Animaux liminaires

La ville de Beauvais cesse d'utiliser des méthodes létales pour la gestion des populations de pigeons

Personnalités politiques (2)

Photo Patricia Hiberty
Patricia Hiberty Élue municipale, déléguée à la condition animale (60) LR
Interpellez-la

Parti politique (1)

Source associative

Pigeonniers contraceptifs Municipale

Épinglée par une association, la Ville de Beauvais a renoncé à gazer les pigeons

L’association Paris animaux zoopolis (PAZ) avait dénoncé les méthodes de la Ville et de quelque 150 autres collectivités en 2023. Pourtant, depuis 2022 déjà, les méthodes de régulation des pigeons ont bien changé et se veulent davantage « vertueuses et respectueuses ».

(Extrait de l'article du Courrier Picard)

Lire la suite

Tweet

Sources

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

78%

des Parisiens
souhaitent que les habitants des villes puissent cohabiter avec les oiseaux, les poissons, les écureuils, les chats...

Parcourir les sondages
85%

des Parisiens
considèrent que les dispositifs dits «éthiques» comme les pigeonniers respectent le bien-être animal

Parcourir les sondages