Animaux de compagnie

Frédéric Nihous se dit opposé au renforcement de l'encadrement de la vente de chiots par des particliers

Personnalité politique (1)

Parti politique (1)

Logo LMR (ex-CPNT)
LMR (ex-CPNT)

Prise de position

[Il est un sujet] très grave qui passe inaperçu et sur lequel nous avions alerté nos lecteurs il y a plus d'un an : l'interdiction, pour les particuliers, de vendre la portée de chiots nés à la maison. (...) Nous avons demandé à Frédéric Nihous, Président de CPNT, son avis sur la question : « Les éleveurs n'ont pas tout à fait tort, puisque la loi autorisait auparavant les particuliers à produire deux portées par an. C'était beaucoup trop et loin de la portée « pour faire du bien à la chienne » ou pour assurer sa descendance. J'ai connu des chasseurs qui n'hésitaient pas à faire reproduire leur chienne toute sa vie chaque année. (...) S'attaquer au trafic de chiens : oui ! Taxer les particuliers dès la première portée : non !" C'est une dérive très dangereuse
(extraits de l'article de Nos Chasses reproduit par CPNT)

Lire la suite

Partager cette prise de position