a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 février 2013 - Question parlementaire

Antoine Herth souhaite que la France s'engage dans la préservation et la protection des ours polaires

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

la coalition ours polaires, qui regroupe plusieurs associations de conservation de la nature et de protection des animaux, demande à ce que l'ours polaire soit inscrit à l'annexe I de la CITES afin d'en interdire le commerce.
il souhaiterait connaître la position de la France à ce propos.
extrait de la question (réponse du gouvernement)

Question parlementaire de Antoine Herth, député du Bas-Rhin :

M. Antoine Herth attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la question de la préservation et de la protection de l'ours polaire. En effet, la prochaine conférence des parties à la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) doit se tenir prochainement à Bangkok. Dans cette perspective, la coalition ours polaires, qui regroupe plusieurs associations de conservation de la nature et de protection des animaux, demande à ce que l'ours polaire soit inscrit à l'annexe I de la CITES afin d'en interdire le commerce. Plusieurs États de l'Union européenne, comme l'Allemagne et l'Autriche, soutiennent cette démarche. Aussi, alors même que la demande internationale pour les parties d'ours polaires (comme les peaux) est en hausse constante et que l'espèce est gravement menacée par la perte de son habitat due notamment au réchauffement climatique, il souhaiterait connaître la position de la France à ce propos.