricia Mirallès→ Jean-Baptiste Moreau→ Pierre Morel-À-L'Huissier→ Sébastien Nadot→ Xavier Paluszkiewicz→ Hervé Pellois→ Alain Perea→ Marie-Laure Phinéra-Horth→ Sylvia Pinel→ Frédérique Puissat→ Didier Quentin→ Mireille Robert→ Thomas Rudigoz→ Stéphane Sautarel→ Jean-Bernard Sempastous→ Benoit Simian→ Bruno Studer→ Sylvain Templier→ Agnès Thill→ Huguette Tiegna→ Stéphane Travert→ Marie-Christine Verdier-Jouclas→ Cédric Vial→ Annie Vidal→ Stéphane Viry→ Jean-Marc Zulesi
a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 24 juin 2021 - Question parlementaire → Nationale

Le sénateur Laurent demande au Gouvernement de s'opposer à «la volonté d'interdire la pêche des hameçons avec ardillons puis avec celle d'interdire la pêche au vif»

Question écrite n° 23499 de M. Laurent Duplomb (Haute-Loire - Les Républicains) :

M. Laurent Duplomb attire l'attention de Mme la ministre de la transition écologique sur la préoccupation relative à l'interdiction de la pêche de loisir.
En effet, en raison de l'imprégnation grandissante au sein de l'opinion publique d'un concept très large du bien-être animal, de nombreuses agitations politiques visent l'interdiction de la pêche de loisir. Cela commence tout d'abord avec la volonté d'interdire la pêche des hameçons avec ardillons puis avec celle d'interdire la pêche au vif.
Or, ces agissements vont à l'encontre de nos valeurs républicaines que sont la liberté, l'égalité et la fraternité.

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 14 juin 2021 - Amendement → Nationale

Amendements 231 et 1370 contre l'expérimentation d'une option végétarienne quotidienne dans la restauration collective

Projet de loi

Lutte contre le dérèglement climatique

(1ère lecture)

(PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE)

(n° 667 , 666 , 634, 635, 649, 650)

N° 231 rect.

14 juin 2021

AMENDEMENT
présenté par

C
G
MM. de LEGGE, Bernard FOURNIER, CHAIZE et CARDOUX, Mme DEMAS, MM. VOGEL, LEFÈVRE et BRISSON, Mme DI FOLCO, M. SAUTAREL, Mme DEROMEDI, MM. HUGONET, de NICOLAY, PANUNZI et CADEC, Mmes THOMAS et GOSSELIN, MM. SAURY et Étienne BLANC, Mmes EUSTACHE-BRINIO et CHAIN-LARCHÉ, M. BURGOA, Mmes GARRIAUD-MAYLAM et CHAUVIN, M. REICHARDT, Mme JOSEPH, M. CHATILLON, Mmes PUISSAT, DREXLER, LASSARADE et CANAYER, M. BASCHER, Mme BOURRAT, MM. GRAND, CUYPERS, SAVARY, PAUL et LONGUET, Mme BONFANTI-DOSSAT et MM. CHEVROLLIER, Jean-Marc BOYER, LE RUDULIER, CHARON, BABARY et BOULOUX

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 1 mars 2021 - Groupe d'études → Nationale

Ces sénateurs sont membres du Groupe d'études Chasse et pêche (2020-2023)

Ce groupe rassemble des sénateurs soutenant le loisir des chasseurs.

Groupe d'études Chasse et pêche

ANGLARS Jean-Claude
APOURCEAU-POLY Cathy, Vice-Présidente
BACCI Jean
BAS Philippe
BELIN Bruno
BERTHET Martine
BILHAC Christian, Vice-Président
BLANC Jean-Baptiste
BONHOMME François
BOUCHET Gilbert
BOYER Jean-Marc
BUIS Bernard
BURGOA Laurent
CARDOUX Jean-Noël, Président
CHAIN-LARCHÉ Anne, Vice-Présidente
CHARON Pierre
CHAUVIN Marie-Christine
CHEVROLLIER Guillaume, Vice-Président
CORBISEZ Jean-Pierre
COURTIAL Édouard
CUKIERMAN Cécile
CUYPERS Pierre
DECOOL Jean-Pierre, Vice-Président
DELATTRE Nathalie
DEMAS Patricia
DUPLOMB Laurent
ESTROSI SASSONE Dominique
FAVREAU Gilbert
FOLLIOT Philippe
GRAND Jean-Pierre
GREMILLET Daniel

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 21 juin 2020 - Manifeste → Nationale

Tribune en faveur des chasses dites « traditionnelles »

"Le Syndrome du Pangolin” : 100 parlementaires signent la tribune du Mouvement de la Ruralité pour la défense des chasses traditionnelles :

Par AuteurEddie Puyjalon et Yves d'Amécourt
Cette tribune, publiée en réaction à celle de 62 parlementaires et rédigée par Eddie Puyjalon et Yves d’Amécourt, respectivement président et porte-parole du Mouvement de la Ruralité (LMR), est une ode à ces savoir-faire, ces arts naturels fruits de nos us et coutumes et de nos traditions. Plus largement, elle est un soutien aux usages, aux coutumes locales et à la vie rurale.

Depuis quelques mois l’agriculture, la forêt et la chasse sont victimes d’attaques de la part de certains médias et de certains élus.

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 octobre 2019 - Amendement → Nationale

Amendement 2 rect. ter visant à réprimer les obstructions à la chasse et les lanceurs d'alerte qui filment la réalité des élevages

une distinction est faite entre l'entrave aux activités professionnelles (commerciales, artisanales et agricoles) punie d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende et les actes d'obstruction aux activités sportives et de loisir punis de six mois d'emprisonnement et de 5000 euros d'amende
(extrait de l'objet de l'amendement)
Amendement adopté par 192 voix contre 80.

ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 octobre 2019 - Vote → Nationale

192 sénateurs ont voté pour la répression des obstructions à la chasse et des lanceurs d'alerte qui filment la réalité des élevages

Amendement adopté par 192 voix contre 80.

Scrutin n° 1 - séance du 1 octobre 2019
sur l'amendement n° 2 rect. ter, présenté par M. Jean-Paul Prince et plusieurs de ses collègues, à l'article unique de la proposition de loi tendant à réprimer les entraves à l'exercice des libertés ainsi qu'à la tenue des évènements et à l'exercice d'activités autorisés par la loi

Résultat du scrutin

Nombre de votants : 339
Suffrages exprimés : 272
Pour : 192
Contre : 80

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 septembre 2019 - Amendement → Nationale

Amendement COM-1 visant à punir d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende les lanceurs d'alerte qui filment les élevages

Est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende le fait de s’introduire sans l’autorisation de son propriétaire ou d’une autorité compétente, à l’intérieur d’un bâtiment dans lequel est exercée une activité agricole telle que définie à l’article L.311-1 du Code rural et de la pêche maritime.
(extrait du dispositif)
Cet amendement vise à compléter l’infraction d’entrave telle que définit par la présente proposition de loi, et crée une infraction spécifique afin de sanctionner et donc dissuader [notamment] la majorité des intrusions qui sont le plus souvent réalisées la nuit, période pendant laquelle l’agriculteur n’est pas présent sur les lieux, et dans le seul but d’y prendre des photos et des vidéos.
(extrait de l'objet)
Amendement rejeté.
La "Proposition de loi tendant à réprimer les entraves à l'exercice des libertés ainsi qu'à la tenue des évènements et à l'exercice d'activités autorisés par la loi" sera discutée en séance publique au Sénat le 1er octobre 2019.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 11 avril 2019 - Vote → Nationale

Ces sénateurs ont voté pour les nombreux cadeaux aux chasseurs du projet de loi créant l'«Office français de la biodiversité»

Les groupes de LR, LREM, UDI-MoDem et du MRSL ont fait adopter au Sénat une version du texte créant l'« Office français de la biodiversité et de la chasse » comportant de nombreux cadeaux aux chasseurs :

  • punir d’un an d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende le fait d'empêcher, d'entraver ou de gêner un acte de chasse
  • possibilité pour les chasseurs de gérer les réserves naturelles
  • inscription des chasses dites « traditionnelles » à un « patrimoine national cynégétique »
  • rédaction des plans de chasse par les fédérations, et non plus par les préfets
  • application du principe de la « gestion adaptative », sans définition juridique ni fondement scientifique, à toutes les espèces, y compris protégées
  • 10 € d'aides supplémentaires de l'État par chasseur
  • promotion de la « chasse durable »
  • 10% du CA réservé aux chasseurs et pêcheurs

Les groupes du PS et du PC se sont abstenus.
LPO-Canard enchaîné
(article du Canard enchaîné repris dans un tweet de la LPO)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 11 avril 2019 - Vote → Nationale

Ces sénateurs ont voté pour réprimer les actions d'entrave à la chasse d’un an d’emprisonnement et de 30 000 euros d'amende

À l'exception d'une poignée de sénateurs, les membres présents des groupes LR, UDI, MoDem, LREM et MRSL ont voté pour l'amendement 148.
L'amendement suivant a été adopté par 222 voix contre 90 :

Après l’article 2 bis

Insérer un article additionnel ainsi rédigé :

À la sous-section 3 de la section 1 du chapitre VIII du titre II du livre IV du code de l’environnement, il est ajouté un article L. 428-3-… ainsi rédigé :

« Art. L. 428-3-…. – Est puni d’un an d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende le fait de s’opposer à un acte de chasse en commettant un ou plusieurs des faits suivants :