a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 10 avril 2014 - Communication officielle → Européenne

Michèle Striffler en Espagne pour dénoncer les traitements cruels infligés au lévriers.

Agir !

Félicitez-la

Sur le site de Michèle Striffler :

Maltraitances infligées aux lévriers : le massacre continue !

Michèle STRIFFLER, députée européenne s’est rendue à ALBACETE (région de Castille-La Manche, Espagne) du 7 au 9 avril 2014 dans le cadre d’une mission sur les maltraitances infligées aux lévriers.
Chaque année, environ 50 000 lévriers sont abandonnés et torturés en Espagne parce que leurs propriétaires les jugent inaptes à la pratique de la chasse.
Selon Michèle STRIFFLER, cette situation s’explique par un manque de volonté et de courage politiques de la part des différentes autorités espagnoles qui se renvoient sans cesse la responsabilité du contrôle et des sanctions, face à des chasseurs qui font régner leur propre loi sous couvert d’une soi-disant tradition qui n’est autre que torture.
Les lois espagnoles et européennes existent mais celles-ci ne sont pas appliquées. Pour mettre un terme à ce phénomène de grande ampleur, il est nécessaire d’accroitre les contrôles et les identifications des chiens afin que leurs propriétaires ne puissent pas réaliser des élevages clandestins, puis sélectionner les plus performants pour la chasse et abandonner ou tuer les autres en toute impunité. » a déclaré Michèle STRIFFLER
Sur place, Michèle STRIFFLER, Vice-présidente de l’intergroupe sur le bien-être animal du Parlement européen a rencontré les autorités politiques locales (la maire d’Albacete, les maires de plusieurs municipalités environnantes et un député élu au Conseil provincial de la Région d’Albacete) ainsi que les responsables de plusieurs associations et de refuges.