a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 août 2016 - Dans la presse → Local

La commune de Saint-Benoît-la-Forêt accueille une fête de la chasse à courre

Sur le site de La Nouvelle République :

Extraits de l'article :

Rendez-vous des amateurs de vénerie, la Fête de la chasse de Saint-Benoît a encore fait le plein. Une 40 e édition fidèle à la mémoire de Coco, son créateur.
Organisée par le Rallye chinonais, que préside Olivier Carré, la Fête de la chasse de Saint-Benoît est bien ancrée dans le calendrier des fêtes locales et est devenue incontournable, une véritable tradition le premier dimanche d'août. Bien niché dans la forêt, au bord des étangs, ce cadre est on ne peut plus bucolique. Il permet tant aux amateurs de chasse qu'aux non initiés, pour les premiers de vivre leur passion, pour les seconds de découvrir cet univers de la vénerie avec ses règles et ses traditions.
A 11 h, la messe de Saint-Hubert a réuni plusieurs centaines de fidèles. Cette célébration en plein air, avec à gauche de l'autel les maîtres chien accompagnés d'un chien représentant leur meute, à droite les sonneurs qui ponctuent les différentes phases de l'office de leurs sonneries, lesquelles résonnent sous la voûte des arbres créant une ambiance à laquelle il est difficile de rester insensible. L'office s'est terminé par la bénédiction des chiens et des maîtres. Puis place à la visite des stands de la vingtaine d'exposants, dont celui des Chasseresses du Val de Loire et à la convivialité d'un repas.
Tout au long de l'après-midi, des démonstrations ont eu lieu. Présentation des équipages, ils étaient une trentaine, le concours de trompes avec une quarantaine de sonneurs qui ont concouru dans diverses catégories, de la cinquième jusqu'à la première. La fête s'est achevée avec un « drag », simulacre de chasse à courre qui se termine par une curée froide.